AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Le langage classique - La langue de Molière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Le langage classique - La langue de Molière
Jeu 9 Fév - 12:02

Le langue dite classique est la langue française utilisée principalement entre le XVIème et le XVIIIème siècle, notamment sous le règne de Louis XIV, époque durant laquelle le français littéraire a sans doute été à l'apogée de son raffinement, servie en cela par de très grands auteurs comme Molière, La Fontaine, Corneille, Racine, La Bruyère, et tant d'autres.

Il convient donc de maitriser certains mots particulièrement utilisés à cette époque pour comprendre plus facilement le sens, la beauté et la richesse de leurs textes.  study




le dessein  idea  : le projet, l'intention



Ex : avoir le dessein de déménager, de devenir avocat / Un criminel nourrissant de noirs desseins.






Se hasarder à   : se risquer à

hasardeux hide : risqué





les réprimandes   : reproches très vifs



Blâmer (quelqu'un ou quelque chose) : faire des reproches, des réprimandes, désapprouver fortement une conduite.







L'hymen/ l'hyménée : le mariage








La dot : somme d'argent que la famille de la mariée donnait au futur marié. (Certains hommes choisissaient même leur épouse en fonction du montant de leur dot, d'où l'expression "coureur de dot")








(avoir) une inclination pour  : (avoir) un penchant pour ...






Scélérat : personne qu'on estime capable de commettre un crime


Un pendard : un scélérat qui mériterait d'être pendu





La potence : poutre pour pendre
Ex : un  gibier de potence (= un pendard, un scélérat)








Se dédire : revenir sur sa parole, sur une promesse, se rétracter


Médire = dire des médisances, dire du mal



La calomnie/ la diffamation : accusation médisante, et en plus mensongère, visant à salir la réputation de quelqu'un pour lui faire du tort.

Diffamer/calomnier : dire des mensonges pour faire du tort à la réputation de quelqu'un.

Ex : Les propos calomnieux/diffamatoires sont punis par la loi.




la conjoncture : situation crée par un ensemble de facteurs.
Ex : se trouver dans une conjoncture délicate; la conjoncture économique actuelle n'est pas extraordinaire.

NB : ne pas confondre avec "des conjectures" = des hypothèses, des suppositions.
Ex : Se perdre en conjectures.  wi s



éperdu :  bouleversé, désorienté par une émotion très vive, dont l'esprit est complètement troublé par la panique, le chagrin ou l'amour.  



La fortune = la chance, le destin, le hasard

Ex : j'ai eu la bonne fortune de vous rencontrer. Se créer un abri/un radeau de fortune (avec les moyens/objets trouvés au hasard)


L'infortune    : la malchance, le malheur  

Infortuné : malchanceux, frappé par le malheur




Impertinent : insolent, effronté, qui n'agit pas de la manière qui convient



Importuner   : déranger, embêter



fâcheux : qui contrarie, qui importune ...
Un incident fâcheux, une rencontre fâcheuse

Un fâcheux : un importun (quelqu'un dont l'arrivée ou la présence nous importune)



Une bagatelle : chose sans importance



Fi !  Rolling Eyes (interjection exprimant l'indifférence, le dédain, le mépris)


faire fi de ( quelque chose) : ne rien avoir à faire d'une chose, la dédaigner.
Ex : je fais fi de tes menaces/ de tes conseils !  redface




Se quereller : se disputer
Ex : certains se querellent pour de simples bagatelles.  Rolling Eyes




Duper quelqu'un  : tromper quelqu'un, le rouler


Être la dupe de ... : être la victime d'une duperie, d'une tromperie


Ne pas être dupe : ne pas se laisser tromper
ex : je ne suis plus dupe de tes paroles, je sais que tu mens.  sgr e







Une collation : repas léger (prendre une collation à quatre heures)


C'est une petite collation, ça ? T'es sûr ?  Suspect




Les appâts (tjrs au pluriel) /les attraits :  ce qui charme, séduit, attire, les charmes (souvent physiques) d'une personne.
Ex : Elle ne manque pas de charmants attraits.  l ov Ses appâts m'ont séduit.      





Prompt  escp  : rapide (à faire quelque chose), qui démarre au quart de tour.
Ex : il est toujours prompt à aider/à se mettre en colère

la promptitude : la rapidité (à faire quelque chose)
Il a fait son travail avec promptitude.



La témérité : l'audace, le toupet, le culot, l'aplomb


Un soufflet    : gifle ayant pour but de vexer ou provoquer



Offenser (quelqu'un) : dire ou commettre quelque chose de méprisant, vexant, mépriser, vexer ...



L'affront : une offense, une action ou paroles méprisante, déshonneur



L'ignominie / L'infamie : 1/ honte, déshonneur public 2/ action vile et honteuse portant atteinte à l'honneur.



infâme : méprisable, vil / déshonoré dans l'opinion publique  hide


Perfide = traitre, fourbe, déloyal, sournois.


Souffrir : supporter, accepter
Ex: je ne saurais souffrir davantage ton impertinence/un tel affront !  sgr e



Le trépas  kout  : la mort

Trépasser : mourir


Les maux : les malheurs, les souffrances


La félicité : le bonheur parfait.
Vivre dans la félicité/connaître la félicité/goûter à la félicité



Diantre ! Mazette ! Bigre !  Sapristi !   e k ( étonnement, surprise )  interjections exprimant la surprise/ l'étonnement




Le feu/la flamme  q qo  : l'amour


Des transports  amor : mouvements émotionnels très forts, qui nous "transportent" hors de nous-mêmes
Ex : les transports du sentiment amoureux  am r , des transports de haine , d'enthousiasme  nhj







le courroux  : grande colère

courroucé = très en colère




Le dépit    : la profonde déception
Etre dépité/désappointé : très déçu

Légitime : conforme au droit, à la loi ou à ce qui semble juste, naturel, normal




Un dilemme  in décis  : le fait d'être obligé de choisir entre deux possibilités présentant toutes deux des inconvénients ou la perte de l'autre possibilité. Exemple de dilemmes ou de choix difficile, voire impossible : devoir choisir entre son amour et son honneur. Devoir choisir une personne à sauver parmi celles qu'on aime, etc.



L'ennui : (mot très fort à l'époque) tourment, désespoir, tristesse causée par le vide de la vie, le dégoût de la vie






Contrefaire : imiter

ouïr : entendre
Savoir quelque chose par ouï-dire : pour l'avoir entendu dire, par des rumeurs.

Choir : tomber
Laisser choir quelque chose


Quelques personnages de Molière sont devenus si célèbres qu'on les emploie comme des noms.



Un Harpagon : un avare, une personne cupide, vénale, mais aussi radine, avare ...




Un Tartuffe   :



un hypocrite, quelqu'un qui fait semblant d'être vertueux, plein de qualités, voire un dévot très pieux et religieux, mais qui est fourbe, qui dupe les autres qui ne se méfient pas de lui tant il a l'air sérieux et plein de moralité.






Et, pour finir, trois mots très fréquents dans les textes de l'époque, mais plus vraiment usités de nos jours :



Quérir : chercher (ex : envoyer quérir une personne)


Mander : faire savoir (par un message)

bailler : donner ( ex : je vais te bailler des coups de bâton )
Fichiers joints
La langue de Molière.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(65 Ko) Téléchargé 30 fois


Dernière édition par Modo le Jeu 1 Sep - 22:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Le langage classique - La langue de Molière
Lun 5 Mar - 20:04

Quizz pour s'entrainer




 Le projet, l'intention

Spoiler:
 



Se risquer à ...


Spoiler:
 




Reproches très vifs

Spoiler:
 


Faire des reproches, désapprouver fortement

Spoiler:
 

Risqué

Spoiler:
 


Le mariage

Spoiler:
 

Somme d'argent que la famille de la mariée donnait au futur marié.

Spoiler:
 


Avoir un faible/un penchant pour ...

Spoiler:
 


Personne qu'on estime capable de commettre un crime

Spoiler:
 

Qui mériterait d'être pendu

Spoiler:
 

Poutre pour pendre

Spoiler:
 

 Revenir sur sa parole, sur un engagement, une promesse ou revenir sur une chose qu'on avait affirmé

Spoiler:
 

Dire des médisances, dire du mal

Spoiler:
 

Accusation médisante et mensongère, visant à salir la réputation

Spoiler:
 



L'ensemble de tous les éléments qui forment une situation

Spoiler:
 


La chance, le destin :

Spoiler:
 


- Ce qui charme, séduit :

Spoiler:
 



Insolent, effronté, qui n'agit pas de la manière qui convient

Spoiler:
 


Déranger, embêter

Spoiler:
 

 La malchance, le malheur

Spoiler:
 

(Adj)  Qui contrarie, qui importune ...

Spoiler:
 

Un importun (quelqu'un dont l'arrivée ou la présence nous importune)

Spoiler:
 


 Une chose sans importance

Spoiler:
 

Interjection exprimant l'indifférence, le dédain, le mépris

Spoiler:
 





Disputer (qqn)

Spoiler:
 



Supporter, accepter, permettre, tolérer

Spoiler:
 

Etre la victime d'une duperie, d'une tromperie

Spoiler:
 

Ne pas se laisser tromper

Spoiler:
 

Tromper, berner, rouler (qqn)

Spoiler:
 

Repas léger

Spoiler:
 

 Ne rien avoir à faire d'une chose, la dédaigner.


 La rapidité (à faire une chose)

Spoiler:
 



Spoiler:
 


Malchanceux, frappé par le malheur

Spoiler:
 



Rapide

Spoiler:
 




 L'audace, le culot, l'aplomb ...

Spoiler:
 


Gifle ayant avant tout pour but de vexer ou provoquer

Spoiler:
 

Dire ou commettre quelque chose de méprisant dans le but d'humilier, de vexer;  mépriser, vexer ...

Spoiler:
 


Une offense / une action ou paroles méprisante contre qqn

Spoiler:
 


 1/ honte, déshonneur public 2/ action vile et honteuse portant atteinte à l'honneur.

Spoiler:
 


Méprisable, vil / déshonoré dans l'opinion publique

Spoiler:
 

La mort

Spoiler:
 

Mourir

Spoiler:
 


Les malheurs, les souffrances

Spoiler:
 

Le bonheur parfait.

Spoiler:
 



interjections exprimant la surprise/ l'étonnement (4 à retrouver)

Spoiler:
 



Mouvements émotionnels très forts, qui nous "transportent" hors de nous-mêmes

Spoiler:
 


Grande colère

Spoiler:
 

 La profonde déception

Spoiler:
 


Conforme au droit, à la loi ou à ce qui semble juste, naturel, normal

Spoiler:
 

Très en colère

Spoiler:
 

Le fait d'être obligé de choisir entre deux possibilités présentant toutes deux des inconvénients ou la perte de l'autre possibilité.

Spoiler:
 



Tourment, désespoir, tristesse causée par le vide de la vie, le dégoût de la vie ou de soi-même

Spoiler:
 


Entendre

Spoiler:
 



imiter

Spoiler:
 



Tomber

Spoiler:
 

Quelques personnages de Molières sont devenus si célèbres qu'on les emploie comme des noms.

Un avare, une personne cupide, vénale, mais aussi radine, avare, avaricieuse ...

Spoiler:
 

Un hypocrite, quelqu'un qui fait semblant d'être vertueux, plein de qualités, mais qui est fourbe, qui dupe les autres.

Spoiler:
 


chercher

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Le langage classique - La langue de Molière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Les mains tendues... :: Français :: Vocabulaire-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération