AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Présentation du voyage des latinistes en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mar 8 Déc - 13:29

A vous ! Présentez rapidement (avec photos, vidéos ) les différents lieux que nous allons visiter. kin g



Dernière édition par Modo le Dim 22 Jan - 8:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Petit ange

avatar

Nombre de messages : 859
Age : 20

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Ven 11 Déc - 15:04

Le port d'Ostie




Nous allons visiter le Port d'Ostie qui est situé à l'embouchure du Tibre.

Ostie fût le port de la Rome Antique et les marchandises nécessaires à la population romaine




transitaient dans ce port (vin, bois précieux, huiles, cordages...) et ensuite étaient remontés à Rome par le Tibre.



Le port était un lieu où les corporations(groupes de personnes exerçant le même métier) marchandes se retrouvaient pour vendre leurs produits et aussi, elles se liaient pour avoir plus de pouvoir pour contester un sujet. Parfois, les corporations étaient des quartiers tout entier.







Dernière édition par Petit ange le Sam 12 Déc - 10:11, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mystère

avatar

Nombre de messages : 142

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Ven 11 Déc - 15:04

Toujours à Ostie, nous allons voir des insulae

Définition: Dans la Rome antique, immeuble de rapport divisé par appartements.
Pâté de maisons, îlot (en urbanisme).


La majorité des romains, entre autre les pauvres, n'avaient pas les moyens de vivre dans les villas, les riches leur ont donc fait construire des insulae, car c'était pour eux un moyen de gagner de l'argent. En effet, ils ont loué des chambres dans leurs bâtiments.


Les pauvres s'entassaient dedans et du coup, les riches gagnaient de
l'argent et les ruinés étaient "logés". De nos jours, on pourrait les
comparer à des immeubles, genre cages-à-poules.



Voici quelques photographies:

[/size]


Dernière édition par Mystère le Jeu 21 Jan - 8:54, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mamadou

avatar

Nombre de messages : 601

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Ven 11 Déc - 15:05

Lors de notre prochain voyage en Italie, nous ferons la découverte d'Ostie ainsi que de son théâtre :

Tout d'abord, Ostie, en italien Ostia ou Ostia Antica (du latin signifiant embouchure), est une ancienne ville d'Italie, dans le Latium, située à l'embouchure du Tibre à 35 km au sud-ouest de Rome.



Géographie - Plan de la ville

Spoiler:
 






Le théâtre

C'est une construction en tuf (roche calcaire ou volcanique poreuse) datant de l'an douze avant J-C, sous le règne d'Auguste, située entre le Decumanus (l'axe est-ouest dans une ville romaine) et les rives du Tibre, qui fut par la suite agrandie et modifié pour accueillir plus de spectateurs.

Les arcades (ouverture en forme d'arc) furent revêtues et embellies par des pilastres (pilier carré engagé dans un mur) en briques et le vaste hall d'entrée central fut décoré de stucs (matériau qui imite le marbre) précieux. Ce théâtre finit par contenir 3500 places. Une ample galerie formée de colonnes en marbre cipolin (variété de marbre utilisée par les Romains) décorait la partie supérieure de l'hémicycle (salle en demi-cercle). Certaines de ces colonnes se trouvent actuellement derrière la scène et le long du Decumanus, près du sanctuaire chrétien. Cette galerie a totalement disparue.

Sous la bas empire, le théâtre du subir de nouveaux travaux de restauration et fut même crépit et peint. La partie inférieure du théâtre, l'orchestra (espace souvent circulaire, situé devant la scène et utilisé pour les évolutions du chœur), fut aménagée de façon à recevoir de l'eau pour permettre l’interprétation de spectacles aquatiques.








Voici des roches puis ensuite une cascade en tuf :





Dernière édition par Mamadou le Mar 9 Fév - 20:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calamity Jane

avatar

Nombre de messages : 127

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Jeu 17 Déc - 16:56

Je trouve que ces descriptions concernant le voyage, nous donne vraiment envie.


Dernière édition par Calamity Jane le Lun 1 Fév - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mar 5 Jan - 13:34

Le colisée



Le Colisée (Colosseo en Latin ) est un amphithéâtre, peut-être le plus célèbre de Rome. Sa
construction a été commencée en 70 après JC sous l'empereur Vespasien et s'est
achevé en 80 après JC sous
Titus. C'est au Moyen Age que le bâtiment prît son nom actuel de Colisée, à cause de sa proximité avec une statue colossale de Néron. Au cours de son inauguration le Colisée a vu mourir a peut près 9 000 animaux coup (ex : des lions, des léopards, des ours, des panthères ...)Des quatre coins du monde affraid





Ses fondations ont été faites à la place du lac qui se trouvait dans le jardin
de Néron, ancien empereur romain, sous les planches de l'arène se trouvait des
compartiments où logeaient les gladiateurs, les esclaves et les animaux du
cirque.



Les gens se faisaient une joie de voir des personnes se faire massacrer. De temps en temps, on pouvait voir des sortes de batailles navales pour ce fait on remplissait l'arène d'eau. Mon récit sera plus développé après notre voyage très convoité à Rome



Voici les trois style de colonne du Colisée. top



Dernière édition par Tigresse le Ven 19 Mar - 13:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mystère

avatar

Nombre de messages : 142

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mar 5 Jan - 13:54

L'amphithéâtre de Pompéi


[size=18]C’est un édifice (un bâtiment ou corps de bâtiments de dimension importante) imposant, d'une dimension de 130 m sur 102 m. Il pouvait contenir 12 000 spectateurs. Il était équipé d'un velum, c'est-à-dire d’une couverture en toile qui était déployée en cas de pluie ou de fort ensoleillement. On pouvait y voir les célèbres combats de gladiateurs, qui étaient si appréciés des Pompéiens qu'il consacraient à ces spectacles la majeure partie de leur temps libre. L'amphithéâtre, construit en 80 avant J.-C. est le plus ancien du monde romain que l'on ai découvert à ce jour.









Comme vous pouvez le voir dans cette image, il y a eu, en 59 après J.-C. une querelle entre la population de Pompéi et celle de Nocera, une ville voisine. En effet, un des fameux combats de gladiateurs dégénéra rapidement. Néron et le Sénat de Rome interdirent pour 10 ans la tenue de combats et exilèrent l'organisateur du spectacle, Livinéius Régulus.


Dernière édition par Mystère le Mer 10 Mar - 20:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petit ange

avatar

Nombre de messages : 859
Age : 20

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 6 Jan - 17:52

Les maisons romaines


Voici le plan d'une maison typique d'une "domus romana" :



L'atrium est un petit jardin dans la maison avec une ouverture
sur le toit :




Au milieu de l'atrium nous trouvons un petit carré
qui récupère l'eau de pluie, ça s'appelle un impluvium :




Et le petit trou dans le toit qui sert à faire passer
l'eau de pluie s'appelle un compluvium, il y'a plusieurs styles.


Voici un compluvium sans colonnes :



Et un autre avec des colonnes :



Passons maintenant au jardin, le péristyle est un jardin
entouré d'une colonnade qui est la 2ème partie
de la maison italique traditionnelle :




Les maisons de Pompéi ne s'ouvraient pas directement sur la route,
mais on devait passer dans un passage étroit appelé le vestibulum.

La culina était souvent petite, sombre et faiblement ventilée.
Les maîtres de la maison ne préparaient pas à manger, c'étaient le boulot des
esclaves d'intérieur.




Le triclinium est appelé ainsi pour ses trois lits dans la salle
à manger chez les riches propriétaires de Pompéi.




Le tablinum est une large salle
de réception situé entre l'atrium et le péristyle.



Le cubiculum était la chambre à coucher de la maison.
Ces chambres étaient situées autour de l’atrium,
les plafonds étaient bombés et abaissés au-dessus du lit,
faisant souvent paraître la pièce comme un lieu étouffant et étroit.
Parfois, en face du lit, il y'avait une petite anti-chambre,
où un domestique personnel pouvait dormir, ça s'appelait le procoeton.

Voici un style de cubiculum :

Celui-là était vraiment détenu par un riche propriétaire de Pompéï :





Le posticum était une entrée souvent positionnée à côté de la maison.
Elle était utilisée par les esclaves, les serviteurs,
ou bien parfois par le maître de maison,
qui cherchait à quitter la maison sans se faire remarquer :




Dernière édition par Petit ange le Ven 22 Jan - 17:22, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
-Obélix-

avatar

Nombre de messages : 602

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Lun 25 Jan - 14:16

Les catacombes.


Lors de notre voyage à Rome nous allons visiter les catacombes.

Les catacombes sont les cimetières des romains au 3eme siècle av. J.-C. Ils sont construits par l'ordre de la République romaine et ils sont situés à l'extérieur des villes autour du pomoerium. Les chrétiens les utilisés aussi pour se réfugier lors des persécutions.



Plan des catacombes

Au début, un seul cimetière avais le nom de catacombes, c'était celui de San Sebastiano sur la Via Appia. Ce cimetière est devenue un lieu de pèlerinage au 4eme siècle.

Au 6eme siècle, les catacombes cessèrent d'êtres des cimetières néanmoins, ils restèrent un certain temps des lieux d'adorations grâce aux graffitis laissés par les pelerins sur les tombes par exemple les prières adressées à St Pierre et à St Paul laissés dans la Memoria Apostolica (Mémoire des Apôtres) à San Sebastiano.


Dernière édition par Obélix le Ven 19 Mar - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calamity Jane

avatar

Nombre de messages : 127

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Lun 1 Fév - 15:34

Modo quand est-ce que vous allez mettre en ligne le programme concernant le voyage à Rome ?
Revenir en haut Aller en bas
Mamadou

avatar

Nombre de messages : 601

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Ven 5 Fév - 23:18

Voici l'adresse de la page du tout nouveau site du collège où vous est présenté le planing et l'itinéraire de notre prochain voyage en Italie :


http://college.les5monts.free.fr/index.php?id=24

Pour aller à la page d'acceil, cliquez sur l'onglet "Accueil".

Bonne visite !


Revenir en haut Aller en bas
Mi-ange/Mi-démon

avatar

Nombre de messages : 523

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 10 Fév - 11:08

C'est bien Calamity Jane tu as changé tes photos !


Dernière édition par Mi-ange/Mi-démon le Mer 10 Fév - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dark Vador

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 20

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 10 Fév - 16:55

Mi-ange/Mi-démon a écrit:
C'est Calamity Jane tu as changé tes photos !

Mi-ange/Mi-démon, cette phrase ne veut absolument rien dire !!
Revenir en haut Aller en bas
Petit ange

avatar

Nombre de messages : 859
Age : 20

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 10 Fév - 17:05

A mon avis, Mi-ange/Mi-démon a voulu dire "C'est bien Calamity Jane, tu as changé tes photos."
Il a juste oublié de mettre le "bien".
Revenir en haut Aller en bas
Mi-ange/Mi-démon

avatar

Nombre de messages : 523

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 10 Fév - 19:34

Merci petit ange !
Revenir en haut Aller en bas
Athéna

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 20

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Dim 14 Fév - 16:42

PAESTUM

Durant notre séjour, nous allons visiter Poseidonia, une cité grecque devenue lucanienne sous le nom de Paestum.

Paestum est située en Italie du Sud, sur la commune de Cappacio-Paestum en Campanie.

Elle compte 3 temples grecs ainsi qu'un musée.


Son histoire :

Bien que sa date de création de la cité n'est pas exactement connue, les divers documents s'accordent à dire que la belle cité grecque fut édifiée à la fin du 7ème siècle avant J-C par des grecs. Ils nomment la ville Poseidonia en l'honneur du dieu grec de la mer Poséidon.

Au 4ème siècle avant J-C , la cité est au sommet de sa gloire. Elle devient lucanienne. En 273 avant J-C, les Romains prennent possession de la ville et l'appelle dorénavant Paestum.

Au 9ème siècle, Paestum est abandonnée en raison de nombreuses attaques des Sarrasins mais aussi d'un climat malsain (zone paludéenne). Entourée de marais alimentés par la présence du fleuve Sele, la ville est progressivement engloutie. Elle sera oubliée pendant environ 900 ans. Grâce à des travaux routiers en 1748, les temples remarquablement préservés sont redécouverts et fouillés.


Sa description :

Le site qu'offre Paestum compte d'importants monuments architecturaux d'époque grecque et romaine parmi lesquels 3 grands temples grecs dédiés aux déesses Athéna et Héra et au dieu Poséidon.

Temple d'Athéna ("de Cérès")/Temple d'Héra ("Basilica")/Temple de Poséidon ("de Neptune")

Nous y trouverons aussi des édifices publics d'époque romaine dont un petit amphithéâtre romain, un comitium et un hypogée (petit temple funéraire dédié aux héros fondateurs).
Comitium/L'amphithéâtre

Le mur qui entoure la ville possède 4 portes et a une longueur de 4 750 mètres. Il a été construit par les Grecs puis conforté et remanié par les Lucaniens et les Romains.
Les temples de Paestum sont tout naturellement une attraction touristique. En haute saison, de nombreux évènements ont lieu en plein aire près des temples. Des fouilles et des mesures de restauration se poursuivent encore aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Mamadou

avatar

Nombre de messages : 601

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Lun 15 Fév - 17:22

Tigresse a écrit:
Le colisée





Le Colisée est un amphithéâtre, peut-être le plus célèbre de Rome. Sa
construction a été commencée en 70 après JC sous l'empereur Vespasien et s'est
achevé en 80 après JC sous
Titus.



Ses fondations ont été faites à la place du lac qui se trouvait dans le jardin
de Néron, ancien empereur romain, sous les planches de l'arène se trouvait des
compartiments où logeaient les gladiateurs, les esclaves et les animaux du
cirque.



Les gens se faisaient une joie de voir des personnes se faire massacrer. De temps en temps, on pouvait voir des sortes de batailles navales pour ce fait on remplissait l'arène d'eau. Mon récit sera plus développé après notre voyage très convoité à Rome
.





Tigresse, comme te l'a dit Modo en latin, il serait préférable de changer ta première photo du Colisée.

En effet, elle ne va pas, car le Colisée vient de colossal (énorme, gigantesque, considérable, exorbitant... (cf. dictionnaire des synonymes)).

S'il est donc colossal, cela signifie que tu ne dois pas poster une toute petite image.


Voici la première page de Google - images, là où j'ai taper : Colisée (tout simplement) :

http://images.google.fr/images?hl=fr&source=hp&q=Colis%C3%A9e&gbv=2&aq=f&oq
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Mer 17 Fév - 11:04


Plan du principal forum de Rome
( par la suite, plusieurs empereurs en ont fait construire d'autres dans la Ville, comme le forum de Trajan ...)





A évoquer aussi : L'arc de Titus sous lequel on passe par la via sacra qui conduit du Colissée au forum
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Romulus

avatar

Nombre de messages : 435

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Dim 21 Fév - 12:06

L'Arc de Titus






L'Arc de Titus a été érigé au Ier siècle après Jésus Christ, dans le but de commémorer la victoire de Titus sur Jérusalem ( qu'il détruisit avec son temple) lors des révoltes Juives.
A la mort de Titus, son frère, devenu l'empereur Domitien, ordonna la construction de ce monument commémoratif.

Durant son séjour en judée Titus rencontra Bérénice (princesse de judée). A la fin de la campagne, il promet de l'épouser. Le scandale est immense car le grand tabou chez les Romains, c'est la royauté, il était donc impensable pour les Romain que leur empereur épouse une reine. Titus doit se résigner et renvoie alors Bérénice, « malgré lui, malgré elle » et c'est de cette histoire vraie qui inspirera moults livres et pièces de théâtre : Racine (Bérénice) et Corneille (Titus et Bérénice) feront revivre la mémoire, seize siècles plus tard.

Haut de 15,40 m, large de 13,50 m, profond de 4,75 m ce bâtiment est orné de sculptures qui représentent d'une part la destruction du temple de Salomon et d'autre part l'empereur Titus divinisé.


-Sur le pilier gauche on aperçoit les soldats romains qui pillent le temple de Salomon à Jerusalem, ils emportent avec eux un précieux butin dont le grand chandelier à sept branches ainsi que les trompettes en argent.


-Sur le pilier droit Titus est représenté triomphant sur un quadrige conduit par la déesse de Rome. C'est son apothéose ( sa divinisation )


-De face l' inscription est la suivante :



Les inscriptions étaient souvent avec abréviation et sans espace pour gagner de la place ...

Il faut y lire ceci :



Spoiler:
 

Qui signifie :

Spoiler:
 





Cet arc de triomphe, à côté du Colisée, ouvre la via sacra qui conduit au forum de Rome. (n°2)


Revenir en haut Aller en bas
Pégase

avatar

Nombre de messages : 1208
Age : 22

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Dim 21 Fév - 14:57

La curie, lieu de réunion du sénat.
Spoiler:
 

Cette Curie était le bâtiment où se réunissait le Sénat romain à partir de Jules César. Avant lui, le sénat se réunissait ailleurs, dans un bâtiment qu'il jugea trop petit. Lors des « réunions », les sénateurs, vêtus d'une toge blanche bordée de pourpre, s’asseyaient sur des gradins. Les réunions étaient présidée par deux consuls, assis sur une chaise curule, et escortés par des licteurs, portant les faisceaux.



La première Curie, la « Curia Hostilia », fut construite par le roi Tullus Hostilius sur le Comitium. Des siècles plus tard, César la déplaça et l’agrandit. Au cours de son histoire, elle subit plusieurs restaurations. L’édifice d’ aujourd’hui est celui de la restauration sous l'empereur Dioclétien. Elle est pratiquement intacte. Par quel miracle ?

La Curie, à partir du VIIe siècle après J.-C., fut transformée en l’église, ce qui explique que le bâtiment ait été conservé jusqu'à présent mais qu'il ne reste plus rien des gradins des sénateurs puisque le bâtiment a été réaménagé pour être transformé en lieu de culte.

L’intérieur de la Curie est une grande salle de 18 m sur 27 m et d’une hauteur de 21 m, dont les murs sont presque nus car il y a quelques niches qui étaient destinées à recevoir des statues. Le long de la salle, se trouvaient trois larges rangés de gradins.


Spoiler:
 

Spoiler:
 

C'est aussi en ce lieu que Jules César sera assasiné par les sénateurs, dont Brutus, qui voyaient en lui un futur "roi" au pouvoir absolu, donc une grave menace pour la République et le sénat.



Dernière édition par Pégase le Lun 8 Mar - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romulus

avatar

Nombre de messages : 435

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Lun 22 Fév - 10:08

La Via Sacra

La Via Sacra est la voie romaine qui traversait le Forum Romain d’Est en Ouest, de la Regia à la Curie. Elle tournait ensuite pour monter le Capitole et mener au Temple de Jupiter Capitolin.







Ce fut la voie romaine la plus prestigieuse de l'antiquité, le forum romain est traversé par la Voie Sacrée.

La "via Sacra", la voie sacrée qui sera suivie pendant des siècles par les grandes processions et les cortèges triomphaux des généraux et des empereurs victorieux , chargés de butin et suivis d'une kyrielle de prisonniers.



Sur cette voie principale menant au forum et au sénat sont donc passés les plus grands : Jules César, la reine Cléopâtre, Vercingétorix vaincu, les empereurs Auguste, Néron, Titus, etc.

Lors des défilés de victoire, ils longeaient la via sacra qui continuait après le forum sur la colline du Capitole, au temple de Jupiter capitolin, pour remercier Jupiter de sa protection pendant la campagne.



Dernière édition par Romulus le Mar 9 Mar - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Licorne

avatar

Nombre de messages : 361

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Dim 28 Fév - 16:37

Le Temple de Romulus






Ce temple a commencé à être construit au quatrième siècle par Maxence et terminé par Constantin.

Le temple de Romulus fut construit pour le fils de Maxence (empereur),et peut-être en l'honneur des Pénates ( divinité du Foyer).


Où se trouve le temple de Romulus ?

Spoiler:
 


Il se trouve sur la Via Sacra dans le forum antique de Rome.
C'est un petit temple circulaire construit en briques et recouvert d'une coupole de 15 mètres de diamètre. Sur chacun de ses côtés se trouvent une salle.
La chapelle principale avec sa façade en arc, sa coupole et les deux chapelles sur les côtés sont conservées, ainsi que l’ancienne porte en bronze. Il y avait eu deux colonnes de porphyres cependant il n'en reste qu'une celle de droite qui porte une corniche faite de marbre blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Licorne

avatar

Nombre de messages : 361

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Dim 28 Fév - 17:16

Le temple D'Antonin et Faustine:





Où se trouve le Temple d'Antonin et Faustine ?

Spoiler:
 

Le temple d'Antonin et Faustine est lui aussi situé sur le Forum antique romain à côté de la Régia et de la Basilique Aemilia.

Une inscription a été conservée et nous prouve bien que c'est le temple d'Antonin et Faustine:



" DIVO ANTONINO ET DIVAE FAVSTINAE - EX-S-C "
( S-C = senatus consulto )

Ce qui veut dire :

Spoiler:
 


Au départ ce temple était dédié à Faustine, la femme d'Antonin. Par la suite il est dédié à Antonin aussi après sa mort.



Une représentation de l'apothéose de l'empereur Antonin et de Faustine


Dernière édition par Licorne le Mer 10 Mar - 17:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lupa

avatar

Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Jeu 4 Mar - 11:58

La Régia :



Reconstitution


Numa Pompilius, second roi de Rome, construisit cet édifice et il en fit sa résidence. De même que celle des premiers rois de Rome ( d'où son nom Régia, venant de Rex, regis : le roi )

Plus tard, après le renversement de la royauté, ce sont les pontifes qui y demeurèrent.


En outre, ce monument conservait aussi les archives des pontifes, les annales et le calendrier du Grand Pontife.

Ce calendrier était gravé sur les murs extérieurs. Il servait à suivre les sacrifices offerts pour les Dieux.




La Régia se situe sur le forum, le long de la via sacra.




Ce bâtiment comportait une cour intérieure avec un puits. Autour de cette cour était disposé plusieurs salles, dont le Sanctuaire de Mars, où était conservé les lances et les boucliers du Dieu. Et le Sanctuaire de la déesse de l'abondance et des récoltes.


La Régia subit plusieurs incendies, elle fut reconstruite plusieurs fois. Cependant, de nos jours il n'en reste que le socle principal.





Dernière édition par Lupa le Sam 20 Mar - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lupa

avatar

Nombre de messages : 318

MessageSujet: Re: Présentation du voyage des latinistes en Italie
Ven 5 Mar - 17:36


La fontaine de Juturne :


Entre le temple de Castor et Polux et le temple de Vesta se trouve la fontaine de Juturne.




Juturne est la déesse des fontaines, des puits et des sources. Jupiter étant follement amoureux d'elle, lui consacra cette fontaine.

Dans l'antiquité Romaine, cette source était utilisée principalement par les habitants du Palatin.

La fontaine est fabriquée essentiellement de marbre.
Le bassin carré où tombaient les eaux, comportait un socle central où était disposé les statues de Castor et Polux, également appelés les Dioscures. Ils y sont présentés en souvenir du fameux mythe, qui raconte qu'ils se seraient arrêtés à cette fontaine pour proclamer la victoire de la bataille du lac Régille en 499 avant J.C.

Le temple est en bon état de nos jours certainement grâce aux restaurations effectué au fil des siècles.
Revenir en haut Aller en bas

Présentation du voyage des latinistes en Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: La tour de Babel :: Latin :: Civilisation-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération