AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Le Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Le Destin
Jeu 19 Sep - 19:52

Le Destin

Prologue
(Quelques années avant)

Rose ramassa son seau de lait. Le marché était encore loin, et si elle se reposait trop, elle serait en retard et il serait fermé lorsqu’elle arriverait. Pendant qu’elle marchait, elle pensa à sa vie au village, à son futur mari et surtout, à son ennui. En effet, elle se lassait des journées monotones qu’elle vivait. Elle souhaita plus que tout qu’un événement sans précédent vienne bouleverser  sa vie tranquille.
Mais à peine eut-elle terminé de formuler sa demande qu’elle la regretta aussitôt : une boule de lumière avait jailli devant elle, blanche et tournoyante. Elle tomba en arrière, renversant son pot de lait. La lumière s’approcha doucement d’elle et disparu lentement, laissant place à un petit corps gémissant. Rose, curieuse, s’avança et découvrit non sans étonnement un bébé, pleurant et gesticulant. Ne sachant que faire, elle le prit dans ses bras, le berça, mais l’enfant pleurait toujours. Elle décida de le ramener chez elle, puisque son lait était renversé.
L’enfant pleura tout le long de la route, mais de moins en moins fort, jusqu'à ce que seul un gémissement ne sorte de sa bouche. Elle arriva enfin au village, bordé de la Forêt Enchantée. Ses parents l’accueillirent avec étonnement, étant donné que, à la place de l’argent que devait rapporter le lait, elle ramenait une enfant. Elle raconta tout. Au fur et à mesure de son récit, les villageois s’approchèrent et tendirent l’oreille. À la  fin du récit, le chef du village s’avança et déclara :
« Rose, ton histoire est des plus étranges, mais nous ne devons pas nous étonner : le village est à proximité de la Forêt enchantée, la ville des Elfes et d’autres créatures de magie. Tu dis que l’enfant est apparue par magie, c’est donc à la magie qu’elle appartient. Nous allons la rendre à la Forêt. »
Le lendemain, quelques volontaires courageux se rendirent à la Forêt avec l’enfant et l’y déposèrent. À peine l’eurent-ils lâchée qu’un rire cristallin l’anima et retentit dans toute la Forêt. Ils s’en furent sans s’attarder, effrayés par les arbres qui s’étaient mis à remuer.


Dernière édition par La Fille des Elfes le Lun 9 Fév - 11:57, édité 2 fois (Raison : Petite faute à une phrase...)
Revenir en haut Aller en bas
-Dragonfly-
Aidactif


Nombre de messages : 10932
Age : 17

MessageSujet: Re: Le Destin
Jeu 19 Sep - 19:59

Assez bon début de récit dans l'ensemble smile. Juste un petit point à rectifier, mais rien de très grave.

Citation :
L’enfant pleura tout le long de la route, mais de moins en moins fort, jusqu'à ne devenir qu’un gémissement.
La phrase, tournée comme ça, dit que c'est l'enfant qui devient un gémissement ...
Tu peux éditer et mettre "L'enfant pleura tout le long de la route, mais de moins en moins fort, jusqu'à ce que seul un gémissement ne sorte de sa bouche." wink 

Juste un avis personnel, si quelqu'un veut me contredire, je l'écoute smile.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Jeu 19 Sep - 20:04

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 20 Sep - 18:47

Voici la suite :
Chapitre 1



Zaìa se retourna brusquement. Ses oreilles elfiques ne pouvaient la tromper : quelqu’un la suivait depuis le début de sa promenade.
« Cesse de te cacher, qui que tu sois ! », cria-t-elle en se mettant sur ses gardes.
- Ne me désintègre pas, ce n’est que moi !
Elle sursauta. C’était Zuko, le messager de la reine.
- J’ai un message pour toi de la part de sa majesté, continua-t-il.
- Allons bon ! Ce ne sera que le quatrième cette semaine, dit-elle excédée, elle va battre son record.
- Là n’est pas la question ! La reine te demande, tu dois la rejoindre.
- Tu la respecte trop, Zuko…
Il baissa la tête.
- Sans elle, je ne serais rien. Tu le sais.
- Oui ! Pardon, dit-elle en rougissant.
- Ce n’est rien. Suis-moi.
Ils s’enfoncèrent dans la forêt.
Ils arrivèrent devant la reine. Majestueuse, elle trônait sur un siège de marbre et d’or.
- Zaìa est là, Majesté.
- Je vous remercie, Zuko. Vous pouvez disposer.
Il s’en fut.
- Alors ? demanda Zaìa, c’est pour quoi cette fois ?
- Ils vont bientôt venir te chercher, tu dois rester dans les environs.
- Mais, mère, tu m’avais promis que demain je pourrais sortir de la forêt !
- Je sais, mon enfant. Mais j’ai aussi promis à  Kariso que ce serait leur tout de te garder. On ne peut pas se permettre d’encourir leur colère.
- Mère ! Kariso n’est qu’un vieux dragon, attaché aux traditions ! Jamais il ne me laissera partir !
- Je sais, Zaìa. Nous en reparlerons demain.
Zaìa acquiesça et alla se coucher.


Dernière édition par La Fille des Elfes le Lun 9 Fév - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 20 Sep - 19:36

Le lendemain, Kariso arriva, accompagné d’autres dragons. Il réclama Zaìa. La reine lui demanda à lui parler en privé. Une fois seuls, elle lui expliqua le problème :
- Kariso, elle veut s’en aller ! Sortir ! Elle ne comprend pas !
- Du calme, Myria. Nous saurons lui expliquer.
- Ça m’étonnerait ! Elle insiste depuis si longtemps ! je crains que nous ne puissions la retenir.
- Voyons ! Que crains-tu donc ? Elle est grande maintenant !
- Mais que diront les gens devant son pouvoir ? Ils la brûleront, c’est sûr !
Un grand rire secoua le dragon.
- La brûler ? Ben voyons ! Qu’ils l’approchent pour voir. Elle les réduira en…
- Justement, Kariso ! Elle ne le fera pas : elle est trop douce !
- Ah bon ? ce n’est pas ce que je lui aie appris.
- Moi, si ! Nos avis diffèrent là-dessus. Vous, les dragons, vous êtes trop impulsifs et belliqueux.
- Et vous les elfes, vous êtes bien trop mous !
Elle s’énerva pour de bon.
- Mous ? Les elfes sont doux, mais pas mous ! Combien de batailles avons-nous gagnées par le passé ?
- Nous ne parlons pas du passé, mais du présent !
Un éclair apparut, les séparant.
- Suffit ! Je suis douce ET belliqueuse, s’exclama Zaìa.
- Tu nous écoutais, dit la reine.
- Ça valait peut-être mieux, ajouta Kariso.
- Je veux partir ! Les gens ne me font pas peur, il y a un village juste à côté ! Croyez-vous que je n’y sois jamais allée ?
Ils se regardèrent en silence. Le départ de Zaìa était désormais évident.
- Bien, fit la reine avec effort, tu iras. Si Kariso est d’accord.
- je le suis. Mais reviens nous voir ! Il se pourrait qu’on ait bientôt besoin de toi.
Elle acquiesça. Ils revinrent vers le groupe et expliquèrent la situation. Des cris d’indignation se firent entendre. Zaìa fronça les sourcils. La foule fut silencieuse, puis murmura son approbation.
La reine et Kariso se regardèrent en silence, souriant. Zaìa n’avait pas besoin de mots pour se faire comprendre.


Dernière édition par La Fille des Elfes le Mar 10 Fév - 22:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
adèdoule



Nombre de messages : 55
Age : 14

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 20 Sep - 19:46

C'est trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 20 Sep - 20:08

Merci ! content 
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Jeu 26 Sep - 18:01

Chapitre 2

Les préparatifs étant terminés, Zaìa dit au revoir à toute sa famille. De loin, bien entendu, car sa famille était en quelque sorte toute la forêt.
Elle rayonnait de joie. Pour le moment, car quand elle fut sortie de la forêt, elle sentit qu’une partie d’elle était arrachée. Mais elle n’en fut pas trop affectée : elle avait éprouvé cette sensation bien des fois, en allant au village. Elle se décida pour partir vers le Nord, à la recherche d’un emploi pour ses pouvoirs hors du commun. Elle passerait une nuit au village : elle y avait quelques connaissances, en particulier une femme du nom de Rose, qui lui était très sympathique. Elle lui rappelait quelque chose, mais quoi ? Son premier souvenir d’enfance était la vision de la reine se penchant sur elle. Ça ne lui servait pas à grand-chose. Ne trouvant rien d’autre à faire, elle se mit en route.
Elle arriva dans la minute qui suivit, un peu à l’écart du village. Ne me demandez pas comment, vous le saurez plus tard. Le village était animé et elle n’eut aucun mal à passer incognito dans la populace. Elle se rendit à la maison de Rose : la première du village. Elle frappa et attendit. Rose mettait toujours un peu de temps  à ouvrir.
- Zaìa ? c’est toi ? Entre, je t’en prie.
- Merci.
Elles traversèrent le vestibule et arrivèrent à la salle à manger. Le couvet fut mis, le dîner fut servi et mangé. Puis, comme à son habitude, Rose commença à bombarder Zaìa de questions :
- Alors, ils t’ont laissée partir ? Tu vas aller où ? Tu es accompagnée ?
Zaìa se mit à rire.
- Laisse-moi le temps de répondre, dit-elle.
Elle lui raconta tout ce qui s’était passé depuis la dernière fois, mais cela suffisait à peine à satisfaire sa curiosité. Puis elle lui explique son but. A ces mots, le visage de Rose s’assombrit.
- Ho… c’est loin, le Nord. Je ne te verrai plus avant longtemps. Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est qu’il parait qu’une guerre s’y prépare. Elle y oppose des guerriers alliés de tous les pays contre des nécromanciens puissants…
Elle baissa la voix.
- Il parait qu’ils sont capables de ressusciter  de très grands guerriers… m’est avis que les alliés ne tiendront pas longtemps.
- Comment sais-tu tout ça ?
- Je suis bien informée, répondit-elle en rougissant.


Dernière édition par La Fille des Elfes le Lun 9 Fév - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Dim 8 Fév - 20:24

Malgré tous ses efforts, Zaìa ne put obtenir plus d'informations de la part de Rose. Elle se résigna et se dirigea vers la sortie mais son hôte la retint.
"Zaìa, murmura-t-elle, surtout fais attention... La dernière chose que je souhaite est qu'il t'arrive malheur. N'y a-t-il donc rien qui puisse te retenir ?
-Rose. Cela fait des années que j'attends ce moment. Je n'ai plus dix ans. J'en ai dix-huit. Et j'estime que j'ai le droit d'aller où je veux."
Les larmes naissantes aux yeux de son amie la persuadèrent de radoucir sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Lun 9 Fév - 12:03

-Je te promets de revenir, d'accord ?
-Oui...
Zaìa quitta donc la maison avec un certain regret, mais ce malaise se dissipa bien vite une fois qu'elle se fut mise en route. Elle avait passé sa vie à courir entre les Elfes et les Dragons, qui agissaient comme des parents divorcés, voulant chacun la garde de l'enfant. Ni la Reine ni Kariso n'avaient néanmoins pu lui expliquer les circonstances de sa naissance. Elle avait donc décrété qu'elle trouverait elle-même ses origines et pour cela, il lui fallait sortir de la Forêt où elle avait été gardée durant de longues années.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Mar 10 Fév - 23:07

Elle ne voulait causer de tort à personne. Elle agirait comme une jeune femme tout à fait normale, sans toutefois s'empêcher de glaner quelques informations sur sa route. Mais comment passer inaperçue avec une apparence comme la sienne ? 
En effet, des oreilles pointues dépassaient de sa chevelure noire de jais, et ses yeux, dorés comme le soleil, n'avaient rien de naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly



Nombre de messages : 286

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 13 Fév - 12:45

Ca me plait smile
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Ven 13 Fév - 17:57

(Merci Butterfly !)

La magie était malheureusement très mal vue en dehors de la forêt Enchantée. Il était donc hors de question de changer son apparence... Elle décida donc d'employer les moyens du bord. Elle enfila une longue cape noire comme ses cheveux, et rabattit la capuche sur sa tête. Bien qu'une si grande cape attirerait sans aucun doute l'attention, c'était mieux que rien. Restait le problème de la nourriture et du logement. Elle fut tentée de faire apparaître de l'argent mais se retint. Pas de magie !
Puis elle se souvint de l'histoire de Rose.
" Elle a parlé d'une guerre... se rappela-t-elle. Je pourrais peut-être m'engager dans l'armée."
Les batailles n'avaient pas encore commencé, les nécromanciens avaient besoin de temps pour lever une armée. Les camps avaient beau être de l'autre côté du continent, elle pouvait encore s'y rendre avant le début des affrontements.
C'est pourquoi elle se mit en route sans plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Sam 14 Fév - 19:54

Chapitre 3

Zaìa commença donc son long périple vers le Nord. Elle ne savait toujours pas comment elle pourrait se nourrir et où se loger mais, de nature optimiste, elle remettait ces problèmes jusqu'au moment où elle aurait faim, et froid. Sur sa route, les passants la regardaient avec méfiance : une jeune fille, seule, à pied, à la tête cachée par une longue cape noire avait de quoi donner des soupçons.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Dim 15 Fév - 17:22

La nuit tombant, elle décida de s'arrêter à une auberge : Rose lui avait donné une petite bourse de quelques pièces qui devraient suffire à payer l'aubergiste. Le bâtiment était animé, surtout le soir. Mais lorsqu'elle y entra, un silence de plomb tomba sur l'assistance. Elle avança vers le bar sans prêter attention aux nombreux regards posés sur elle. Le patron de l'auberge était un homme gras, aux yeux de porc et aux cheveux sales. Il était devenu impossible de discerner la couleur de son tablier tant les tâches s'y accumulaient. Il posa un regard chargé de mépris sur la jeune femme et articula :
- Vous voulez quoi ?
- Une chambre pour la nuit, répondit-elle, et un repas.
- On aime pas trop les étrangers, par ici... surtout ceux qui se cachent comme vous.
Elle sortit sa bourse et lui montra l'argent. Il écarquilla les yeux. les pièces devaient valoir un peu plus que ce que pensait Zaìa.
- Combien pour le tout ? demanda-t-elle.
- Deux pièces suffiront, maugréa-t-il. Mais payez à l'avance.
Elle fit ce qu'elle demanda et il lui donna la clé de sa chambre, puis lui servit son repas.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Lun 16 Fév - 19:26

Tandis qu'elle mangeait, un homme lui lança :
- Eh ! Poupée ! Si tu t'ennuies cette nuit, ma chambre est juste au-dessus de la tienne !
Un rire gras le secoua. Zaìa n'était pas du genre à se laisser faire, mais sa priorité était de rester discrète. Elle continua donc de manger en l'ignorant superbement. Devant cette parfaite inattention, l'homme déchanta aussitôt. Il se leva lentement et s'approcha d'elle en titubant. Il avait dû oublier de compter ses verres ce soir-là. Il se pencha vers elle : 
- On ne t'a pas appris la politesse, d'où tu viens ? Il faut répondre quand un homme te parle.
Elle leva lentement les yeux vers lui, puis décida de lui répondre :
- D'où je viens, les hommes ont meilleure haleine.
Il fronça les sourcils.
- Tu ne connais pas le respect, non plus ! 
- Laissez-moi manger, maintenant.
- Je vais t'apprendre la politesse, moi ! s'exclama-t-il en levant la main.
Elle s'apprêtait à se défendre contre cet ivrogne lorsqu'une main arrêta le geste du soûlard. Etonnée, elle fixa l'inconnu avec curiosité. Ce dernier déclara :
- Depuis quand agresse-t-on les jeunes femmes, Igor ?
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Sam 21 Mar - 15:48

Le dénommé Igor grogna une réponse incompréhensible et s'éloigna d'une démarche peu sûre. Avant qu'elle n'ait pu dire un mot, il déclara :
- Bien le bonjour, jeune fille. Mon nom est Tellan. Aurai-je l'honneur de connaître le vôtre ?
Elle n'était pas du genre à être ingrate, aussi répondit-elle :
- Pourquoi pas... Mais prenez donc un verre avant.
Lorsqu'une personne a de mauvaises intentions, cela se voit dans ses yeux. Elle aurait tout le temps de l'observer pendant qu'il boirait, et pourrait ainsi savoir s'il était digne de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Luke Mcalister



Nombre de messages : 497

MessageSujet: Re: Le Destin
Mer 25 Mar - 10:31

Alors ? content
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Mer 25 Mar - 17:04

La scène fut, je l'avoue, assez comique, car Tellan semblait avoir les mêmes pensées que Zaìa : ils se fixèrent donc pendant plusieurs minutes, les yeux dans les yeux, en sirotant leur boisson le plus lentement possible. La jeune fille l'observa sous toutes ses coutures. Il semblait jeune, peut-être 20 ans. Il était vêtu, tout comme elle, d'une longue cape. Ses yeux étaient d'un bleu profond dans lequel on aimait se perdre, et ses cheveux, en bataille, semblaient châtains, bien que plusieurs fois elle crut y discerner une lueur argentée. Elle se décida enfin à prendre la parole.
- Je m'appelle Zaìa.
Il sourit et répondit :
- Enchanté. Ce n'est pas un prénom courant par ici, ça... D'où venez-vous ?
- D'ailleurs, répliqua-t-elle froidement.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Lun 6 Avr - 22:04

- Quelle amabilité ! s'exclama-t-il.
Quels yeux il avait !
- Faire connaissance ne semble pas être votre fort, continua-t-il.
- Dans ce cas laissez-moi poser les questions.
- Pas si vite, jeune demoiselle. Chacun son tour. Question de justice.
- Je commence. D'où venez-vous, vous ?
- Je redoutais cette question...
Il soupira et continua :
- Je viens de très, très loin. Du Sud.
- De quel pays ?
- Du Lipios. Ça fait deux questions. J'en pose donc deux aussi.
Elle se crispa. Elle venait de se faire avoir, mais cela n'arriverait pas une nouvelle fois.
- Alors ? D'où venez-vous ? demanda-t-il.
Évidemment, il ne lâcherait pas si facilement. Elle n'allait pas mentir, et tant pis s'il prenait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Johanna
Aidactive


Nombre de messages : 1100
Age : 13

MessageSujet: Re: Le Destin
Lun 6 Avr - 22:22

Tu écris très bien La fille des Elfes, j'ai hâte de connaître la suite de cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Mer 8 Avr - 12:28

( merci à toi Johanna ! 💙)

- Je viens de la Forêt Enchantée.
Peut-être n'aurait-elle pas dû répondre si abruptement. Mais il la regarda simplement avec curiosité.
- Tiens donc ? dit-il. Cela explique la cape sur les oreilles.
" Perspicace... " songea-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
La Fille des Elfes



Nombre de messages : 133
Age : 16

MessageSujet: Re: Le Destin
Mer 8 Avr - 22:37

- Et la votre ? répliqua-telle. Que cache-t-elle ?
- Je n'ai pas posé ma deuxième question.
Elle s'impatienta. Il devenait de plus en plus énervant...
- Ma deuxième question, et pas des moindres, reprit-il, est la suivante : Où allez-vous ainsi, seule et cachée ?
- Dans le Nord. Et qui vous dit que je suis seule ?
- Tout en vous le crie à tue-tête, ma chère.
" Et observateur, avec ça... pensa-t-elle. Et... " ma chère" ?"
Revenir en haut Aller en bas
Eliott



Nombre de messages : 597

MessageSujet: Re: Le Destin
Jeu 9 Avr - 9:21

Johanna a écrit:
Tu écris très bien La fille des Elfes, j'ai hâte de connaître la suite de cette histoire.


+1
Revenir en haut Aller en bas

Le Destin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération