AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fmradio
Aidactif


Nombre de messages : 1386
Age : 14

MessageSujet: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Lun 12 Mai - 20:23

La destruction du monde


 En octobre 2013, les hommes déclenchèrent la colère des dieux, car ils ne les respectaient plus.
Zeus les avait pourtant avertis qu'il réclamait un culte régulier, qu'il exigeait d'être adoré et vénéré, ainsi que tous les autres dieux de l'olympe, sans quoi sa vengeance serait terrible et implacable. Il leur en avait donné l'ordre. Mais au fil des siècles les hommes oublièrent et passèrent outre à cette injonction divine.

Zeus avertit donc tous les autres dieux qu'ils devaient sanctionner les humains pour leur impiété et anéantir tous les hommes de la terre, car ce n'était que des impies qui ne les respectaient plus.
Leur colère se déchaîna, implacable !
Zeus envoya un éclair de feu sur une maisonnette qui s’enflamma aussitôt.

Un autre éclair incandescent zébra le ciel et atterrit sur un super-marché dans un fracas épouvantable.
Celui-ci s'embrasa aussitôt. Les flammes rougeoyantes surgirent par les fenêtres entrouvertes.  
Des étincelles s'envolaient dans la fumée épaisse et atterrissait de tous côtés sur des habitations alentours.
Éole envoya le vent pour attiser les flammèches, et le feu couvait ainsi partout, près à prendre et à transformer chaque immeuble en brasier.
Un large rideau de fumée opaque s'élevait au-dessus de la ville incendiée !
Pressant le cœur d'un volcan, Héphaïstos fit jaillir un puissant tsunami de lave qui déferla sur les hommes impuissant face à ce terrible brasier destructeur !


Partout les gens criaient, couraient en tous sens au milieu du carnage !
C'était apocalyptique, un véritable Armageddon !

 Les maisons et les immeubles  brûlaient de tous côtés et les hommes devaient fuir devant cette terrible catastrophe.
Les dieux incendièrent ainsi une à une toutes les villes sur terre !
L'un cherche asile sur un arbre calciné, l'autre se fait prendre par les flammes voraces. D'autres se réunissaient dans des églises et des temples, et suppliaient les dieux de les épargner. En vain.
Les buildings et les Eglises de New York s’enflammaient comme des allumettes, les flammes crépitaient, léchaient longtemps le bois avant de l'anéantir en cendres et en braises.
Jetant des rayons du soleil, Phébus mit le feu aux dernières forêts d'où bondissaient des animaux de toutes parts !




 Les terribles flammes détruisaient tout sur leur passage, des hommes couraient dans tous les sens, un autre court sur un toit qui commence à s'enflammer, ayant peur d'être brûlé vif.
Zeus qui s'énervait fortement, fit dévier une étoile filante qui alla exploser sur un autobus, le carbonisant littéralement!
On entendit des cris horribles ! 
Dans un jardin public, une cinquantaine d'hommes furent bloqués par les flammes qui progressaient vers eux.
Le feu bondit sur les hommes qui brulèrent alors en poussant des hurlements effroyables !
Une odeur acre et nauséabonde de chair grillée régnait dans l'atmosphère impur !
Les derniers humains qui vivaient encore sur terre s'enfuirent à bord d’hélicoptères.
Éole déclencha une tempête qui les fit dériver vers une rivière de lave incandescente, dans laquelle leurs appareils se crashèrent en gerbe d'étincelles !
C'était la fin. Il ne restait plus rien. Tout était calciné, carbonisé sur Terre.
Fiers d'eux, les dieux rentrèrent au mont olympe.

Mais au bout d'un mois, un pâtre, sa famille, et ses moutons, ressortirent d'une caverne profonde et fraiche où ils avaient trouvé refuge et dans laquelle ils avaient survécu. Et ce fut l'aube d'un monde nouveau.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Choco



Nombre de messages : 239
Age : 14

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Mar 13 Mai - 20:13

La Terre détruite par le feu.

Les hommes ne respectent plus rien, ne respectent même plus les règles divines. C'est pourquoi Zeus les prévient : s'ils continuent, il détruira la Terre, avec des flammes qui s'élèveront, jailliront des volcans, celle-ci serait ravagée ! Les hommes ne le crurent pas et continuèrent à faire n'importe quoi. Alors, Zeus poussa un cri terrible qui fit trembler le monde. Les autres dieux, avertis par Zeus, unirent leur force pour l'aider : Héphaïstos, le dieu du feu, qui lança des flammes partout, Hadès, le dieu des enfers, qui se préparait à accueillir les mourants dans les abîmes, Eole, le dieu du vent, qui souffla sur les flammes pour les attiser, Vulcain, le dieu des volcans, qui les faisait exploser les uns après les autres et Zeus qui lança des éclairs sur la Terre. Le désastre couvait.


D'abord, des flammèches brulèrent. Mais très vite elles devinrent immenses. Peu à peu elles arrivèrent près des villages. Bientôt les flammes se répandirent dans les rues. Elles continuèrent progressivement de les engloutir. Soudain les maisons furent dévastées. Alors, les flammes détruisirent tout. Celles-ci s'élevèrent et crépitèrent. Elles grandirent roulèrent sur elles-mêmes se précipitèrent partout. Elles dévorèrent toute la végétation, les arbres s'embrasèrent. Un énorme brasier ravagea la Terre. Les flammes bondirent des volcans, léchèrent les derniers arbres. La lave se rua dans la forêt. On vit des étincelles et des flammèches sortir des volcans.


Les hommes affolés coururent dans tous les sens. L'un chercha une montagne pour si réfugier ; l'autre essaya d'éteindre l'incendie avec des sceaux d'eau ; celui-ci couru dans tous les sens ; celui-là se laissa tomber dans le feu ; un autre pria les dieux afin qu'ils arrêtent le désastre.



Quand tout fut consumé, on pouvait apercevoir longtemps des braises rougeoyantes. Le monde était dévasté : il ne restait plus rien ! Il n'y avait plus de végétation, plus d'arbres, plus de fleurs et surtout plus d'hommes. Le sol était noir, carbonisé, des cendres par milliers jonchaient le sol. On aurait cru qu'on était dans le monde des enfers, mais non on était bien sur la Terre. Une fumée opaque empêchait de voir l'horizon. Elle répandit partout une odeur et un goût âcres.


Des jours et des jours passèrent, il n'y avait plus de flammes, plus de braises, les volcans étaient éteints. Les dieux partirent, car, ils avaient fait ce qu'ils voulaient : calciner la Terre et les hommes. On pouvait apercevoir, au loin, le soleil qui revenait lentement et une petite pousse de fleur, qui avait échappé à la colère des dieux, apparut. La vie allait enfin reprendre sur la Terre, après cet affreux désastre.



FIN !
Revenir en haut Aller en bas
♥cloclo♥



Nombre de messages : 240
Age : 14

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Mar 13 Mai - 21:08

Le désastre

A cette époque, les hommes vivaient heureux sans travailler, avaient tout ce qu'ils voulaient, mais ne respectaient, pas les dieux ni les lois. Zeus, très en colère, demanda l'aide aux autres dieux pour puni les hommes. Ils unirent leurs forces pour déclencher un incendie gigantesque qui détruirait la Terre. Zeus fit appel à Héphaïstos pour réveiller les volcans, à Phébus pour allumer le feu et à Éole pour le propager.


Pour mettre le feu à la forêt, Phébus fit chauffer les rayons du soleil sur les arbres. Des étincelles se produisaient et les feuilles mortes commencèrent à se consumer. Peu à peu, des braises se formaient. Soudain, de petites flammèches s'élevèrent .Éole commença à souffler délicatement et le feu se mit à crépiter. De grandes flammes léchaient le tronc des arbres. Rapidement elles devinrent aussi hautes qu'eux et la forêt toute entière s'embrasa ! Éole souffler de plus en plus pour attiser le feu. Les flammes grandissaient, progressaient rapidement, atteignaient les villages. Le feu se ruait sur les villes, pénétrait dans les maisons, renversait tout sur son passage. Faisant trembler la Terre, Héphaïstos réveilla les volcans. La lave jaillit des cratères et envahit les terres. Des boules de feu bondissaient partout. L'incendie ravageait tout maintenant toute la planète.


Les hommes terrifiés, essayaient de s'échappe et de se réfugier sur les hauteurs. L'un alla se cacher au fond d'une grotte , l'autre s'échappa en haut d'un volcan, mais la lave jaillissaient, l'ensevelit; celui-ci essaya d'éteindre le feu avec des seaux d'eau mais le feu progressait trop vite, l'encercla et le brula. Celui-la essaya de s'échapper en rejoignant la mer mais il fut rattrapé par les flammes. L'autre, terrifié par un tel désastre se jeta dans le brasier. Une fumée épaisse fumée opaque s'élevait dans le ciel. On entendait les arbres carbonisés s'écraser par terre. On ne distinguait plus d'habitations : tout s'était effondré, détruit par les flammes ! Le feu dévastait tout sur son passage. Une odeur acre envahissait l'air. Tous les êtres vivants périrent calcinés. Zeus décida quand même de sauver un homme et différentes sort es d'animaux. Noé et tous ces animaux montèrent dans une montgolfière et s'envolèrent réussissaient ainsi à s'échappe à l'incendie. La terre n'était plus qu'un gigantesque brasier.

D'abord, les dieux effrayés de voir un tel désastre, implorèrent Zeus de déclencher la pluie pour éteindre cet immense incendie. Celui-ci souffla très fort sur les nuages , brandit la foudre, l'envoya dans le ciel. Très vite des pluies diluviennes s’abattirent sur Terre. Peu à peu les flammes commencèrent à diminuer. Bientôt il ne restait plus que des braises qui dégageait une forte chaleur. Progressivement toute la surface de la Terre se recouvrait de cendres. Soudain Noé se rendit compte que tous les feux avaient complètement disparus. Alors ils redescendirent sur Terre. Peu à peu la vie reprit.






Revenir en haut Aller en bas
perrier



Nombre de messages : 897

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Dim 18 Mai - 17:26

La destruction de la Terre


Quand Zeus vit les hommes détruire un temple consacré à lui-même, il entra dans un grand courroux, et il voulut se venger en demandant à Éole, Héphaïstos et Hadès de l'aider dans son oeuvre de destruction, et ils acceptèrent bien volontiers. Zeus attribua un rôle à chacun. Héphaïstos fera des étincelles pour allumer le feu, Éole attisera les flammèches sortantes des brasiers, Hadès surgira des flammes, effrayera les hommes, les tuera et Zeus lancera des boules de feu sur toute la Terre.

Zeus frappa la végétation d'éclairs gigantesques. D'abord, des flammèches commencèrent à se former et on les entendait crépiter. Peu à peu, elles devinrent des flammes grandioses ! Les hommes eurent peur quand Hadès jaillit du feu et les extermina par milliers. De tous côtés, des volcans entrèrent en éruption et la lave s'écoula sur la surface du globe ! Même dans les endroits déjà calcinés, le feu couvait toujours dans les braises rougeoyantes et chaudes, et faisait des étincelles, prêtes à incendier le peu de bourgades encore alentours. Frottant ses mains, Héphaïstos embrasa les dernières forêts. Soufflant sur la Terre, Eole attisa les flammes, Hadès en bondissait et effrayait tous les ultimes rescapés. Le feu ravageait tout : les villes, les villages, les prés, les forêts, et tout ce qu'il y avait, végétations, maisons et êtres vivants. Les hommes étaient affolés : l'un allait chercher de l'eau pour éteindre le feu, l'autre hurlait et courait partout, celui-ci cherchait un abri loin des flammes, celui-là se cachait dans sa maison et un autre partait proche d'un fleuve, croyant que cela le sauverait. Les flammes ne dévorait pas les temples, seuls lieux épargnés, et seuls refuges des pieux.

Poséidon vit ce désastre et il décida de tout éteindre. Alors, il poussa un cri terrible qui fit trembler la terre, saisit son trident, en frappa le sol : très vite des pluies diluviennes commencèrent à tomber ! Il ne restait bientôt plus que des cendres et des braises.

Quand ce fut terminé, tout s'était consumé et il ne restait plus que de grosses fumés âcres sortant des forêts calcinées. Des mois passèrent : de l'herbe repoussa peu à peu, ainsi que des fleurs. Seuls quelques hommes pieux, réfugiés dans les temples, avaient survécu. Ils reconstruisirent leur maison. Les animaux, eux, se nourrissaient à nouveau et tout redevint comme avant. Depuis, les hommes ont compris la leçon et Zeus ne recommença plus à détruire la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Parra



Nombre de messages : 201
Age : 13

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Jeu 9 Avr - 17:40

  La punition des dieux



                      Il était une fois des hommes qui ne respectaient pas les dieux. Zeus, furieux, décida de les punir.
Les autres dieux, avertis par Zeus, unirent leurs forces pour l'aider. Tirant des flèches enflammées, Phébus mit le feu aux forêts. Soufflant de toutes ses forces, Eole attisa les flammes. Tapant avec son marteau, Héphaïstos réveilla les volcans.


                      D'abord, une étincelle incandescente jaillit. Très vite, les flammèches rougeoyantes bondirent, s'élevèrent. Peu à peu, elles léchèrent les premières branches. Soudain, les flammes ardentes, devenues aussi hautes que les plus hauts arbres, engloutirent tout. Bientôt, la Terre fut transformée en un gigantesque brasier.


                      Alors, sur la Terre, livrée aux flammes, je me sens impuissant. Les hommes, affolés, courent dans la fumée opaque. Le bétail est carbonisé et les maisons calcinées. Les braises crépitent. Une odeur de brûlé et de mort envahit mes narines. L'un crie, l'autre s'étouffe, celui-ci tombe, celui-là pleure et un autre prie : c'est l'Apocalypse.
Revenir en haut Aller en bas
ConQuisTadore



Nombre de messages : 101

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Sam 11 Avr - 20:02

Elles sont super !
J'aime bien la dernière mais je trouve qu'elle est très courte pas rapport aux autres, non ?
Revenir en haut Aller en bas
bumblebee
Aidactif


Nombre de messages : 499
Age : 13

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Sam 2 Mai - 11:32

La colère des Dieux




        En ce temps-là, les hommes vivaient dans le confort et l'abondance. Dans une plaine reculée de Tallath, vivaient un riche seigneur et sa descendance. Celui-ci avait sous ses ordres des paysans qui labouraient, cultivaient, récoltaient ses nombreuses terres.


        Mais un beau matin, un messager frappa à la porte du château et annonça aux jeunes héritiers que leur père était mort lors d'une croisade.
Le cadet pressentit alors que les terres de la plaine de Tallath allait appartenir à son frère aîné. Jaloux, il décida donc de le tuer.
Zeus, informé par Hermès de ce crime, se mit en colère parce que les hommes ne respectaient pas ses lois. Il avertit les autres dieux pour unir leurs forces et ainsi punir ce fratricide.


        Sept années de malheur s'acharnèrent sur ce dernier. Tout d'abord, Poséidon inonda toute la plaine. Puis, Hélios empêcha le soleil de briller. Quant à Déméter, elle rendit son domaine incultivable. Ensuite, Héphaïstos réveilla les volcans d'où jaillit des cratères la lave incandescente. Enfin, dans une rage folle, Zeus foudroya et ravagea tout sur son passage. Soudain, des flammes s'élevèrent et léchèrent les cimes des arbres qui embrasèrent la forêt. Il était impossible de s’approcher de ce brasier tant le feu se propageait vite. Lorsque l'incendie commença enfin à faiblir, le cadet poussa un « ouf » de soulagement. Mais c'était sans compter sur la détermination d’Éole de raviver ces braises en les attisant de son souffle puissant.


        Il comprit alors qu'il subissait la colère des dieux. Le jeune homme s'en voulut de la mort son frère et de sa soif de richesse. Il jura donc de ne plus les offenser.


Dernière édition par bumblebee le Dim 3 Mai - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stuart



Nombre de messages : 600

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Sam 2 Mai - 14:30

J'aime beaucoup vos récits ! clap
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19504

MessageSujet: Re: Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu
Lun 4 Mai - 7:11

Bien. Il manque l'intégration du travail préparatoires sur les tournures au participe présent, rajoutes-en. ;)
Revenir en haut Aller en bas

Récits sur la destruction de la terre par Zeus et le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération