AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Petit ange

avatar

Nombre de messages : 859
Age : 20

MessageSujet: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Ven 1 Avr - 19:59

Première partie de la liste sur ce lien :
http://cafet.1fr1.net/t444-mots-latins-toujours-utilises-en-francais-1

In extremis : dans les dernières secondes, au dernier moment.


Le match a été gagné grâce à un but envoyé in extremis à la toute dernière minute !

Cet homme a été sauvé in extremis de l'incendie par les pompiers.







L'incipit (sens latin : il commence)



"Il commence". L'incipit désigne aujourd'hui le début d'une oeuvre (film, livre, pièce).




Un début in medias res (m à m = en plein milieu des choses) Début en pleine action.



On trouve souvent un début in medias res dans des films de guerre qui commence directement par une scène de bataille (au spectateurs de comprendre rapidement l'époque, qui sont les deux camps, etc.) ou dans un livre, film, pièce de théâtre, etc., qui débute parfois par une dispute ou une discussion déjà engagée et prise en cours de route par exemple. Le but est d'immerger de suite le spectateur/lecteur dans l'action et de lui faire comprendre directement en situation le problème qui se pose, la relation entre les personnages, etc., en se passant de la situation initiale jugée parfois trop calme et moins palpitante.







Un deus ex machina (m à m : un dieu venant d'une machine)



Procédé théâtral de l'antiquité consistant à faire intervenir un dieu sur scène pour régler tous les problèmes et provoquer le dénouement heureux.



Aujourd'hui, cette expression désigne un événement improbable ou une personne providentielle qui va tout arranger à la fin, comme par un coup de baguette magique.
Les comédies de Molière se finissent souvent par un deus ex machina totalement improbable qui permet de tout résoudre au dernier moment.


Un corpus de textes : ensemble de textes, documents, rassemblés sur un thème.
(
Un corpus de textes au sein d'une séquence.

Vous allez comparer les textes de ce corpus pour répondre à la problématique.





Index :
1) doigt qui sert à désigner


2) table des matières alphabétiques avec indication des pages en début ou en fin de certains livres.


3) Exclure, signaler une personne ou une chose comme dangereuse < Liste des livres interdits et ou choses condamnées par l'Eglise.

L'Eglise a mis le préservatif à l'index.
Des poèmes de Charles Baudelaire ont été mis à l'index par l'Eglise.
Il a été rejeté, mis à l'index, tous ses amis l'ont lâché. Il s'est senti exclu.



Idem (sens latin : la même chose) : Pareil



Exemple : Tu pars en vacances, idem pour moi.



Ibidem (souvent abrégé en Ibid.) : s'emploie pour éviter la répétition lorsque la même source a été citée dans la référence précédente.






Un vademecum : (< Viens avec moi)
1) livre ou guide que l'on porte souvent avec soi pour le consulter



2) objet à usage personnel que l'on porte souvent avec soi.



Ce sac est un peu mon vademecum.


Un ex - voto (sens latin : à partir d'un voeu) : un ex-voto est une plaque de remerciement, un tableau, une maquette de bateau ou un objet votif offert à une église ou un temple pour remercier un dieu de la réalisation d'un voeu, d'un guérison ou de la fin d' une épidémie, pour avoir sauvé la personne d'un naufrage, d'une guerre ou d'une catastrophe.





Un ex - libris : " qui fait partie de mes livres".



Un ex-libris, c'est un tampon ou une vignette décorée qu'on colle dans nos livres pour signifier qu'ils nous appartiennent.

Voici un exemple d'ex-libris :



Revenir en haut Aller en bas
Athéna

avatar

Nombre de messages : 320
Age : 20

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Sam 16 Avr - 19:25

Quid de ... : qu'en est-il de ... ?

Du latin "quid ?" (quoi ? Qu'est-ce que ?)


Ex : Quid de ta santé ?

Quid du projet de barrage ?


In situ : sur place, sur les lieux mêmes.
Ex : Nous sommes allés découvrir les amphithéâtres et la civilisation romaine, non plus dans des manuels, mais in situ, à Rome et à Pompéi même.








Dixit : (en latin : il a dit, il a affirmé, il a prétendu) connotation parfois un peu ironique.
Ex : "J'adore la mode !" blnde dixit notre voisine, toujours avec sa vieille robe gn ié


Il parait que je suis "beau comme un astre" (dixit ma grand-mère, mais elle manque sans doute d'objectivité) r ir



"Magister dixit", "pater dixit" ... servait d'argument d'autorité.
L'argument d'autorité consiste à se référer à quelqu'un en qui on a confiance, qui est doué dans un domaine, et dont la parole est digne de foi (argumenter en citant des analyses de scientifiques qui va dans notre sens, etc.)





Ad libitum : à volonté, autant qu'il nous plait ...
Ex : Au restaurant, il y avait un buffet où on peut manger ad libitum.



En musique, l'expression " ad libitum" est utilisée et portée sur la partition, souvent sous sa forme abrégée ad lib., pour signifier à l'exécutant qu'il peut répéter à volonté ce passage musical de l'œuvre ( un peu comme les derniers refrains d'une chanson, qu'on peut répéter ad libitum)







ad nauseam : jusqu'à la nausée



On entend cette chanson tout le temps, partout, ad nauseam !

Marre de ces discours sexistes qu'on nous sert ad nauseam dans les publicités
Revenir en haut Aller en bas
Mamadou

avatar

Nombre de messages : 601

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Sam 23 Avr - 18:24

- Le nec plus ultra : et rien au-delà, il n'y a rien de mieux (= le Top du Top)

Ex. : Les vacances, pour bon nombre d'entre nous, c'est le nec plus ultra.



Voici le nec plus ultra des bateaux de luxe.

Le nec plus ultra de la technologie ...



- (Soutenir) mordicus : soutenir que quelque chose est vrai, même contre l'évidence.

Ex. : Il m'a soutenu mordicus qu'il n'avait pas triché, alors que tout le monde l'a vu.

- De visu : de vue, d'après ce que je vois ( Ex : connaitre quelqu'un seulement de visu )



Pourquoi ici l'expression ne convient pas ? Qu'Est-ce qu'un pléonasme ?

Ex. : Je me suis assuré de visu qu'il avait fait son travail.





- Quasi : presque (mot familier).

Ex. : Le Cid de Corneille est une pièce de théâtre quasi classique.




- (Faire son) mea culpa : (latin = c'est ma faute) c'est le fait de reconnaître sa culpabilité, ses erreurs.
(formule de la confession : "mea culpa, mea maxima culpa" = c'est ma faute, c'est ma très grande faute")

Ex. : J'ai fait mon mea culpa auprès de mes parents pour cette faute impardonnable.




Le crédo (= je crois) : ensemble des croyances et des valeurs d'une personne.

L'interdisciplinarité, c'est le nouveau crédo de l'école.




Le seul crédo des entreprises, c'est le profit : gagner toujours plus d'argent.

La fidélité ne fait pas partie de son credo.


Les catholiques récitent le crédo, un prière listant tout ce en quoi ils sont supposés croire.
Ex : Credo in deum unum, patrem, omipotentem, factorem caeli et terrae...

Spoiler:
 



Un requiem : (> repos) musique funèbre pour le repos de l'âme d'un mort.


https://www.youtube.com/watch?v=Zi8vJ_lMxQI
Le requiem de Mozart. (passage connu vers 5m15)


Quelques autres noms de prières connues :

L'Angelus : prière latine commençant par le mot Angelus (l'ange) et qui était récitée trois fois par jour, à heure fixe, au signal des cloches.
La première à 6 h du matin, la deuxième à midi et la troisième à 18h (avec des horaires variables selon les régions)

On entend sonner l'angelus.

Le vent nous apportait de lointains Angelus (...) Victor Hugo

Et l'Angélus, courbant tous ces fronts noirs de hâle,
S'envole, tinte et meurt dans le ciel rose et pâle. (José-Maria de Hérédia)

Seul, l'Angélus du soir, ébranlé dans la brume,
A la vaste rumeur de l'Océan s'unit. (Ibidem)



Le De profundis (clamavi) = Des profondeurs j'ai crié. Prière pour les défunts.


Extrait des Fleurs du mal.

De profundis clamavi
Du fond du gouffre obscur où mon coeur est tombé.
C'est un univers morne à l'horizon plombé (...) Ibidem


Le Te deum (laudamus) = nous te louons seigneur

Depuis ce dimanche mémorable, le parfum des vertus de Cucugnan se respire à dix lieues à l'entour. Et le bon pasteur M. Martin, heureux et plein d'allégresse, a rêvé l'autre nuit qu'il gravissait, en resplendissante procession, au milieu des cierges allumés, d'un nuage d'encens qui embaumait et des enfants de choeur qui chantaient Te Deum, le chemin éclairé de la cité de Dieu. (Le curé de Cucugnan, d'Alphonse Daudet)

L'avé Maria

Salve Regina


Le pater noster = le "notre père". Réciter des Pater noster

https://www.youtube.com/watch?v=cZRHUGMnty4

Texte à partir de 1m40


Dernière édition par Mamadou le Mar 20 Sep - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Esméralda.

avatar

Nombre de messages : 139

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Mer 27 Avr - 21:04

Et cætera : et les autres choses … ( abréviation : etc. )
Ex : Pour la rentrée, je me suis acheté une trousse, des cahiers, des stylos, des crayons, et caetera.

Confer : reporte-toi à … (abréviation : cf )
Ex : Solution de cet exercice : cf p. 64.

Sic : ( en latin : ainsi ) Sic est aujourd'hui le mot entre parenthèses après une citation c'est pour signifier qu'on la cite textuellement, sans rien modifier, aussi étrange qu'elle puisse paraitre.

Ex : Hitler hurla en parlant des Juifs : " Cette engeance sera exterminée d'Allemagne" (Sic)

Lu dans un magazine : "Le nouvelle (sic) opus du chanteur sortirat (sic) en décembre"


Le Verbatim =  discours retranscrit textuellement, avec fidélité, mot à mot.



Lors d'un procès, le greffier retranscrit en sténo le verbatim de tout ce qui se dit, pour garder une trace des débats et des paroles exactes prononcées.

Certaines sociétés enregistrent et retranscrivent le verbatim des communications téléphoniques avec leurs clients pour garder une preuve de ce qui s'est dit. Comme dit le proverbe, les paroles s'envolent, les écrits restent.




Un erratum : ( pluriel : les errata ), feuille désignant des erreurs après l'impression d'un document. Pluriel : des erratas)

Ex : J'ai aperçu un erratum dans un magazine pour dire qu'ils avaient fait une erreur à propos d'une photo qui n'avait pas de rapport avec ce sujet.







À l'instar de = comme (suivi d'un comparant qui est obligatoirement un être vivant),  à l'imitation de (quelqu'un)  …



Ex : Il souhaite devenir acteur, à l'instar de ses parents.

A l'instar des Grecs, les Romains édifièrent des monuments gigantesques.



Ex æquo : être à égalité.



(>  l'équité (la justice) / être équitable dans le sens de la justice )
Ex : Les candidats de ce concours ont été classés ex æquo.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Vador

avatar

Nombre de messages : 160
Age : 20

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Jeu 9 Juin - 18:32

Les aléas : (latin : les dés, le hasard)



Le côté changeant d'une chose, soumis aux caprices du hasard, avec ses hauts et ses bas.


ex : les aléas de la météo / les aléas de la vie / les aléas du direct /

Adj : aléatoire (changeant en fonction du hasard). Son état de santé est assez aléatoire.
Certains seront choisis de façon aléatoire, par tirage au sort.
La météo s'annonce assez aléatoire cette semaine.



Versus (abrégé VS) = contre



Un match France versus Allemagne

Versus s'emploie aussi pour comparer les mérites de deux choses concurrentes.

Ex : Titre d'un article de cinéma : "Mérites comparés : Film 2D versus Film 3D"





Un lapsus



(sic)

Lapsus = "faux pas" avec la langue, quand on se trompe en disant un mot à la place d'un autre, de prononciation très proche (deux paronymes).

On parle de lapsus révélateur quand il révèle ce que notre inconscient devait penser en réalité :

ex : Nous allons nous cuiter...euh...nous quitter ! (il devait probablement penser à l'apéro!! fu m )

Un présentateur météo : "Ce week end, le temps va devenir beaucoup plus sexe ... plus sec, avec une amélioration des températures."

On appelle lapsus calami un lapsus à l'écrit.

Ex : écrire vite "ma sueur" au lieu de "ma sœur" peut être un lapsus révélateur.





Un quidam : Une personne inconnue ou dont on ne cherche pas à connaitre l'identité.

ex : Aujourd'hui, j'ai croisé un quidam qui m'a dit bonjour comme s'il me connaissait. / Un quidam est venu ce matin pour te voir, mais il ne m'a pas laissé son nom.

Junior : Le plus jeune.

ex : Mathieu est le junior de son équipe.

S'emploie aussi pour appeler un enfant qui a le même prénom que son père, et le différencier de celui-ci.
Ex : Un des fils du chanteur Claude François s'appelle aussi Claude. Il est donc souvent appelé Claude François junior, pour le différencier de son père qui porte le même nom et prénom.


Senior : Le plus vieux.(on peut aussi l'utiliser comme euphémisme (figure de style consistant à atténuer une réalité déplaisante) pour dire "les vieux")

ex : Certains agences de voyage organisent des séjours spéciaux pour les séniors.

Major : Supérieur par le rang.

Ex : il obtient les meilleurs résultats de l'ensemble de l'effectif, il est major de sa promotion.

ex : Mon majordome est le domestique en chef de l'ensemble des domestiques






Pater familias
=



père qui exerce une autorité absolue sur tous les membres de sa maison, comme du temps des Romains où le père décidait de tout (< société patriarcale)



Mon père était un véritable pater familias, autoritaire et exigeant.




La libido : désir sexuel


Baisse de la libido; libido défaillante. Une libido épanouie.

Un regard libidineux = concupiscent, qui manifeste des désirs sensuels (souvent de manière excessive ou déplacée)

Ex : ce vieux satyre lui lançait des regards libidineux, plein de concupiscence.








Revenir en haut Aller en bas
Mécano

avatar

Nombre de messages : 103
Age : 20

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Lun 19 Sep - 16:32

In extenso: c'est un texte ou discours qui est reproduit intégralement.
Ex: J'ai recopié le texte in extenso.


Ici, il y a une parenthèse avec trois points, c'est pour signifier que le texte n'est pas reproduit in extenso, on a supprimé des passages.





Un stimulus (pluriel : des stimulus ou des stimuli ): impulsion physique ou psychologique qui stimule ou fait réagir.

Ex:

La promesse de recevoir une mobylette est un puissant stimulus pour décrocher l'examen avec mention. content

Pour attirer la souris, on va utiliser un bout de fromage comme stimulus.


Dans cette ceinture, un courant électrique basse tension envoie un stimulus aux muscles qui se contractent.

Le goût du sucre envoie un stimulus au cerveau qui produit de l'endorphine.




Un infarctus (m à m : bourré, rempli, farci)
Se dit du fait qu'une artère sanguine soit bouchée par du gras ou un caillot sanguin, ce qui peut provoquer une crise cardiaque.

Ex :
Il est mort d'un infarctus du myocarde.

Il a eu un infarctus et a dû être emmené d'urgence à l’hôpital. Ses artères sont bouchées.




Un delerium tremens : le fait de délirer en tremblant sous l'effet de l'alcool.
Ex: A force de boire de l'alcool, j'ai eu un delerium tremens.


Un plaidoyer pro domo: c'est défendre ses propres intérêts.
Ex: J'ai fait un plaidoyer pro domo pour ne pas avoir une heure de retenue.



L'argument du consensus omnium: argument où tout le monde semble être d'accord.

Ex: Ils étaient en conflit et lui, il a donné l'argument du consensus omnium.





Un argument ab absurdum (argument par l'absurde)

Cet argument consiste à faire semblant de défendre le point de vue opposé en l'exagérant ou en le caricaturant pour en montrer l'absurdité ou rendre le point de vue odieux.

(Ex : faire semblant de défendre l'esclavage en expliquant que ça permet d'avoir du sucre moins cher, afin de rendre ainsi l'argument économique abject et inhumain)

Exemple d'arguments ab absurdum :

http://cafet.1fr1.net/t3848-exemples-d-argumentation-par-l-absurde




Les attaques ad hominem (= attaque contre l'homme) :
coup bas consistant à s'en prendre à une personne, à son physique, à sa vie privée, à sa famille ou son passé, pour la rabaisser et la discréditer, au lieu de répondre à ses arguments.
On s'en prend ainsi à la personne elle-même et non à ses idées. C'est souvent là le recours de ceux qui n'ont plus de vrais arguments à objecter.
Revenir en haut Aller en bas
*SUN*

avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 17

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Mar 2 Oct - 18:10



A contrario = en suivant l'hypothèse contraire, le raisonnement inverse.

Ex : Il dit que les gens riches sont toujours les bienvenus chez lui. J'en conclus a contrario que les gens pauvres ne le sont pas.

Utiliser régulièrement le vocabulaire permet de le mémoriser et de le fixer définitivement. A contrario, l'apprendre une fois et ne pas l'utiliser revient à l'oublier assez vite et à construire sur du sable.










A fortiori = à plus forte raison.

J'adore les glaces, a fortiori quand elles sont faites par un maitre artisan glacier !  content


D'ordinaire, je n'aime déjà pas conduire les voitures, a fortiori si elle est vieille, sale, en mauvais état et qu'elle pollue.  




Ipso facto
(= par le fait lui-même)

Les Juifs étaient ipso facto arrêtés par les nazis, en raison de leur seule nationalité.

Les conducteurs flashés en excès de vitesse sont ipso facto verbalisés.








De facto = de fait, dans les faits




L'édit de Nantes autorisait de facto la liberté religieuse de tous.
En piétinant les droits de l'homme, ce pays est devenu de facto une dictature.
En théorie, tout le monde était le bienvenue. Mais certains étaient de facto exclus des invitations.






In fine = au bout du compte

L'enquête pourrait, in fine, conduire à une arrestation.












Stricto sensu
= au sens strict

Quand je dis que cet homme est fou, il faut le comprendre stricto sensu, pas juste qu'il est bizarre ou rigolo.










Le décorum : règles à respecter dans une bonne société.



Ex : quand on va à la cour d'un roi, par exemple, on se doit de respecter un certain décorum dans la façon de saluer, de se tenir, de s'adresser à l'autre, de lever son verre, dans les titres et les formules à employer, le protocole à respecter.

Tout ceci fait partie de ce qu'on appelle le décorum.

Suivre le décorum / Ne pas respecter le décorum ...





Un audit : (de "audio, is, ire = il entend)



Un audit est une enquête professionnelle, menée par un expert impartial et compétent, au sein d'une entreprise ou d'un organisme, afin de contrôler la bonne gestion des comptes, ou pour mener une enquête sur les conditions de travail, sur l'efficience de telle ou telle méthode, etc.
L'audit est un moyen d'amélioration continue, permettant de dégager les points forts et les points à améliorer, en vue de trouver des solutions, tirer des bilans, etc.




un auditorium : grande salle de conférence créée pour rassembler un grand auditoire



ex : l'auditorium était plein à craquer de gens venus pour écouter le discours




Un constat : (constat = il constate)




Faire le distinguo : faire une distinction entre deux choses souvent confondues.
Ex : Je fais le distinguo entre copain et ami.
Certains ne savent pas faire le distinguo entre musulman et terroriste.
Pour moi, il y a un distinguo entre faire des photos et faire de la photographie.


Le prorata :[/b] le fait de payer une facture en proportion (du temps passé ou de l'argent qu'on gagne)


Tout le monde ne paie pas le même montant d'impôts : on paie au prorata de ce que l'on gagne. Si on gagne peu, on paie peu, plus on gagne plus on doit payer en proportion.

Pour faire partie de ce club, vous avez payé 120 euros à l'année, mais comme vous déménagez dans trois mois, vous paierez seulement au prorata , soit 30 euros.

Vous serez remboursé au prorata, soit 90 euros.

La façade de l'immeuble doit être repeinte. Chaque propriétaire devra participer aux frais, au prorata de la surface de son appartement.


Dernière édition par *SUN* le Mer 3 Oct - 8:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alice

avatar

Nombre de messages : 1858
Age : 18

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Mar 2 Oct - 18:27

Envoyer quelqu'un ad patres OTE (l'envoyer "chez ses pères" =chez ses ancêtres, dans le royaume des morts)

Tuer quelqu'un, l'envoyer ad patres.




Un fac simile :



Un fac similé est un document (livre, texte, dessin, œuvre d'art) qu'on essaie de reproduire à l'identique, le plus fidèlement possible à l'original, que ce soit en terme de couleur, de proportion, etc.

Sur ce site, la statue d'origine a été placée dans un musée pour la préserver et remplacée ici par un fac similé. qui est une copie fidèle à l'originale.

Fac simile = fais pareil !




Un duplicata : se dit d'un document dupliqué, souvent une photocopie.

Ex : il me faudrait un duplicata de ce document.




Un récépissé (= avoir reçu)



Un récépissé est un document administratif à signer certifiant qu'on nous a bien remis un document officiel, une lettre recommandée, un colis, etc.






Exit (m à m : il sort)

NB : On met d'abord "exit" et ensuite le nom de ce qui "sort" ou part (comme on fait avec "dixit" cf vers le début du topic)

Ex :





Exit les vestes à fleurs, cette année la mode est au bleu !

Avec ce shampoing adoucissant, exit les cheveux secs !








Un exeat (// exit : il sort) = qu'il sorte !

Document donnant l'autorisation de sortir (d'un collège, d'un hôpital, d'une bibliothèque avec des livres, d'une institution religieuse, etc.)





Un examen : (le fait de peser exactement, donc d'évaluer)






Un spécimen : chose vue, aspect. > Modèle, exemple, échantillon.


Voici un beau spécimen de serpent venimeux !



Sine die : sans jour (fixé)

La réunion a été reportée sine die. (= ajournée sans fixer de jour, à une date non précisée, remise à plus tard ...C'est parfois une façon diplomatique de dire que c'est remis aux calendes grecques, qu'elle n'aura finalement peut-être jamais lieu)


ad hoc = (fait) pour ça, prévu à cet effet, idoine, approprié

Vous rangerez cette feuille de vocabulaire dans la partie ad hoc de votre classeur.

Pour avoir une réponse à votre question, ce n'est pas à mon guichet qu'il faut s'adresser, demandez plutôt cela au service ad hoc, qui se trouve à côté.

Vous posterez votre rédaction sur le topic ad hoc ( =idoine)



Mutatis mutandis = en changeant ce qu'il faut changer

Ex : Pour écrire au maire, vous pouvez vous inspirer de ce courrier, mutatis mutandis bien sûr.
(recopier un document standard en changeant la date, le nom des personnes, etc., pour l'adapter à votre situation)

Faire une "réécriture au brevet" consiste à recopier un texte mutatis mutandis, en changeant le temps ou le sujet, en vérifiant la chaine des accords, selon la consigne.
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20169

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Sam 1 Aoû - 18:23

Exercice : Complétez les phrases suivantes avec le mots d'origine latine correspondant à la définition :



Qui convient parfaitement, qui est destiné à cet usage.

Il faut trouver pour ce poste la personne … …



A volonté, au choix.

Ce morceau de musique peut être exécuté plus ou moins vite, … …



A plus forte raison.

La salle est trop petite pour accueillir 20 personnes, … …. Pour en accueillir 30.



Autrement appelé.

Jacques Collin … Vautrin.



Un autre soi-même.

Ce n’était plus un camarade, c’était mon … …



A première vue, avant toute expérience.

Une idée … … bonne peut se révéler désastreuse.



De fait.

Il est devenu leur chef … …



En constatant de ses propres yeux.

S’assurer … … que les ordres ont bien été exécutés.



Aussitôt, immédiatement.

Il est parti …



Dans toute son étendue.

Le discours a été reproduit … …



Au dernier moment.

J’ai obtenu mon passeport … …



En remplacement du titulaire.

Il est président par …



Dans l’état où les choses étaient auparavant.

C’est le … … en ce qui concerne les négociations.



Par le fait même.

En prenant la nationalité française, vous obtenez … … le droit de vote.



Erreur de mots en parlant par inattention.

Il a commis un … regrettable.



Par la force.

Les opposants ont été expulsés … ….



Moyen de régler les conflits et de vivre ensemble quand on est en désaccord.

Les pays de la C.E.E. ont parfois du mal à trouver un … …



Ce qu’il y a de mieux

C’est le … … … en matière de voyages touristiques.

Jusqu'à la nausée

J'aimais bien cette chanson, mais je n'en peux plus : je l'ai entendue .. ...... à la radio, partout.




Ce qu’on écrit après la signature dans une lettre.

J’ai ajouté un …



En proportion.

Vous serez payé au … des heures effectivement faites.



Des deux côtés d’une feuille.

Ecrire … …



Sans fixer de date.

La réunion est renvoyée … …



(Condition) sans laquelle une chose ne peut se produire.

C’est la condition … … … pour que le traité soit signé.



Au sens strict.

Il faut appliquer les décisions prises … …



Aide-mémoire, répertoire à avoir à portée de la main pour réviser, se rafraichir la mémoire.

Un .... grammatical



Se dit des titres, grades conférés à des personnalités qui méritent d’en être honorées bien qu’elles ne remplissent pas les conditions habituellement exigées.

Il est docteur … …



Qui convient parfaitement, qui est destiné à cet usage // la façon de faire, le mode d'emploi

Servez vous pour cette manipulation du document …… qui vous expliquera claire le ..... ..........



En le voyant.

S’assurer … … de la véracité d’un récit.



Par le fait même, par là même.

Il s’est enfui, prouvant … … sa culpabilité.



Dans l’état où les choses étaient auparavant.

Maintenir le … …



En, dans les, en matière de (toujours suivi du pluriel ; emploi limité à la dénomination de certains diplômes).

Un docteur … sciences, un licencié … lettres.



Brusquement, en pleine action, sans situation initiale.

L'histoire commence … …



Dans toute son étendue.

Donnez-moi le compte rendu … … de son discours.


en intégralité // Paroles reportées fidèlement

Voici l'enregistrement du discours : vous pourrez y entendre .. ........... le ....... de ce discours


Dernière édition par Modo le Jeu 20 Juil - 21:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20169

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Mer 5 Aoû - 11:38

Revenir en haut Aller en bas
Aemilia

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 14

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Mer 26 Oct - 17:26

Pour l'instant, mon curriculum vitae n'est pas très long. C'est un document dans lequel une personne donne des renseignements sur sa formation et son expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20169

MessageSujet: Re: Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)
Jeu 6 Juil - 17:49

https://www.youtube.com/watch?v=WCTBOCBblpU
Revenir en haut Aller en bas

Mots latins toujours utilisés en français. (Partie 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: La tour de Babel :: Latin :: Vocabulaire-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération