AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Poème collectif : des vers enchainés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Modo
Aidactif


Nombre de messages : 19399

MessageSujet: Poème collectif : des vers enchainés
Lun 29 Déc - 19:05

C'est simple, chacun ajoute un vers au gré de son imagination et de sa fantaisie wink

Spoiler:
 


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant


Dernière édition par Modo le Jeu 14 Juil - 19:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aurore



Nombre de messages : 730
Age : 23

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Lun 29 Déc - 20:06

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Revenir en haut Aller en bas
Echo



Nombre de messages : 2536
Age : 21

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 2 Jan - 12:01

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois

kin g
Revenir en haut Aller en bas
SPIDER



Nombre de messages : 153

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 2 Jan - 12:13

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi
Revenir en haut Aller en bas
Echo



Nombre de messages : 2536
Age : 21

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 9 Jan - 20:44

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Revenir en haut Aller en bas
Galatée



Nombre de messages : 1348

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mer 22 Juil - 20:29

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Revenir en haut Aller en bas
Creative
Aidactive


Nombre de messages : 589

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mer 12 Aoû - 13:53

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre apparait
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
kin g
Revenir en haut Aller en bas
Linda



Nombre de messages : 28

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Jeu 13 Aoû - 16:31

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Revenir en haut Aller en bas
Duck



Nombre de messages : 96

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 30 Avr - 11:58

Bravo, allez à moi, je me lance kin g


Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infime,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.
Revenir en haut Aller en bas
Scrat



Nombre de messages : 337

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 30 Avr - 15:46

Et c'est quoi qui rime avec oiselet ?
Revenir en haut Aller en bas
Speedy



Nombre de messages : 400

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Dim 6 Juin - 16:27

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infime,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Revenir en haut Aller en bas
legolas



Nombre de messages : 368

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mer 18 Aoû - 13:10

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noir.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit ...
Revenir en haut Aller en bas
*Shark*



Nombre de messages : 372

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mar 31 Aoû - 19:25

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.
Revenir en haut Aller en bas
*Déesse*



Nombre de messages : 595

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 1 Oct - 19:28

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Revenir en haut Aller en bas
- Blue fairy -



Nombre de messages : 595
Age : 19

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Jeu 14 Avr - 14:16

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !


Quand je l'entends, le soir, au loin,
Revenir en haut Aller en bas
Nutella



Nombre de messages : 1547
Age : 17

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Jeu 14 Avr - 19:19



Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Revenir en haut Aller en bas
Romane



Nombre de messages : 247

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 15 Juil - 16:05

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit tous les cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Revenir en haut Aller en bas
Pandore



Nombre de messages : 807

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Lun 19 Déc - 15:10

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit tous les cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon coeur tremblant pleure
Ebloui par l'infini !
Revenir en haut Aller en bas
Nutella



Nombre de messages : 1547
Age : 17

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Lun 19 Déc - 20:14

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon coeur tremblant pleure
Ebloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mysterieuse personne,
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia



Nombre de messages : 811

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Dim 12 Aoû - 21:53

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier d'émeraude



Nombre de messages : 1641
Age : 18

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 21 Sep - 19:11

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Un monde calme, tranquille, où se sent si solitaire
Revenir en haut Aller en bas
juliaflora



Nombre de messages : 109

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Jeu 10 Jan - 20:12

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Un monde calme, tranquille, où se sent si solitaire
Au delà des mers, des rivières
Revenir en haut Aller en bas
Anoukis



Nombre de messages : 443
Age : 16

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mer 28 Aoû - 11:23

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Un monde calme, tranquille, où on se sent si solitaire
Au delà des mers, des rivières
Vers le soleil et sa poussière
Qui envahit tout l'univers
Revenir en haut Aller en bas
POP



Nombre de messages : 76
Age : 13

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Mar 16 Déc - 21:38

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Un monde calme, tranquille, où on se sent si solitaire
Au delà des mers, des rivières
Vers le soleil et sa poussière
Qui envahit tout l'univers
Qui me guide vers ma lumière.
Revenir en haut Aller en bas
IRIS



Nombre de messages : 260

MessageSujet: Re: Poème collectif : des vers enchainés
Ven 14 Aoû - 16:37

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
Qu'en un doux soir scintillant, sous le firmament,
Un écho cristallin surgit soudain des bois
C'est comme un appel, c'est comme une voix
Qui soudain jaillit et monte en moi

Dans la prairie déserte, soudain une ombre surgit
Elle a les yeux troubles et mystérieux comme des miroirs
Un air rêveur et absent, aussi profond que l'espoir
C'est comme un reflet, c'est comme une envie,
Qui soudain vit et s'envole tel l'oiselet
Avec une douceur infinie,
Quand soudain elle disparait dans la nuit noire.

Et depuis j'espère la revoir
Dans mon ombre ou dans mon miroir
Et chaque fois, quand vient le soir,
Je retourne m'asseoir à cet endroit
Et je l'attends.

Je l'attends le soir désert
Je l'attends dans la poussière
Cette ombre qui fait si peur
Cette ombre qui cache un grand malheur
J'aime les yeux et les cheveux
De cette ombre qui envahit mes cieux !

Quand je l'entends, le soir, au loin,
Mes yeux profonds se perdent au fond des mers,
Et je vois dans le miroir sans fond de ses yeux verts
Le reflet de mes pensées glissant dans le lointain
Alors mon âme s'extasie ...
De bonheur
Mon cœur tremblant pleure
Ébloui par l'infini !


Dorénavant, quand je penserai à cette mystérieuse personne,
Je saurai qu'il existe un monde où les âmes se promènent
Un monde calme, tranquille, où on se sent si solitaire
Au delà des mers, des rivières
Vers le soleil et sa poussière
Qui envahit tout l'univers
Qui me guide vers ma lumière
Et me rend fragile comme la neige

Revenir en haut Aller en bas

Poème collectif : des vers enchainés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Défis et jeux d'écriture-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération