AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Le caviardage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Le caviardage
Mar 18 Aoû - 22:37

Consigne : supprimer dans un texte ( si possible connu ) les mots non nécessaires à sa compréhension.

Vous vous rendrez compte qu'on peut souvent supprimer les adjectifs, les compléments circonstanciels, etc., et que le texte gardera un sens.



Objectifs : savoir découvrir la structure grammaticalement simple d'un texte en supprimant ce qui n'est, semble-t-il, pas totalement nécessaire à sa compréhension.

On se rendra ainsi compte par la même occasion de l'importance des mots a priori "non utiles" en réalisant qu'une fois supprimés, même si le texte garde un sens, il perd totalement de sa poésie, de sa précision, de son atmosphère aussi ...

Ce type de caviardage entraine à résumer des textes mais aide aussi à prendre conscience de l'importance de certains mots, aide à trier les informations, même parmi celles a priori non indispensables à la phrase ... mais qui se révèlent porteuses de sens.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Petit ange



Nombre de messages : 859
Age : 19

MessageSujet: Re: Le caviardage
Lun 28 Déc - 14:59

Voici un caviardage sur une partie du texte "Le curé de Cucugnan" d'Alphonse Daudet :

Voici l'original :

Spoiler:
 

top

Les poètes publient un livre, j'y trouve un fabliau que je vais traduire.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Vador



Nombre de messages : 160
Age : 19

MessageSujet: Re: Le caviardage
Dim 23 Jan - 18:49

Voici un extrait du texte de M. Tournier :

Voici l'original :

Une vague déferla, courut sur la grève humide et lécha les pieds de Robinson qui gisait face contre le sable. A demi inconscient encore, il se ramassa sur lui-même et rampa de quelques mètres vers la plage. Puis il se laissa rouler sur le dos. Des mouettes noires et blanches tournoyaient en gémissant dans le ciel céruléen où une trame blanchâtre était tout ce qui restait de la tempête de la veille.

Et celui transformé :

Une vague déferla, courut sur la grève et lécha les pieds de Robinson. Il se ramassa sur lui-même et rampa. Puis il roula sur le dos. Des mouettes tournoyaient.
Revenir en haut Aller en bas
Petit ange



Nombre de messages : 859
Age : 19

MessageSujet: Re: Le caviardage
Jeu 26 Mai - 18:42

Voici un caviardage du texte ''Les étoiles" d'Alphonse Daudet.


Spoiler:
 

L'ermite passait par là ou bien je voyais des charbonniers, silencieux. content
Revenir en haut Aller en bas
IRIS



Nombre de messages : 260

MessageSujet: Re: Le caviardage
Jeu 27 Déc - 10:23

Les hommes prennent des albatros qui suivent le navire



Extrait du texte d'origine :


Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
SPIDER



Nombre de messages : 153

MessageSujet: Re: Le caviardage
Sam 28 Fév - 9:24

ça donnerait ça :

Les hommes prennent des albatros qui suivent le navire. content

Edit : je n'avais pas vu que tu l'avais fait au début du texte r ir
Revenir en haut Aller en bas

Le caviardage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Défis et jeux d'écriture-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération