AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Parole de lycéens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Creative
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 599

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Ven 2 Nov - 10:41

Merci pour toutes ces infos smile
Revenir en haut Aller en bas
SPIDER

avatar

Nombre de messages : 155

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Jeu 11 Juil - 11:13

Très intéressant topic. smile 
En fait, les retours sont souvent différents selon les lycées et les filières je vois.
Revenir en haut Aller en bas
Démon
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 4276
Age : 19

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Dim 23 Mar - 16:39

Pour ma part, je suis rentré au lycée Jules supervielle cette année ...   
Que dire ? ... je pense épargner les discours qu'il faut travailler ses compétences dès le collège (sachant que si on nous le répète, c'est que c'est très important). Ensuite, croyez-le ou non, mais il y aura un énorme changement de cadence de travail ...
C'est pourquoi comme certains vous l'ont dit dans différents messages, évitez de vous plaindre en croyant qu'on vous en demande trop, ce n'est pas vrai, c'est un besoin de le faire.    

Pour poursuivre, les attentes du lycée sont évidemment un cran au-dessus celles du collège, même si on nous y conduit de plus en plus en troisième. En effet, au lycée on vous demandera beaucoup d'autonomie dans le travail. Ainsi que de travail à la maison ... ou plutôt à l'internat pour certains (comme moi).  kin g 
Au sujet de l'internat, c'est juste super ... surtout au début, vous risquerez certainement de vous ennuyer, étant donné que c'est la rentrée et que les professeurs ne vous donneront pas beaucoup de devoirs pour commencer, mais vous ne pourrez échapper aux trois heures d'étude par jour moy . Cependant, très vite, la cadence va s’accélérer, et vous trouverez que trois heures d'étude le soir ce n'est guère assez pour tout faire.   Que dire de plus ? on se fait plein d'amis...  Certains adultes vous diront même que c'est les meilleures années scolaires qu'ils ont passées.  kin g 

Finalement, je ne pense pas éviter les discours niveau travail, car c'est trop important ...  
Franchement, mettez vous à travailler le plutôt et si possible avant la 3 ème afin que les bases soient bien assimilées (je tiens à préciser qu'en seconde, on ne révise strictement pas ce qui est censé être su ex : en français on ne revoit ni la conjugaison, ni le vocabulaire, ni l'orthographe ... d'où l'importance de bien travailler ces compétences à l'écrit de façon régulière) gluk  Puis là, je m'adresse aux 3 èmes : je parle en connaissance de cause. Ne vous dites pas que l'année de 2 nd, il n'y a pas d'examens, donc on se la coule douce ... hein ?! :p  nno  r ir 


Le lycée est une période de notre vie à ne pas manquer, comme l'ont dit certains membres, il nous fait mûrir, s'amuser, apprendre et surtout, à entreprendre le début de notre vie professionnelle en choisissant notre filière ...  smile 

Et surtout, n'hésitez pas à poser des questions !!!  wink 
Revenir en haut Aller en bas
-Dragonfly-
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 10932
Age : 18

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Sam 20 Sep - 21:24

Bon beh voilà, mon entrée en seconde... Je réitère ce qu'à dit Démon, parce qu'il a entièrement raison...

Franchement, les deux premières semaines, ça va. Niveau travail, ça paie pas de mine. Niveau emmerde le mercredi après-midi... C'est autre chose Je suis pas à Oloron en fait, je suis à Chéraute (Pays Basque en force !). Et franchement, franchement y a rien à faire à Mauléon
La troisième semaine a déjà été plus difficile que les deux premières... Le travail commence à arriver, le temps se réduit... Bref, je pense que je vais en chier à partir de maintenant... Comme au collège, y a des profs sympas et des profs... on va dire moins sympas sauf que y a plus le moment où tu rentres chez toi pour décompresser, non; y a l'internat. Parce que comme si ça suffisait pas que tu passes 35 heures en cours, il faut en plus que tu y habites... Et c'est déjà (on est qu'à la troisième semaine) assez épuisant...
Pour moi en tout cas. Mais bon, le lycée, globalement c'est assez formidable, dans le sens où tu te sens libre, autonome, et où t'as l'impression de presque être en colo... Plus ou moins...

C'était plus une parole de bleu qu'une parole de lycéen, mais bon, voilà pour mon ressenti perso :3
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier d'émeraude

avatar

Nombre de messages : 1641
Age : 19

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Dim 21 Sep - 14:33

Tu vas dans doute t'habituer avec le temps :-)
Revenir en haut Aller en bas
Ferrari Rome

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 15

MessageSujet: Re: Parole de lycéens
Sam 18 Nov - 12:26

Bonjour, je suis désormais en 2 nd et je vais vous témoigner mon ressenti de ce début d'année afin d'informer et de rassurer les futurs 2 nd qui liront ce message. Dans un premier temps, je vais vous parler des cours et des professeurs ainsi que de la difficulté des disciplines (ou pas  kin g ) et des heures de temps libres, puis dans une seconde partie, je parlerais de mon expérience à l'internat et des amis qu'on ne voit plus et des nouveaux amis qu'on se fait (je pense que cela peut en intéresser plus d'un). Je précise que je suis au lycée Jules Supervielle et que ce n'est peut-être pas forcément pareil dans d'autres lycées.



 
(Je sais que le message est très long, mais je trouve important de détailler plein de nouveautés du lycée)





L'une des premières questions que je me suis posé est comment vont-être les cours ? Ce qui m'effrayait le plus c'était la prise de notes car on m'avait dit qu'elle serait omniprésente dans certaines matières. En réalité, la prise de notes est surtout utilisée en Histoire-Géographie et en Français. Enfin, je suppose que cela dépend des professeurs, bien évidemment, mais aussi que cela se corse surtout en 1re. Et pour rassurer les moins adroits avec cette chose mystérieuse qu'est la prise de notes, sachez que le rythme en Histoire-Géographie, en tout cas avec ma professeur, n'est pas insoutenable : le professeur explique d'abord ce qu'on va marquer (comme au collège) et parle lentement et se répète lorsque les élèves écrivent. Il y a même des heures d'AP dans la semaine pour s'entrainer. De plus, ma professeur marque au tableau quelques idées clés et nous voyons comment elle les écrit. De toute façon, je sais qu'il y a d'excellents professeurs à Laruns qui préparent bien les élèves à cela, c'est peut-être pour ça qu'on s'en sort bien justement, donc il n'y a pas de quoi s'inquiéter top .


Au lycée, il y a de nouvelles matières, personnellement je découvre les Sciences Économiques et Sociales (SES) et les Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS). Les SES ne sont pas très compliqués, le rythme est calme, on approfondit des choses que j'ai déjà étudiées en Technologies au collège sur l'entreprise comme la formule pour calculer un bénéfice, les biens et les services, les groupes primaire, secondaire, tertiaire, etc. Rien de bien compliqué. Et les MPS sont géniales : j'ai une fois par semaine MPS et soit je m'amuse en SVT, soit je manipule du matériel de chimie et je fais des expériences en Chimie. C'est facile, amusant, ludique. Ces deux matières ne me posent aucun problème clap .


Concernant la difficulté des matières, cela n'augmente pas beaucoup. Encore une fois, cela dépend des professeurs (c'est évidemment plus simple quand on les apprécie). En Anglais et Espagnol, on mélange les LV1 et les LV2, je n'ai aucun souci en Anglais et je suis toujours dans les premiers en Espagnol malgré la présence de LV1 et même d'Espagnols . En Français, on se prépare déjà aux exercices du bac de français l'année prochaine et en Maths, je vais bientôt avoir contrôle sur le chapitre le plus dur du programme de 2 nd (selon ma professeur) : la factorisation, c'est-à-dire quelque chose que l'on voit déjà au collège. Donc la difficulté est loin d'être insurmontable. De plus, il n'y a pas d'examen à la fin de l'année donc pas de stress gla d .


Je vais maintenant parler de quelque chose que l'on n'apprécie pas forcément au collège, mais qui est génial au lycée : je parle évidemment de . . . (suspens insoutenable affraid ) . . . des heures d'étude. Au lycée, c'est complètement différent car elles deviennent des heures de temps libres ! Quand on n'a pas cours, on peut faire ce que l'on veut : on peut réviser un contrôle ou s'avancer ses devoirs ou bien profiter de la ville car au lycée on est libre et on a le droit de sortir quand on veut. J'ai déjà eu l'occasion de sortir avec mes amis après les cours pour aller manger une crêpe par exemple. Personnellement, avec mes amis, on profite généralement des heures d'étude plutôt que de travailler car on travaille beaucoup plus le soir à l'internat qu'à la maison durant le collège, j'y reviendrais plus tard. Cela ne veut pas dire qu'on sort tout le temps ou qu'on ne travaille jamais durant ces heures. On est libre de choisir ce que l'on veut faire durant ces temps de pause g ood .


A la fin du collège, il y avait quelque chose en particulier qui me perturbait : j'avais peur de ne plus pouvoir voir mes amis du collège . Il est vrai que ce n'est pas facile, mais heureusement pour Moi, je n'étais pas seul à Supervielle. Étant donné que ce lycée est le lycée de secteur, j'ai pu revoir plusieurs de mes amis. Il m'arrive de revoir d'autres de mes amis du collège dans le bus le vendredi soir ou même à Laruns une fois arrivé. Malheureusement, je ne peux pas revoir tout le monde. Mais je suis tout de même content de pouvoir dire bonjour de temps en temps à certains de mon ancienne classe. Je pense que ce n'est pas facile de devoir changer de classe après autant de temps passé ensemble, mais qu'il faut l’accepter et passer à autre chose, sans les oublier et oublier tous ces moments passés ensemble smile . Et puis je me suis fait plein de nouveaux amis dans ma classe, mais aussi à l'internat.


En parlant de l'internat (quelle belle transition), il s'agit d'une nouveauté qu'il n'y avait pas à Laruns. L'internat est très bien à Supervielle, l'ambiance est très conviviale et les surveillants sont très bien aussi. Ils sont, d'ailleurs, pour certains, tellement complices avec les terminales qu'ils se parlent entre eux comme avec leurs amis. Je me suis plein de nouveaux amis là-bas, autant avec des secondes qu'avec des terminales. Chaque matin, je me lève à la première sonnerie à 7h45 (je me réveille plus tard qu'au collège), le petit déjeuner est copieux et j'ai largement le temps de me préparer avant d'aller en cours à 8 h. Le soir, je rentre à l'internat vers 17h15 et me prépare pour travailler car chaque soir j'ai 3 heures d'étude affraid ! J'ai mentionné plus tôt qu'en général je profitais des heures d'étude car je n'ai tout simplement pas besoin de travailler davantage. Ces heures d'étude sont très utiles, mais aussi fatigantes car il y a 1h15 d'étude avant de manger de 17h30 à 18h45, puis 1h30 d'étude après avoir mangé de 20h à 21h30. Les heures d'étude après avoir mangé sont rarement nécessaires et pourtant elles sont obligatoires. Les soirées peuvent être longues lorsqu'il n'y a rien à faire. Mais elles sont utiles et parfois je m'avance des devoirs pour dans deux semaines car c'est tout ce qui me reste à faire et il m'arrive d'avoir rien à faire le week-end. Heureusement, chaque semaine, j'ai droit à une soirée télé pour éviter d'avoir trop d'heures d'étude quand je n'ai rien à faire. Enfin, ce n'est pas tellement une soirée télé puisqu'on a le droit de rester dans sa chambre. D'ailleurs, le mercredi après-midi, je suis libre de faire ce que je veux : je peux sortir en ville ou bien rester à l'internat (car il est ouvert le mercredi après-midi) et j'ai de bons souvenirs passés là-bas . Donc l'internat est bien, utile, mais aussi fatigant à cause de tant d'heures d'étude et aussi parce que je me couche à 22h chaque soir et enfin car après une dure journée (ma journée la plus chargée est le lundi) je ne peux pas vraiment me dire que je rentre chez moi. Mais il est aussi source de bons moments .


Dernier petit point, la cantine à Oloron est très bien (à part quelquefois , rien n'est parfait) et de toute façon bien meilleure qu'à Laruns.




Donc le lycée est extrêmement différent du collège. Il a son lot de nouveautés comme l'internat et les heures d'étude la journée, mais aussi de ressemblance. Au lycée, on apprend à devenir responsable et à se gérer seul, maintenant que l'on peut choisir ce qu'on fait, où l'on va. Il s'agit d'une expérience à laquelle on nous prépare bien au collège et je sais que certains de mes amis pensent que la 2 nd sera sûrement mieux que le collège et j'ai déjà entendu dire que la 2 nd est la meilleure année de la scolarité. Moi, je pense que ce n'est pas meilleur, ce n'est pas pire, c'est juste différent.


J’espère que ce message pourra aider des 3e qui sont encore dans le flou. kin g
Revenir en haut Aller en bas

Parole de lycéens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: La machine à café-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération