AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Récit à partir d'une expression biblique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Farandole

avatar

Nombre de messages : 302
Age : 16

MessageSujet: Récit à partir d'une expression biblique.
Jeu 23 Mai - 20:14

Voici un endroit où poster des récits à partir d'une expression biblique :


Un véritable jardin d'Eden !




   Un jour, une jeune garçon, blond aux yeux bleus, se sentait très triste.

On le croyait dur, invulnérable, fort comme Samson, mais en fait c'était un colosse aux pieds d'argile. Au fond de lui, il était malheureux comme Job ! Tout le jour, de retour à la maison, il pleurait comme une Madeleine et ce n'était que jérémiades. Il était devenu le bouc émissaire de sa classe, et subissait le calvaire des moqueries. Même un de ses amis l'a trahi, ce Judas ! On le frappait parfois, mais il ne voulait pas rendre oeil pour oeil et dent pour dent, en appliquant la loi du talion, et il se disait qu'il valait mieux tendre l'autre joue pour que ça n'empire pas.

De toute façon, il ne fallait pas se battre, ça n'arrangerait rien, qui sème le vent récolte la tempête, il le savait bien.
Et puis, chacun doit porter sa croix dans la vie ! C'est normal.

Il rêvait de découvrir un jardin d'Eden, un jardin des délices, un lieu paradisiaque où il pourrait se sentir bien, détendu, comme le parc dans lequel vivaient Adam et Eve, à la genèse de l'humanité. Il faut toujours croire en ses rêves : la foi déplace les montagnes !


   Un beau matin, il partit à l'école par une autre route. Sur son chemin, il se trouva face au jardin dont il rêvait et qui était gigantesque, multicolore, avec bien d'autres particularités insolites encore. On y trouvait des animaux fabuleux, des oiseaux merveilleux, des arbres aux fruits appétissants, des plantes verdoyantes, des plates bandes fleuries et des massifs variés. Dans un coin, un jardin potager l'attendait.
Une véritable manne ! Tous les fruits savoureux étaient à portée de main, partout !

Vers l'autre coin, il y avait un grand lac qui scintillait au soleil, entouré de moulins à vent, de petites cascades, un lieu agréable avec le doux clapotis de l'eau. Il y avait aussi beaucoup d'animaux de plusieurs espèces : des chevaux, ânes, cygnes, canards, rouges-gorges, etc. On pouvait aussi se promener en barque sur le lac aux eaux limpides. Un oiseau se posa sur son épaule. Il se dit : "C'est incroyable ! On ne me croira jamais ! Surtout pas mon père, qui est comme St Thomas et qui ne croit que ce qu'il voit !"

Un gardien, qui semblait vieux comme Mathusalem, apparut en colère. Il ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam, mais il lui demanda ce qu'il faisait là. Il lui raconta son calvaire, et le gardien, comme un bon samaritain, voulut l'aider à aller mieux. Au lieu de le chasser du parc, il lui proposa d'y revenir quand il voudrait pour se changer les idées ! Quelle chance ! Cette proposition, c'était du pain béni pour lui !

Désormais il pouvait venir dans ce paradis aussi souvent qu'il le voudrait. Alléluia !
Il y retourne chaque mercredi, le jour de la semaine qu'il attend comme le messie ! happy



Dernière édition par Farandole le Lun 3 Juin - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Betty Boop



Nombre de messages : 939
Age : 16

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Ven 24 Mai - 13:29

clap clap clap
L'enfant qui réalise son rêve, c'est émouvant ! ple ur
Revenir en haut Aller en bas
claiclai

avatar

Nombre de messages : 531
Age : 15

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Lun 27 Mai - 18:20

La parodie de la génèse :



Et Dieu créa le collège
content


Mon histoire commence un jour où rien n’existait encore. C’est le chaos originel, le début des temps, et Dieu mit sept jours à créer toutes les choses essentielles pour la vie de l’Homme sur terre. Pourtant il manquait encore quelque chose dans ce monde merveilleux, mais bête et sans éducation. Une personne qui pouvait faire régner l'ordre et la connaissance. Et là, au milieu de nulle part, il créa cet être.

Il l'appela m. Cazenabe.

Et Dieu vit que cela était bon.

Alors Dieu lui dit :
<< Je te donne autorité sur la tribu des ados. J'ai besoin d'un homme comme toi pour éduquer les enfants sur terre, que me proposes-tu ?
- La création d'un collège ! >>
Son vœu fut exaucé. Et Dieu créa le collège, Dieu le bénit et Dieu vit que cela était bon.

Mr Cazenabe lui annonce :
<< Mais j'ai besoin aussi d'autres personnes pour m'aider dans cette énorme tache d'éducation ! >>
Dieu créa alors les professeurs, des hommes et des femmes, savant dans différentes disciplines. Et Dieu vit que cela était bon.
Cazenabe remercia Dieu.

Mais Dieu lui dit :
<< Dans ton équipe, tu as besoin un grand littéraire, qui s'appelle m. Govaert, tu le nommeras professeur de français et il leur apprendra l'art de lire et de bien écrire.
Alors Dieu créa m. Govaert, et Dieu vit que cela était bon.

Puis M. Cazenabe dit à Dieu :
<< Les enfants ont besoins de faire du ski, mais il y a aucun moyen de monter en haut de la piste.
- Tu auras donc au sein de ton équipe un professeur de sport >>.

Et Yavhé créa aussi les télécabines, les télésièges etc., et donna un nom à chaque piste. Et Dieu vit que cela était bon.

Cazenabe emmena les enfants au ski, mais une barrière les empêchait de joindre les pistes. Il fallait un code avec des chiffres. Il fit appeler aussitôt la professeur de mathématique et lui dit :
<< Peux-tu me donner des chiffres ?
- Mais je n'en ai pas, répondit-elle.
- Alors, crée-les >>.
Les chiffres apparurent et la barrière se leva.
Cazenabe dit :
<< il faudrait un lieu où je pourrais punir ou récompenser, mes élèves >>.
Dieu créa le paradis et l'enfer. La cour de récré et la salle d'étude.

La tribu des ados de Laruns connurent la genèse du premier collège sur terre. Et depuis ce jour, des milliers de collèges se construisent sur terre, afin que tous les ados réussissent aussi dans la vie.




Dernière édition par claiclai le Mar 28 Mai - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bumblebee
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 13

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Mar 31 Mar - 20:02


L'apocalypse

C'est ce que William vivait , il travaillait à la sueur de son front dans une armurerie, c'était le meilleur forgeron du village . Il était fort comme Samson et soulevait des charges de plus d'une tonne sans souci jusqu'au jour où il trouva un homme vieux comme Mathusalem qui lui dit : « Ouvre cette porte mon garçon, tu y trouveras des passages, va dans chacun d'eux et puis revient .» D'un air essoufflé le garçon chercha, fouilla et explora jusqu'à ce qu'il voie une petite ouverture puis se dit : « Je ne pourrai jamais rentrer dans cette faille ! » Tout à coup, il mit son doigt et comme par magie, il disparut.

Quand il atterrit, il arriva dans un village et tous les gens disaient en coeur : « C'est le retour du fils prodige » Les villageois ont organisé une grande fête avec de la nourriture et des boissons. A la fin de la fête, le chef du village tapa sur son verre et dit : « Monsieur le fils prodige, voulez-vous accepter la mission de détruire l'infâme Judas ? Il répondit sans même savoir ce qu'il devait faire :« J'accepte cette mission !»
La foule s'élèva et dit :« ALLELUIA ! »
Le chef disait quelque autre parole que personne n'écoutait : il prêchait dans le désert !

Après plusieurs entraînements, William alla dans l'armurerie pour chercher un bouclier, une hache et bien d'autres choses. Il dit : " C'est du pain béni ! " Cet arc était le plus léger, le plus solide et ces flèches tranchaient comme du rasoir. Il le prit et pourtant celui qui le vendait était malheureux comme Job. Le forgeron parcourut l'épreuve et il passa par un chemin étroit et insolite pour arriver dans une maison où un homme immense y demeurait. Ce géant avait l'air très fort et il dit d'une voix grave : " je vais te réduire à néant ."

Il pensa alors que son combat était celui de David contre Goliath, que ce duel ressemblait à celui de l'Armageddon. Munit de sa hache, William la lança de toutes ses forces et lui coupa le bras droit. A l'aide de son épée, le colosse trancha la jambe du forgeron qui dans la douleur cria si fort que l'autre monde l'entendit. Le géant s'esclaffa et lâcha: « oeil pour oeil, dent pour dent. » William mit en joue son arc, il tira plusieurs flèches avant qu'une d'entre-elles transperce le coeur du géant.

A l'issue de la lutte finale, William retourna au village où les habitants l'accueillirent comme le messie. Il tenta de retrouver le chemin par lequel il était arrivé, repassa par la faille et retourna dans son monde où il raconta toute son aventure à son père. Cependant, ce dernier était comme Saint Thomas, il ne croyait que ce qu'il voyait. William retrouva alors le vieillard qui lui indiqua le passage secret, il lui raconta son histoire puis disparut aussitôt. 
Revenir en haut Aller en bas
ICE
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 586
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Ven 3 Avr - 19:03

Pauvre comme Job


         C'était un tout petit homme, la plupart des habitants du village disaient qu'il était un peu simple d'esprit, car il se promenait dans les rues, sa vraie maison, en tenue d'Adam, en pleurant souvent comme une madeleine.
Il était seul et portait sa croix, car il n'avait pas d'endroit où vivre à part ce petit village. Au début, les gens étaient choqués mais que  s'imaginaient-ils ?... Il était pauvre comme Job  alors on avait fini par l'accepter.
Il mangeait souvent à sa faim, vivant de l’aumône et des poubelles débordantes des villageois: pour lui, tous les soirs, c'était du pain béni de ramasser ce que les gens jetaient; mais il était toujours aussi pauvre et ne connaissait depuis longtemps que des années de vaches maigres.
          
             Un beau jour, cet homme rencontra une femme très belle qui lui dit:
" Tu vois cet homme là-bas ? Il est fort comme Samson et personne ne la jamais battu. Mais il a un secret : c'est un colosse aux pieds d'argile... Si tu arrives à le terrasser, tu deviendras riche comme Crésus et tu ne seras plus jamais dans le besoin et le malheur... Et Moi, je serai libre... " 
L'homme se dit tout d'abord que ce combat ne valait pas la peine, car il semblait perdu d'avance : un peu comme celui de David contre Goliath... Son futur adversaire, s'il acceptait ce combat,  était puissant et semblait très fier de ses muscles et de l'admiration qu'il voyait dans les yeux de presque tout le monde. On le prenait pour le messie. Sa parole était d'Évangile tant il faisait peur.
Mais à chaque jour suffit sa peine:  notre petit homme, qui voulait que sa mauvaise fortune se termine et qui voulait croire en sa bonne étoile enfin, se présenta devant le colosse, sous une pluie diluvienne.

             " Hé toi, le géant ! J'ai décidé de ne plus subir le calvaire. Tu ne me fais pas peur ! Je ne te connais ni d'Eve ni d'Adam, mais ce que je sais c'est que nul n'est prophète en son pays ! "
Sur ce il ouvrit sa main droite. Dans celle-ci, une sauterelle minuscule fixant le géant de ses gros yeux noirs, lui sauta dessus. Le colosse, prit de panique, se mit à hurler devant l'insecte et tomba en arrière ; il se transforma en poussière et disparu... Alléluia !!

            Le petit homme avait vaincu le grand ! Tous ceux qui étaient comme St Thomas, avaient besoin de voir le nouveau héros et pour le fêter, la belle dame ainsi délivrée, lui offrit une tunique d'or, pour le remercier.
Un nouveau messie était né, qui ne connu plus jamais la misère et le malheur.


FIN
Revenir en haut Aller en bas
POP

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Ven 3 Avr - 20:51

J'adore ta redaction Ice! smile


Dernière édition par POP le Lun 6 Avr - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Homer Simpson

avatar

Nombre de messages : 289

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Sam 4 Avr - 12:09

Sympa ces textes !
Revenir en haut Aller en bas
ICE
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 586
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Sam 4 Avr - 18:47

Merci beaucoup POP !
Revenir en haut Aller en bas
POP

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Lun 6 Avr - 10:56

Un véritable jardin d'Eden.
La famille de Layala est pauvre comme Job, ses parents travaillent à la sueur de leur front. Elle a dû déménager il y'a quelques jours dans le quartier d'à coté, je ne la connaissais  ni d'Ève ni d'Adam. Un jour, je m'ennuyais et donc j'ai décidé d'aller la chercher pour lui faire visiter les alentours.
- Coucou Layala veux-tu venir avec moi que je te fasse visiter les alentours, j'entrais dans sa chambre mais elle était en tenue d’Ève.
Layala cria, je sortis de sa chambre et elle sortit quelques minutes plus tard en tee-shirt et en jogging. Elle accepta, nous y allâmes, elle prit un chemin qui était mon fruit défendu. Je lui dis que c'était une très mauvaise idée mais hélas elle ne m'écouta pas. La fin du chemin était bizarrement bloqué d'une pierre et de feuillage, quand je me suis retournée, des loups affamés étaient à quelques centimètres de nous. Je priais Yahvé de nous sortir de là.... Alléluia ! un homme fort comme Samson arriva, déplaça la pierre et tua les loups. Il nous dit d'entrer et referma la grotte derrière nous. A la fin de la grotte nous arrivâmes dans un véritable jardin d'Eden. Layala me dit de venir avec elle et d'en profiter au maximum. Un homme vieux comme Mathusalem arriva et nous demanda qui étions  nous.
Nous lui dîmes que nous n'étions pas d'ici mais il nous dit que cela n’était d'aucune importance et il nous amena dans une véritable tour de Babel. Tout le monde parlait une langue différente, mais bizarrement je comprenais toutes les idiomes. Layala pleurait comme une madeleine, cela faisait 7 jours que nous étions bloqués dans un paradis, mais tout cela commençait à m'énerver car mes parents et mes autres amies me manquaient. Et Layala était elle aussi triste d'avoir laissé ses parents tous seuls. Une pluie antédiluvienne avait commencé depuis deux jours je décidais d'aller voir le viel homme pour lui demander comment sortir de ce paradis. Il nous dit qu'on ne pouvait plus car nous étions mortes depuis 7 jours maintenant et que nous ne pouvions rien faire.


Dernière édition par POP le Lun 27 Avr - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Happy
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 407
Age : 13

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Lun 6 Avr - 17:25

David contre Goliath


David est le benjamin de la famille Juliano et pour l'honneur de son peuple, il doit défier en duel Goliath. Ce dernier est un homme grand et fort comme Samson. C'est, qui n'a jamais été vaincu jusqu'à ce jour.
David fier de représenter son peuple, sait tout de même la partie est perdue d'avance. Toutefois, il ne peut pas abandonner, car tout le monde attend ce combat comme le Messie.

Il s'éloigne pour pleurer comme une madeleine derrière un rocher lorsqu'il entend la conversation entre Goliath et son chef :
"N'oublie pas de protéger ton genou, il est très sensible, ce n'est pas ce petit Juliano qui me battra".
Alléluia ! s'écrie David, il sait maintenant ce qu'il faut faire, il doit viser le genou de Goliath qui est un vrai colosse aux pieds d'argile ! 

Tous les habitants, des jeunes au plus vieux comme Mathusalem, s'engouffraient dans l'arène pour assister à l'événement. A la
 genèse du combat, David subit un calvaire, les coups de Goliath, étaient si violents et forts qu'il ne parvenait pas à rester debout. C'était une véritable apocalypse pour David qui se voyait perdu. Il rassembla ses dernières forces pour se jeter sur le genou de Goliath et le briser d'un grand coup de poing. Goliath s'écroula, fut enterré et ainsi retourna à la poussière.

David avait gagné ce combat acharné et cette dure épreuve : il avait bu la coupe jusqu'à la lie. La foule l'acclama pour cela. David quitta l'arène, fier d'avoir gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Michalak

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Lun 6 Avr - 19:43

Travailler à la sueur de son front

  Jean était le benjamin d'une famille de quatre enfants, il adorait la boxe. Âgé de onze ans, il était de petite taille, mais très épais. Il songeait à devenir un grand boxeur et d'être connu comme le loup blanc.

  Ses parents l'avaient inscrit à des cours de boxe, il était ravi, mais vu son gabarit, il perdait tous les matchs les uns après les autres. Après chaque compétition, il rentrait chez lui en pleurant comme une madeleine. Ses camarades se moquaient de lui, malgré tout il voulait devenir un grand boxeur.

  Pour ses 15 ans, ses parents lui offrirent des places pour aller voir un combat de boxe de son idole Teddy Riner. Il attendait ce jour comme le messie. A la fin du combat une surprise l'attendait il alla rencontrer enfin Teddy Riner. Celui-ci fut touché par se jeune homme qu'il décida de l'entraîner, mais pour cela il fallait que Jean travaille à la sueur de son front.

  Après des mois d'entraînements intensifs, Jean fut beaucoup de progrès. Un matin alors qu'une pluie diluvienne s'abattait sur la ville, il eut un appel de Teddy lui disant qu'il pouvait participer au championnat de France le onze et douze mai. Pour Jean ce fut du pain béni.

  Il perdit son premier match, mais Teddy lui donna quelques conseils pour le match suivant. Quand il vit arriver son adversaire pour lui ce fut David contre Goliath. Pris d'un stress important, il était incrédule sur ce match. Teddy lui donna un dernier conseil :
<< la foi déplace les montagnes croit en toi >>
Ce fut un match très difficile, mais au final il gagna.

  Des années plus tard, après beaucoup d'efforts, grâce à son bon samaritainTeddy il devient champion de France. Ses camarades se repentirent sous le sac et la cendre et furent ses plus fidèles supporters.


Baptiste Fourcade
Revenir en haut Aller en bas
ICE
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 586
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Mar 7 Avr - 17:55

Michalak a écrit:


  Pour ses 15 ans, ses parents lui offrirent des places pour aller voir un combat de boxe de son idole Teddy Riner. Il attendait ce jour comme le messie. A la fin du combat une surprise l'attendait il alla rencontrer enfin Teddy Riner. 

 



Michalak, Teddy Riner est un judoka  wink r ir
Sinon j'aime bien ton texte Michalak  top
Revenir en haut Aller en bas
Parra

avatar

Nombre de messages : 201
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Mar 7 Avr - 18:09

Un vrai capharnaüm


       En ce jour de pluie, Horace attendait comme le Messie le facteur qui devait lui apporter le nouveau jeu qu'il avait commandé. Au bout de longues heures, le facteur arriva. Il sonna trois fois et sa mère alla récupérer le paquet. Elle alla le lui apporter dans sa chambre.


       Elle découvrit alors un vrai capharnaüm! Elle commença ses jérémiades :
"Quand je pense au temps que j'ai passé à décorer ta chambre, c'est offrir des perles aux cochons ! Tu auras ton jeu quand tu auras rangé ta chambre ! Et je suis comme Saint Thomas : je viendrai vérifier, car je ne crois que ce que je vois." Il essaya de négocier mais "qui sème le vent récolte la tempête", elle ne l'a donc pas écouté.


      Le jeune garçon ne pouvait plus retenir ses larmes : il pleurait comme une madeleine ! Pour lui, ranger était un véritable calvaire. Heureusement, son frère Benjamin, en bon samaritain, vint l'aider. lls commencèrent par le dessous du lit où il retrouva même un biscuit vieux comme Mathusalem. Ensuite, ils se partagèrent la tâche : l'aîné prit l'armoire et le bureau, le benjamin le reste.

       Au bout de deux heures fatigantes, Horace s'écria "Alléluia !" Ils contemplèrent la chambre et purent enfin découvrir le nouveau jeu ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Marco Polo

avatar

Nombre de messages : 29
Age : 14

MessageSujet: Re: Récit à partir d'une expression biblique.
Dim 3 Mai - 19:39

Vieux comme Mathusalem


Il était une fois, un aïeul qui habitait seul dans une maison séculaire. Il prêchait la bonne parole, mais les gens ne l'écoutait pas : il parlait dans le désert, puis les gens partirent, lassés d'entendre sans cesse ses jérémiades, et il se retrouva seul dans le village décrépit. Oui, tous les villageois étaient partis, car l'Apocalypse était prédite. Ils mourraient tous, mais le vieux s'en lavait les mains, puisqu'ils ne voulaient pas l'écouter. Grand pêcheur devant l’Éternel l'ancien se nourrissait chaque jour de poissons frais.


 Une nuit, une pluie diluvienne dévasta la région et fit déborder tous les cours d'eau. Malheureux comme Job il dut porter sa croix en travaillant la terre à la sueur de son front pour refaire des plantations.


 Un jour, un homme à cheval passa dans le village et vit le vieillard. Il lui expliqua qu'il faisait le tour des villages reculés pour venir en aide aux personnes isolées. Fort comme Samson, le cheval les aida dans leurs travaux de labour. En bon Samaritain, Pancho resta avec le vieux plusieurs mois. Au mois d'Août, la récolte tant attendue fut du pain béni tellement elle était miraculeuse. Un cri de joie sortit de la bouche du vieillard : "Alléluia !"
Revenir en haut Aller en bas

Récit à partir d'une expression biblique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération