AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Mon dernier jour sur terre... †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shinigami

avatar

Nombre de messages : 208

MessageSujet: Mon dernier jour sur terre... †
Mer 11 Nov - 20:12

Nous sommes à Hiroshima, ville jadis paisible et croissante du Japon.
Voilà déjà 10 ans qui se sont écoulés froidement depuis cette malédiction sans
nom, des gens sont morts, d'autres sont disparus et d'autres souffrent
encore ou ne vont pas tarder à souffrir... L'an 1955 suis son cours et
le printemps montre timidement le bout de son nez....



Qu'est-ce que...Cette lumière vermeille qui frappe mes paupières ? Serait-ce l'heure..? Impossible ! C'est juste l'aube, une nouvelle journée commence,
aujourd'hui nous sommes le 21 mars, premier jour de printemps !

Je sors de mon lit, la tête en compote, les cheveux ébouriffés puis je
vais en direction de la salle de bain et mets ma tête sous le pommeau de
la douche, l'eau bouillante coula alors sur ma figure. Je ne
connais pas meilleur remède pour se réveiller !

Après le rituel terminé, je descendis me préparer un petit quelque-chose, histoire de combler mon ventre rugissant. Direction la cuisine, je mis du riz à cuire et lorsque c'était prêt je m'assit sur le banc de mon jardin en-dessous du cerisier. Les pensées vinrent à une vitesse folle... les souvenirs aussi... tout ce qui fut mon passé resurgit en moi sous une forme de dégoût profond. Tout cela m'a coupée la faim, je me résume donc à aller voir ma défunte famille au tombeau des personnes mortes pour la patrie...

Me voilà devant ce tombeau, une froideur familière parcourut toutes les pores de ma peau, et cette parole résonna en moi : Pourquoi moi.. ? C'est le destin, mais qu'est-ce que c'est cruel... je n'ai que 19 ans et voilà 10 ans que je vis seul, sans famille ni âme sœur...

Mais bon, la vie et jonchée de précipices, il faut tôt ou tard savoir les affronter. Comme c'était le bon l'enfance. Subitement, une douleur crânienne me fit m'écrouler sur la mémoire de ma tendre famille. J'agonise, là, je suis seul, terriblement seul. Mes forces m'abandonnent, je commence à m'endormir, paisiblement.....

Je hurla de toutes mes forces, et sursauta de peur, ma tête était bandée de touts les côtés, j'étais dans une chambre d'hôpital, elle avait une ambiance glauque et peu familière, d'une couleur assez sobre, austère et banale...
Après cette observation, j'en avais oublié mon mal de crâne, la porte s'ouvrit: un docteur et deux infirmières apparurent tout de blanc vêtus. Une infirmière me donna un antalgique, l'autre éteignit la télé de ma chambre puis le docteur prit place et me posa de nombreuses questions embarrassantes. Il insista sur une question en particulier, la tonalité de celle-ci me fit froid dans le dos... Je l'entends encore résonner brutalement dans ma tête...


- Êtes-vous victime de l'attaque nucléaire, il y a 10 ans de cela.... ? Lança le docteur.

- Oui, ma famille aussi, sauf qu'eux, ils sont parmi les étoiles.

Devants ces mots emplis de mélancolie, la scène ressurgit en moi.
* FLASH BACK *

-Allez! Souffle tes bougies, veux-tu ?

-Mais, je veux d'abord manger le gâteau, les bougies on s'en fiche !

- Souffle tes 10 belles bougies et tu pourra en faire ce qu'il te plaît.

- * Retient son souffle * Ben, les bougies sont tombées... Bizarre, il n'y a pas l'ombre de vent.

- Lavi !! Viens par là, allons faire une photo avec maman à côté du prunier.


J'entendis deux coups d'éclair puis plus rien, le choc m'avait mit au sol, j'eus à peine le temps de me relever, que la maison était ravagée, le jardin était parsemé de flammes.

- Maman... ? Papa... ?

Le malheureux tronc d'arbre avait succombé. Il ornait les débris de la maison, une main familière dépassa du dessous d'un tronc.. C'est celle de mon père, mon tendre et défunt père .

Une larme apparut sur mon visage, autrefois souriant .


- Monsieur !? Monsieur !?? Êtes vous là ?

- Oh, désolé... J'étais ailleurs.

- Donc, je disais, vous avez une légère blessure au niveau du cerveau, on se revoit la semaine prochaine pour passer des radios.

- Entendu...

Je rentre chez moi, et je m'assit sur le sofa, un fou rire démentiel me prit. La folie m'emporte. Je n'en peux plus, je vais me coucher.
Les étoiles qui peuplent les ténèbres me bercent merveilleusement .

Non...Non...Noon... S'il te plait maman.. Ne meurs pas..

- (Cri de peur)

Mon cœur bat a cent à l'heure, je suis en sueur, j'ai froid, j'ai sommeil, je n'en peux plus.

Je refais le même cauchemar, jour après jour, cela ne m'est encore jamais arrivé, je deviens fou ou quoi !? Je suis sceptique, je dois passer ma radio, je ne sais pas si j'y vais... Je suis trop mal.

- Quelle belle matinée, les oiseaux chantent les fleurs pétillent, et mon cerisier et tout bonnement magnifique.

« La vie est remplie de petites choses inutiles et sans intérêt »


Me voici dans l'hôpital. Je panique, je vais voir la secrétaire, elle à l'air sympathique.

- Oui, c'est à quel sujet ??

- Je dois passer des radios, c'est un docteur assez barbu qui m'envoie pour mon cerveau....

- Ah oui, je vois, je l'appelle tout de suite. C'est lui qui te fera faire les radios.
Allo... Monsieur Bookman? Votre patient est arrivé.

- J'arrive illico presto ! Chanta le docteur.

Quelques brèves minutes plus tard...

- Tiens ! Bonjour Lavi, suis moi c'est par là...

- Voilà, Allonge-toi ici.

Quelques rayons plus tard, le visage de Monsieur Bookman parut pâle, et anxieux....

- Tu as une tumeur au cerveau. Les radiations se propagent à une vitesse folle, je ne te donne que quelques jours....

- Qu-Quoi.. ? De rage, je tua le pauvre professeur avec une lame


On m'envoya en hôpital psychiatrique, finir mes nuits, je n'ai plus d'âme, je ne vis que pour le passé....Voilà que ma vie est finie, gâchée, à jamais. Il ne me reste plus que mes yeux pour pleurer, mon cœur pour ressentir, et ma tête pour me plonger dans la folie.

J'entends encore les paroles de ma mère, avant de partir dans l'au-delà, et de se noyer dans ce lac pour apaiser ces brulures multiples:
" Même dans ces nuits sans sommeil, reste solide et résiste, continue de résister même si ça fait mal, car ces jours-là te rendront plus fort... "

Et devant cet hommage rendu à la souffrance, voilà que les larmes me montent aux yeux, elles brillent un instant sur mes longs cils, puis comme de minuscules rivières, elles cheminent à travers ce paysage d'agonie qui fut mon visage. Elles longent les bords des entailles desséchées, coulent au creux des plaies vives, et se perdent dans ma bouche entrouverte.

C'est la fin... Je me bats, mais un bruit l'emporte... Est-ce un bruit d'agonie.. Ou celui de l'espoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Firefighter Max

avatar

Nombre de messages : 599
Age : 19

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Ven 4 Déc - 16:40

je n'ai même pas réussi à faire un texte pareil
Revenir en haut Aller en bas
Frère des Loups

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 18

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Jeu 28 Avr - 19:12

Wohou c'est gai!!!
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse

avatar

Nombre de messages : 31
Age : 20

MessageSujet: Re
Sam 10 Sep - 21:13

Je trouve que tes mots sonnent vides, sans grande émotion... De plus, écrire gros pour donner une illusion de longueur n'est pas une sage décision, de même que les illustrations aurait été inutiles si le texte avait correctement aboutit. Néanmoins tu as une bonne base d'écriture. Tâche de t'améliorer et de nous proposer quelque chose de meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Frère des Loups

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 18

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Lun 26 Déc - 11:11

D'une il a écrit gros en pensant aussi à ceux qui ont un petit écran (c'est conseillé à faire, surtout quand le texte est long)

De 2, son texte est magnifique

De 3, plutôt que de critiquer, fais-nous en partager d'encore plus beaux.

Je suis désappointé de lire ce genre de commentaires


Dernière édition par Frère des Loups le Mer 28 Déc - 16:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 18

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Mer 28 Déc - 11:09

Je suis tout à fait d'accord avec frère des loups ja p
Revenir en haut Aller en bas
Horizon

avatar

Nombre de messages : 459
Age : 17

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Mer 28 Déc - 11:22

Je crois qu' Apocalypse est devenu taciturne.
Revenir en haut Aller en bas
Shinigami

avatar

Nombre de messages : 208

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Dim 15 Jan - 20:06

Apocalypse a écrit:
Je trouve que tes mots sonnent vides, sans grande émotion... De plus, écrire gros pour donner une illusion de longueur n'est pas une sage décision, de même que les illustrations aurait été inutiles si le texte avait correctement aboutit. Néanmoins tu as une bonne base d'écriture. Tâche de t'améliorer et de nous proposer quelque chose de meilleur.

Que veux-tu dire par "tes mots sonnent vide" ?
Revenir en haut Aller en bas
Machiavel

avatar

Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re
Dim 15 Jan - 21:53

Je trouve ça plutôt drôle.... Parmi les lecteurs du topic, il n'y en a qu'un qui s’intéresse à la critique d'Apocalypse : l'auteur lui-même.

Ne voyez vous pas ? Il est le seul à avoir compris qu'une critique est bénéfique et qu'il ne pourra en ressortir que grandit. Certes son texte est super, comparé au niveau global du forum. Mais si une critique explicite est formulée, cela veut dire que quelque chose peut-être amélioré. Shinigami l'a compris, et s'interroge à ce sujet. Il cherche à se dépasser. En balayant les critiques des autres d'un revers de main, vous ne lui rendez pas service.
Revenir en haut Aller en bas
Speedy

avatar

Nombre de messages : 401

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Mer 18 Jan - 19:42

Une critique est souvent bénéfique, c'est sûr. ja p Mais là c'est le ton désagréable employé dans cette critique qui choque et qui est juste .. puant gluk
Encore une chance que ce texte soit bien ! Qu'aurait dit Apocalypse si le texte avait été nul ?
Et puis tous ces impératifs ... c'est vraiment trop bizarre s urp
Bref, il m'arrive aussi souvent de faire des critiques ou donner mon avis, mais jamais je ne le ferai en prenant de haut comme ça pour faire mon commentaire  e k
Même en critiquant, on peut être un minimum .. encourageant. là ... Bref
Revenir en haut Aller en bas
Shinigami

avatar

Nombre de messages : 208

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Mer 18 Jan - 22:29

C'est juste le côté franc/arrogant d'Apocalypse qui fait ça, rien de méchant. Il est comme ça et c'est ainsi. (Je vais arrêter de le louer).
J'ai relu mon texte, d'il y a maintenant deux ans, et je m'appercois que certains mots n'ont peut être pas la signification que j'ai voulu leur donner. Et pour les images, elles trainaient dans mon ordinateur, je voulais en faire un bon usage voilà tout.^^
Revenir en haut Aller en bas
Luke Mcalister

avatar

Nombre de messages : 501

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Sam 21 Jan - 19:25

Citation :
C'est juste le côté franc/arrogant d'Apocalypse qui fait ça, rien de méchant. Il est comme ça et c'est ainsi.

Ah ben alors, si c'est "normal" et s'il est "comme ça", ben c'est cool alors

En tout cas tu n'as pas l'air susceptible, ça au moins c'est une qualité r ir

BOn, on peut en remettre une couche alors ? r ir

Ton texte est tout pourri, ça manque d'âme, c'est vide, t'es nul, fais mieux redface


Voilà r ir
Revenir en haut Aller en bas
Shinigami

avatar

Nombre de messages : 208

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Sam 21 Jan - 19:43

L'excuse de la franchise ne te va pas trop, argumente donc.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Mcalister

avatar

Nombre de messages : 501

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Sam 21 Jan - 19:50

Mais je plaisantais enfin Shini sad

C'était juste pour parodier Apocalypse r ir

Revenir en haut Aller en bas
Rider 3

avatar

Nombre de messages : 498

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Lun 27 Aoû - 13:02

Shinigami a écrit:
L'excuse de la franchise ne te va pas trop, argumente donc.

Je ne vois pas d'argument non plus dans la critique d'Apocalypse Suspect
Là je comprendrais aussi ja p

Je lis les nouvelles de la section et j'ai l'impression qu'il se contente d'être désagréable. C'est pas beau la jalousie r ir Je préfèrerais sinon qu'il nous éclaire plutôt de son talent, avec des mots qui ne sonnent pas vide, un texte abouti, tout ça tout ça r ir
Revenir en haut Aller en bas
54.truc.bidule

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 12

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Dim 29 Mai - 19:38

Ton texte est très émouvant, et je me visualise bien le personnage et ses émotions, c'est vraiment bien écrit. Et contrairement à ce que dit Apocalypse, les mots ne sonnent pas vide du tout, et pour moi, ils sont remplis d'émotion et parlent beaucoup à la place d'un éventuel conteur !  clap   
Je trouve que ça rappelle aussi que lors du lancer des bombes d'Hiroshima et Nagasaki, il y a des milliers d'innocents qui ont étés tuer, de enfants, et même des nouveaux nés... Les Américains ont été quand même un peu vite pour projeter ces explosifs, ils aurait tout de même pu réfléchir avant d'agir...


J'aime beaucoup la dernière phrase :
C'est la fin... Je me bats, mais un bruit l'emporte... Est-ce un bruit d'agonie.. Ou celui de l'espoir ?

Ça m'a fait penser que c'était quand même "mieux" pour le héros de mourir, car il n'aurait plus à souffrir de la mort de sa famille et pourrait les rejoindre...
Revenir en haut Aller en bas
rainbow dash

avatar

Nombre de messages : 901
Age : 15

MessageSujet: Re: Mon dernier jour sur terre... †
Mar 8 Nov - 19:00

je trouve ton texte super !

triste ...et sublime !

Revenir en haut Aller en bas

Mon dernier jour sur terre... †

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos nouvelles-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération