AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Vos centons poétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Vos centons poétiques
Mer 19 Aoû - 0:09

Faire un centon, c'est prendre des bouts de phrases ou de vers ( si possible connus ) que vous trouvez beaux, cueillis dans différents textes ...

puis de les assembler, les combiner comme un bouquet, pour en créer un tout nouveau, doté d'un sens.


Dernière édition par Modo le Mer 6 Jan - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Mer 26 Aoû - 19:34

EX :



Il pleure dans mon coeur

Comme un ange le long de l’échelle céleste

Avec tes yeux de feu, brillants comme des fêtes,

Qui bercent longuement mon esprit enchanté

Dans un sommeil aussi doux que la mort

Dans ce coeur qui s'écoeure

Nous cultivons nos aimables remords ...

Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Mon cœur ne sera plus qu’un bloc rouge et glacé,

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit





Vers cueillis chez Baudelaire, Rimbaud et Verlaine ...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mystère



Nombre de messages : 142

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 14 Jan - 10:21

Il est très joli ce centon. J'aime cette idée de "puzzle" poétique !
Revenir en haut Aller en bas
Lupa



Nombre de messages : 318
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Mer 20 Jan - 20:53

Voici mon centon. Je ne le trouve pas encore très attirant ( il me semble très maladroit dans ses enchainements ) en revanche peut-être qu'il vous plaira.



Un beau jour je l'ai vue.

C'est là que j'ai vécu dans les voluptés calmes

Que j'aime voir, chère indolente

Et pour sa voix, lointaine et calme et grave, elle a

La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un seul silence pour tout dire,

Silence que je m'imposais depuis toujours.

-Meurs vieux lâche, il est trop tard !



Ce sont des extrès de poème de Baudelaire, Paul Verlaine ... ( L'Horloge, la vie antérieure, Mon rêve familier ...)


Dernière édition par Lupa le Ven 22 Jan - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Mer 20 Jan - 21:00

Les vers 3 et 4 s'articulent en effet plutôt mal et assez peu logiquement. Il faudrait le revoir.

Les vers 4 et 5, quant à eux, s'enchainent de façon fluide et naturelle ... Ce passage est très bien trouvé ! clap


Dernière édition par Modo le Sam 23 Jan - 1:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Licorne



Nombre de messages : 361

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 21 Jan - 17:20



Voici mon centon :

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans …
Il pleure dans mon cœur
Comme une étoffe vacillante,
Valse mélancolique et langoureux vertige !
Mon cœur a tant de peine !
Sous le pont Mirabeau coule la seine
Et nos amours ...
Faut-il qu'il m'en souvienne ?
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore ...
Ô bruit doux de la pluie par terre et sur les toits !
Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage,
Un frisson d'eau sur de la mousse !
Dis, qu'as-tu fait, toi que voilà
De ta jeunesse ?
Souviens-toi que le temps est un joueur avide.


Vers cueillis chez Charles Baudelaire, chez Guillaume Appolinaire et chez Paul Verlaine


Dernière édition par Licorne le Jeu 21 Jan - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 21 Jan - 18:12

Licorne a écrit:
Voici mon centon :

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans …
Il pleure dans mon cœur
Comme une étoffe vacillante,
Comme une fleur, s'épanouir; ( l'enchainement de ces vers en gras n'est pas grammatical )
Ma jeunesse ne fût qu'un ténébreux orage.
Mon cœur a tant de peine !
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore ( Le nom de quoi ou de qui ? Dans le contexte tu ne parles de rien de précis )
Le cœur enseveli dans cette allégorie. ( Laquelle ? ) wi s
Valse mélancolique et langoureux vertige !
Souviens-toi que le temps est un joueur avide.
(il n'y a pas de logique dans l'enchainement des vers et des idées wi s )
Essaie de le revoir wink


Dernière édition par Modo le Lun 6 Sep - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Licorne



Nombre de messages : 361

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 21 Jan - 19:04

Voila, j'ai retouché mon poème.
Revenir en haut Aller en bas
CYBER



Nombre de messages : 1044

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 21 Jan - 20:42

Voilà le mien, tout comme les autres, je pense avoir des choses à améliorer .
Je me suis servie d'auteurs tels que Baudelaire, Rimbaud, Verlaine et Lamartine.

(Peut-être devrais-je rajouter des vers ?)






Les longs angélus se sont tus . . .

C'est l'adieu d'un ami, c'est le dernier sourire.

Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;

Qu'il était bleu, le ciel, et grand l'espoir !

Il dort dans le soleil, la main sur la poitrine,

Ô vous qui passez comme l’ombre . . .

Le jour décroît, la nuit augmente, souviens-toi !

L'ombre croît, le jour meurt, tout s'efface et tout fuit.
Revenir en haut Aller en bas
Arès



Nombre de messages : 624
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Ven 22 Jan - 16:49

Voilà mon centon :

Arbres de nos vergers si nobles et généreux
Respire tous leurs parfums
Il fait tiède ce matin
Ouvrez grands vos yeux
Le hiboux se tient rangé
Exilé sur le sol au milieu des huées
Enveloppée dans l'ombre tiède
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
La nature est bien loin d'être laide.


Dernière édition par Arès le Mar 26 Jan - 21:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lupa



Nombre de messages : 318
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Ven 22 Jan - 18:35

Lupa a écrit:
Voici mon centon. Je ne le trouve pas très attirant en revanche mais peut-être qu'il vous plaira.



Un beau jour je l'ai vue.

C'est là que j'ai vécu dans les voluptés calmes

Que j'aime voir, chère indolente

Et pour sa voix, lointaine et calme et grave, elle a

La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.

Un seul silence pour tout dire,

Silence que je m'imposais depuis toujours.

-Meurs vieux lâche, il est trop tard !




Ce sont des extrès de poème de Baudelaire, Paul Verlaine ... ( L'Horloge, la vie antérieure, Mon rêve familier ...)


C'est bon je l'ai arrangé !
Est-ce qu'il est plus cohérent ?
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19402

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Sam 23 Jan - 1:29

Le vers 2 à 3 est peu logique mais le passage du vers 3 à 4 est totalement non grammatical wi s



Dernière édition par Modo le Lun 6 Sep - 12:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Pégase



Nombre de messages : 1208
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Dim 24 Jan - 12:22

Voila mon centon smile :

Son regard est pareil au regard des statues,
Elle est discrète, elle est légère
On dirait un serpent qui danse
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse.

Mon cœur se balance comme un ange joyeux,
Quand l'eau de ta bouche remonte
au bord de tes dents,
Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta chevelure profonde aux acres parfums.

Tourne vers moi tes yeux pleins d'azur et d'étoiles
Clairs fanaux, vivantes opales
Qui me contemplent fixement !

Ange plein de gaîté, connaissez-vous l'angoisse ?
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides ?
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?


Vous, mon ange et ma passion !
Oui, telle vous serez, ô la reine des grâces !

Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !
Revenir en haut Aller en bas
Romulus



Nombre de messages : 435
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Dim 24 Jan - 12:43

Le poète est semblable au prince des nuées
Sur les balcons du ciel, en robes surannées
Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Je le vis, je rougis, je pâlis à sa vue

Derrière les ennuis et les sombres chagrins
Aux acres parfums,
Cette divine ardeur, je ne l’ai plus aussi,
Maudit soit à jamais le rêveur inutile
Revenir en haut Aller en bas
CYBER



Nombre de messages : 1044

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Dim 24 Jan - 18:23

Pégase a écrit:
Voila mon centon smile :

Son regard est pareil au regard des statues,
Elle est discrète, elle est légère
On dirait un serpent qui danse
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse.

Mon cœur se balance comme un ange joyeux,
Quand l'eau de ta bouche remonte
au bord de tes dents,
Lorsque mes doigts caressent à loisir
Ta chevelure profonde aux acres parfums.

Tourne vers moi tes yeux pleins d'azur et d'étoiles
Clairs fanaux, vivantes opales
Qui me contemplent fixement !

Ange plein de gaîté, connaissez-vous l'angoisse ?
Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides ?
Ange plein de bonté, connaissez-vous la haine ?


Vous, mon ange et ma passion !
Oui, telle vous serez, ô la reine des grâces !

Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !


Je reconnais le serpent qui danse smile
Revenir en haut Aller en bas
Pégase



Nombre de messages : 1208
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Dim 24 Jan - 18:46

Bravooo !

Au passage, j'aime beaucoup ton centon, Cyber.
Revenir en haut Aller en bas
CYBER



Nombre de messages : 1044

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Mar 26 Jan - 19:02

Merci bien Pégase in décis
Revenir en haut Aller en bas
Schtroumpfette



Nombre de messages : 693

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Mer 27 Jan - 20:04

Mon centon

Donne-moi tes mains que mon coeur s'y forme,
Comme l'eau caressait doucement le rivage,
La belle fille heureuse, effarée et sauvage
Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants.

Oh comme l'oiseau chantait au fond des bois,
S'y taise le monde au moins un moment.
L'amour est libre, il n'est jamais soumis au sort
Peut-on le rappeler avec des cris plaintifs ?

Mais le vert paradis des amours enfantines
L'innocent paradis plein de fruits furtifs,
Qui prouvera qu'enfin nous vivons au présent
Sous le ciel sans pitié des jours calamiteux.

Voilà, premières impressions ?
Revenir en haut Aller en bas
Arlequin



Nombre de messages : 282
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Ven 29 Jan - 10:28

Voici mon centon :

L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
C'est un trou de verdure où chante une rivière
Deux chèvres et puis quelques moutons
Comme on rêve en son lit, rêver en la maison

Que j’aime tes couleurs, qui reviennent chaque année ;
le muguet, les arbres fruitiers,
Les oiseaux qui s affolent
Oh ! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !
Revenir en haut Aller en bas
Daredevil



Nombre de messages : 290
Age : 21

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Sam 30 Jan - 11:32

Voici mon centon :

Un jeune homme marchait le long du boulevard
La bouche en cœur Pauline honteuse
Sur la côte du Texas
Deux anneaux d'or près des sandales

Comme les anges à l'oeil fauve,
Les anges de ma bouche trôneront dans ton cœur
Dirent alors des mots si spécieux, tout bas,
Mélancoliques pèlerins.
Revenir en haut Aller en bas
Flower



Nombre de messages : 162

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Ven 19 Juil - 13:31

J'ai un recueil de poème et je me suis amusée à piocher des vers de ci de là pour vous en faire un bouquet


Demain, dès l'aube,
Donne-moi mille baisers
Dans le courant d'une onde pure
Où chante une rivière.

Par l'odeur alléché
Allons voir si la rose
Enivre les bienheureux,
A l'heure où blanchit la champagne.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? Je l'ignore.
Les parfums ne font pas frisonner sa narine.
Et quand j'arriverai, je mettrais sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Vienne la nuit, sonne l'heure
Les jours s'en vont, je demeure



Il vous plait ? smile
Revenir en haut Aller en bas
Némo



Nombre de messages : 143

MessageSujet: Re: Vos centons poétiques
Jeu 1 Aoû - 21:18

C'est très joli smile 
Revenir en haut Aller en bas

Vos centons poétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Défis et jeux d'écriture-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération