AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mar 15 Fév - 10:16

Pourquoi le Bernard-l'ermite prend-il la coquille des autres?




Jadis, au commencement de notre chère terre, dans la région de l'Atlantide, île de nos jours engloutie, disparue au milieu de l'océan, les animaux avaient formé un empire grand, et cruel, où ils régentaient les hommes. Ces derniers étaient réduits à l'asservissement du peuple animal, tout ça parce qu'ils ne savaient faire autre chose que piller les plus faibles, brûler les maisons du territoire des autres animaux et faire de l'Atlantide le pays le moins apprécié du monde.
Cependant les hommes ne se laissaient pas faire: ils ils tentaient régulièrement de se mutiner pour gagner le pouvoir mais en vain.



Un jour, alors que les hommes avaient fini leur dur et détestable labeur, ils se retrouvèrent entre eux dans une vieille fabrique désaffectée pour comploter un soulèvement contre les animaux. Malheureusement, un aventureux bernard-l'ermite passa par là
et vit les hommes rassemblés en cercle en train de préparer une énième révolution pour retrouver la liberté tant enviée.




Ceci fut effarant pour le bernard-l'ermite car il n'avait jamais vu autant d'hommes en même temps.
Celui-ci étant pusillanime, s'échappa de la fabrique. Il ne pouvait pas aller vite et là, il tomba nez à nez avec un énorme garde qui surveillait de manière attentive si des espions ne s'était pas introduits dans la fabrique. Celui-ci alla vite alerter les autres car il savait que les bernards-l'ermite ne couraient pas vite à cause de leurs petites pattes que leur avait fourni mère nature. Le bernard-l'ermite s'échappa de la fabrique le plus rapidement possible mais il savait qu'il se ferait rattraper tôt ou tard.


Mais là, à sa plus grande satisfaction, il tomba sur une coquille d'huître
vide de reste de repas des hommes et se cacha dedans. Les hommes, ne l'ayant pas vus, continuèrent leur route jusqu'au palais du grand Monarque ÉLÉPHANT et se dirent qu'il valait mieux commencer une révolution maintenant car le bernard-l'ermite pouvait rapporter à la cour le grand malheur qui allait leur arriver. Celui-ci, effaré, s'en alla par le raccourci prévenir la cour. Les gardes, fin prêts, s'attaquèrent aux hommes et là commença un pugilat et des escarmouches de part et d'autres du gigantesque palais. Les animaux étant surentraînés vainquirent les hommes comme toujours car ces derniers n'était pas armés.


Le bernard-l'ermite raconta son histoire à sa famille qui la raconta et ainsi de suite jusqu'à notre époque. Et c'est depuis ce jour que les bernards l'ermite prennent la coquille des autres.


Dernière édition par Marley le Jeu 26 Mai - 16:42, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stuart

avatar

Nombre de messages : 604

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mar 15 Fév - 11:12

Citation :
Cependant, l'espèce des Bernard-l'ermite faisait partie des plus petits genres d'animaux mais aussi des plus aimés. Donc ceux-ci faisaient partie des plus vulnérables.

Dans quel sens ?

j'ai dû mal à comprendre pourquoi il est vulnérable si on l'aime wi s
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mar 15 Fév - 11:18

En fait ils sont vulnérables car les hommes pourraient s'en prendre à eux et comme cela ils pourraient devenir les chefs.
Tu piges?


Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?


Etape 1 : le schéma narratif.


1-La situation initiale :

Au commencement de notre chère Terre, les animaux régnaient et les hommes étaient traités comme des esclaves. Les animaux avaient la belle vie. Les hommes avaient plusieurs fois tenté de changer leur vie en s'attaquant aux plus petites espèces d'animaux mais en vain. Malgré leurs échecs, les hommes avaient tué plus d'un animal. Cependant, l'espèce des Bernard-l'ermite faisait partie des plus petits genres d'animaux mais aussi des plus aimés par les animaux. Donc ceux-ci faisaient partie des plus vulnérables pour les hommes.


2-L'élément perturbateur :

Un beau jour les hommes se réunirent dans une vieille fabrique abandonnée afin de discuter d'un plan pour devenir les chefs. Malheureusement un Bernard-l'ermite les avait entendus et celui-ci se fit prendre en chasse. Il n'avait point de coquille pour se cacher et du continuer à courir.


3-Les péripéties :

Heureusement celui-ci tomba sur une vieille coquille d'huître abandonnée et se cacha dedans. Les hommes ne l'ayant pas vu continuèrent leur route et arrivèrent au palais du grand roi Éléphant et décidèrent de commencer la révolution.


4-La résolution :

Le Bernard-l'ermite parti au palais et prit un raccourci pour y entrer avant les hommes et a prévenu le roi de l'attaque. Les guerriers animaux se défendirent et comme toujours les hommes perdirent la bataille.


5-La situation finale :

Le Bernard-l'ermite raconta l'histoire à ses petits-enfants qui eux-mêmes la racontèrent aux leurs et ainsi de suite... Et depuis ce jour les Bernard-l'ermite volent les coquilles des autres pour se protéger.
[/color]


senex senex senex senex senex senex senex senex senex senex senex senex

Etape 2 : Recherche de vocabulaire



Peur:
L'effarement ( Stupéfaction, trouble)- qui est pussilanime ( qui manque de courage )

Esclavage:
L'asservissement-
Roi:
Un monarque


Conflit: Une escarmouche (Petit combat entre de petits détachements de l'armée )-un pugilat (Combat à coups de poing).

Révolution: Un soulevement-une mutinerie.


Régner: Régenter

Etape 3: Intégration des mots de vocabulaire


Jadis, au commencement de notre chère terre, les animaux régentaient les hommes et ceux-ci étaient réduits à l'asservissement. Cependant les hommes ne se laissaient pas faire, ils tentaient régulièrement de se mutiner mais en vain.

Un jour, alors que les hommes avaient fini leur travail, ils se retrouvèrent entre eux dans une vieille fabrique désaffectée pour réaliser un soulèvement contre les animaux. Mais malheureusement un Bernard-l'ermite passa par là et vit les hommes en cercle en train de préparer une énième révolution. Ceci fut effarant pour le Bernard-l'ermite car il n'avait jamais vu autant d'hommes en même temps.

Et celui-ci de nature pusillanime, s'échappa mais il ne pouvait pas aller vite et là, il tomba nez à nez avec un garde qui surveillait si des intrus ne s'étaient pas introduis dans la fabrique. Celui-ci alla vite chercher les autres car il savait que les Bernard-l’ermite ne couraient pas vite. Le Bernard-l'ermite s'échappa mais il savait qu'il se ferait rattraper tôt ou tard. Mais là, à sa plus grande satisfaction, il tomba sur une coquille d'huître vide et se cacha dedans. Les hommes ne l'ayant pas vu continuèrent leur route jusqu'au palais du grand Monarque ELEPHANT et se dirent qu'il valait mieux commencer une révolution maintenant. Le Bernard-l'ermite, effaré s'en alla par le raccourci prévenir la cour. Les gardes étant près, ils commencèrent des pugilats et des escarmouches de part et d'autres du palais. Les animaux étant surentraînés vainquirent les hommes comme toujours.

Le Bernard-l'ermite raconta son histoire à toute sa famille qui la raconta à des amis et ainsi de suite. Et c'est depuis ce jour que les Bernard-l’ermite prennent la coquille des autres.



Etape 4: Integration des compléments circonstanciels.

Jadis, au commencement de notre chère terre dans la région de l'Atlantide, les animaux régentaient les hommes et ceux-ci étaient réduits à l'asservissement car ils ne savaient pas faire d’autre chose que voler, brûler les maisons des territoires des autres seigneurs et rendre l’Atlantide le pays le moins apprécié du monde. Cependant les hommes ne se laissaient pas faire, ils tentaient régulièrement de se mutiner pour gagner le pouvoir mais en vain.
Un jour, alors que les hommes avaient fini leur travail, ils se retrouvaient entre eux dans une vieille fabrique désaffectée pour réaliser un soulèvement contre les animaux. Mais malheureusement un Bernard-l'ermite qui s'était perdu passa par là et vit les hommes en cercle en train de préparer une énième révolution pour le pouvoir. Ceci fut effarant pour le Bernard-l'ermite parce qu'il n'avait jamais vu autant d'hommes en même temps.
Et celui-ci étant pusillanime, il s'échappa mais il ne pouvait pas aller vite et là, il tomba nez à nez avec un garde qui surveillait si des intrus ne s'étaient pas introduits dans la fabrique. Celui-ci alla vite chercher les autres car il savait que les Bernard-l'ermite ne courait pas vite à cause de ses petites pattes que lui avaient fournit Mère Nature. Le Bernard-l'ermite s'échappa mais il savait qu'il se ferait rattraper tôt ou tard. Mais là, à sa plus grande satisfaction, il tomba sur une coquille d'huître vide et se cacha dedans. Les hommes ne l'ayant pas vu continuèrent leur route jusqu'au palais du grand Monarque ELEPHANT et se dirent qu'il valait mieux commencer une révolution maintenant parce que le Bernard- l'ermite pourrait dire à la cour le grand malheur qui allait leur arriver. Le Bernard-l'ermite, effaré s'en alla par le raccourci prévenir la cour. Les gardes étant près, ils s'attaquèrent aux hommes et là commença un pugilat et des escarmouches de part et d'autres du palais. Les animaux étant surentraînés vainquirent les hommes comme toujours parce que les hommes n'étaient pas non plus armés. Le Bernard-l'ermite raconta son histoire car il en était fier à toute sa famille qui la raconta à des amis et ainsi de suite jusqu'à notre époque. Et c'est depuis ce jour que les Bernard-l'ermite prennent la coquille des autres.

Lieu:rouge
But:orange
Cause:vert

[/size]Etape5:Ajout des adjectifs , compléments du nom et propositions.

Jadis, au commencement de notre chère terre dans la région de l'Atlantide, les animaux régentaient les hommes et ceux-ci étaient réduits à l'asservissement car ils ne savaient pas faire d’autre chose que voler, brûler les maisons des territoires des autres seigneurs et rendre l’Atlantide le pays le moins apprécié du monde. Cependant les hommes ne se laissaient pas faire, ils tentaient régulièrement de se mutiner pour gagner le pouvoir du royaume mais en vain.
Un jour, alors que les hommes avaient fini leur dur et détestable travail, ils se retrouvaient entre eux dans une vieille fabrique désaffectée pour réaliser un soulèvement contre les animaux. Mais malheureusement un Bernard-l'ermite qui s'était perdu passa par là et vit les hommes en cercle en train de préparer une énième révolution pour le pouvoir. Ceci fut effarant pour le Bernard-l'ermite car il n'avait jamais vu autant d'hommes en même temps.

Et celui-ci étant pusillanime, il s'échappa de la fabrique mais il ne pouvait pas aller vite et là, il tomba nez à nez avec un énorme garde qui surveillait si des intrus ne s'étaient pas introduits dans la fabrique. Celui-ci alla vite chercher les autres car il savait que les Bernard-l'ermite ne courait pas vite à cause de ses petites pattes que lui avaient fournit Mère Nature. Le Bernard-l'ermite s'échappa mais il savait qu'il se ferait rattraper tôt ou tard. Mais là, à sa plus grande satisfaction, il tomba sur une coquille d'huître vide et se cacha dedans. Les hommes ne l'ayant pas vu continuèrent leur route jusqu'au palais du grand Monarque ELEPHANT et se dirent qu'il valait mieux commencer une révolution maintenant car le Bernard- l'ermite pourrait dire à la cour le grand malheur qui allait leur arriver. Le Bernard-l'ermite, effaré s'en alla par le raccourci prévenir la cour. Les gardes étant près, ils s'attaquèrent aux hommes et là commença un pugilat et des escarmouches de part et d'autres du palais. Les animaux étant surentraînés vainquirent les hommes comme toujours car les hommes n'étaient pas non plus armés.

Le Bernard-l'ermite raconta son histoire car il en était fier à toute sa famille qui la raconta à des amis et ainsi de suite jusqu'à notre époque. Et c'est depuis ce jour que les Bernard-l'ermite prennent la coquille des autres.


CDN:rouge
Adj.:vert
Proposition:bleu


Dernière édition par Marley le Ven 6 Mai - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stuart

avatar

Nombre de messages : 604

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mar 15 Fév - 11:49

Puisque tu dis que les hommes les aiment bien ( et on sait pas pourquoi d'ailleurs), pourquoi ils leur voudraient du mal ? wi s
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mar 15 Fév - 11:53

Mais non ils sont aimés par les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Jeu 17 Fév - 19:47

Voilà je l'ai corrigé.
Tu comprends maintenant??
Revenir en haut Aller en bas
- Blue fairy -

avatar

Nombre de messages : 595
Age : 19

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Ven 18 Fév - 10:44

C'est magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Ven 18 Fév - 10:48

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Nutella

avatar

Nombre de messages : 1547
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Ven 18 Fév - 10:58

Je suis d'accord avec Cupidon !! j'aime bien cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
- Blue fairy -

avatar

Nombre de messages : 595
Age : 19

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Ven 18 Fév - 11:01

Merci ! Non, je rigole ! wink
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Ven 18 Fév - 11:25

Merci toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Frère des Loups

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mer 23 Fév - 15:44

Mais pourquoi tu as mis plein de petit vieux à la fin.








Revenir en haut Aller en bas
Eliott

avatar

Nombre de messages : 600

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Mer 23 Fév - 15:45

Pour te faire parler sans doute, la preuve : ça marche redface
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Dim 27 Fév - 12:01

r ir
Revenir en haut Aller en bas
Gavroche

avatar

Nombre de messages : 821
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Dim 27 Fév - 19:22

Je trouve que ta recherche de vocabulaire est un peu légère. Ce serait bien de mettre les définitions des mots choisis. Tu pourrais rajouter quelques entrées comme:
-Conflit
-Révolution
-Stratégie
-Défense
Ce ne sont que quelques propositions, tu peux en trouver d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19814

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Dim 27 Fév - 19:34

Bonnes suggestions Gavroche !


Citation :
Etape 2 :


Peur:
Sollicitude-efferement-pusillanimité.

Esclavage:
Aservissement-ilotisme.

Roi: Monarque

Difficile de faire plus léger en effet ...

Surtout avec des mots faux " efferement" s urp

Et évidemment, sans déterminant et sans la moindre définition ...

Encore un "travail" ne correspondant en rien aux consignes et sans dictionnaire analogique.


Dernière édition par Modo le Lun 28 Fév - 13:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier d'émeraude

avatar

Nombre de messages : 1641
Age : 19

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 28 Fév - 9:01

Marley, j'ai bien aimé ton récit, il est bien écrit!!!
Revenir en haut Aller en bas
Horizon

avatar

Nombre de messages : 459
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 28 Fév - 13:41

Ton texte est bien, mais je n'ai pas failli le lire.


Dernière édition par Horizon le Lun 14 Mar - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frère des Loups

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 28 Fév - 13:41

Eliott a écrit:
Pour te faire parler sans doute, la preuve : ça marche




Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 28 Fév - 17:39

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19814

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 28 Fév - 19:16

Et l'étape 2 ? s urp

Tu ne tiens aucun compte de ce qui a été dit ? s urp
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19814

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 7 Mar - 20:36

Bon, beh ... manifestement non


Gavroche a écrit:
Je trouve que ta recherche de vocabulaire est un peu légère. Ce serait bien de mettre les définitions des mots choisis. Tu pourrais rajouter quelques entrées comme:
-Conflit
-Révolution
-Stratégie
-Défense
Ce ne sont que quelques propositions, tu peux en trouver d'autres.

Conseil non pris en compte, c'est dommage car il était de bon sens.
Même les déterminants sont absents ( remarques souvent répétées aussi)
Sans compter que bien des mots relevés ne sont pas employables dans ce récit.

Ex : Un pugilat ( combat à coups de poing) ... ils ne peuvent se battre à coup de poings : ce sont des crustacés ...

Pourquoi ne pas avoir pensé à explorer l'entrée "mer" par exemple ... qui tombait pourtant sous le sens ?


Dernière édition par Modo le Dim 13 Mar - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frère des Loups

avatar

Nombre de messages : 670
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Dim 13 Mar - 11:55

Il est mort.
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 14 Mar - 17:41

Mais oui mais sur le dictionnaire analogique il y a des entrées qui ne sont pas interressantes. o yé
Revenir en haut Aller en bas
Marley

avatar

Nombre de messages : 438
Age : 17

MessageSujet: Re: Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?
Lun 14 Mar - 17:44

Ah oui au fait j'ai posté mon étape 3 mais elle est à la page 1
Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le Bernard-l’ermite prend la coquille des autres ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération