AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Les moralistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cassandre

avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: Les moralistes
Ven 27 Fév - 19:11

Les maximes de La Rochefoucauld

Les maximes sont comme les proverbes à la forme brève. La brièveté de la maxime doit marquer l'esprit. Les maximes de La Rochefoucauld ne sont pas des règles de conduite mais une description et une analyse sur les comportements des hommes. "L'anatomie de tous les replis du coeur" (La Rochefoucauld analyse).

Les maximes sont numérotés de 1 à 504. Certaines des maximes de La Rochefoucauld ont une forme particulière, sous forme de paradoxe, c'est-à-dire, quand l'on oppose deux mots "A n'est que B". "A" représente une forme positive qui est une vertu apparente et "B" est une forme négative qui est un vice réel.
Maxime 15:

"La clémence des princes (vertu) n'est souvent qu'une politique pour gagner l'affection des peuples (vice)."
(Les princes sont indulgents (vertu apparente) mais cette vertu n'est qu'une stratégie et cache un vice).

Dans l'exercice de son pouvoir, le roi use de démagogie: il flatte ses sujets, les courtisans car ils cherchent tous à être à la cour pour avoir les faveurs du roi.

Maxime 20:

"La constance des sages (vertu) n'est que l'art de renfermer leur agitation dans le coeur (vice)"
(La patience des sages (vertu apparente) mais cette vertu n'est qu'une astuce et cache un vice).

Les thèmes:

A) Thème de l'amour propre:

Maxime 322:

"Il n'y a que ceux qui sont méprisables qui craignent d'être méprisés"
Les gens méprisables sont des personnes qui n'agissent pas pour le bien toutefois ne veulent pas que les autres sachent qui ils sont vraiment.
C'est une forme d'amour propre.

Maxime 3:

"Quelque découverte que l'on ait faite dans le pays de l'amour-propre, il y reste encore bien des terres inconnues"
Des fois l'homme essaie de lutter contre son amour propre cependant il n'y arrivera pas complètement. On ne se rend pas toujours compte de l'étendu de son orgueil et de son amour propre.

Maxime 10: x

"Il y a dans le coeur humain une génération perpétuelle de passions en sorte que la ruine de l'une est presque toujours l'établissement d'une autre"
On peut distinguer deux sortes de passions, les faibles, comme la paresse et les fortes, comme l'amour.

Maxime 57:

"Quoique les hommes se flattent de leurs grandes actions, elles sont souvent les effets du hasard"
Souvent les bonnes actions des hommes sont plus dûes à la fortune (chance) qu'à notre propre volonté.

B) Les fausses vertus ou l'intérêt:
La vertu est la capacité à faire du bien pour le bien.

Maxime 1:

"Nos vertus ne sont le plus souvent que des vices déguisés"
(voir biographie). "A n'est que B"
Exemples: Rendre service à quelqu'un que l'on n'aime pas en attendant quelque chose en retour.
La Rochefoucauld est proche de la reine car il attend d'elle une place à la cour. Son amitié sert son ambition.

Maxime 87:

"Les hommes ne vivraient pas longtemps en société s'ils n'étaient les dupes les uns des autres"
Pour vivre en société, les hommes se trompent les uns les autres.
ex: La politesse

Maxime 409:

"Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions si le monde voyait tous les motifs qui les produisent."
Si les gens connaissaient le réel motif de nos plus belles actions, nous en aurions honte car nous n'en serions pas très fière.

C) Le thème de l'honnête homme:

L'honnête homme est quelqu'un qui n'est pas aveuglé par son amour propre.

Maxime 216:

"La parfaite valeur est de faire sans témoins ce que l'on serait capable de faire devant tout le monde"
La parfaite valeur, c'est de chercher à faire des choses sans recevoir des compliments ni la gloire.


Maxime 394:

"On peut être plus fin qu'un autre mais non pas plus fin que tous les autres"
Nous pouvons être meilleur qu'une personne mais pas de tout le monde.
L'honnête homme pour La Rochefoucauld doit connaitre ses limites.

Maxime 106:

"Pour bien savoir les choses, il en faut savoir le détail; et comme il est presque infini, nos connaissances sont toujours superficielles et imparfaites"

La Rochefoucauld dit qu'il ne parle que ce qu'il connaît et ne prétend pas tout connaître car l'homme est un être trop compliqué.


Dernière édition par Cassandre le Dim 1 Mar - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19830

MessageSujet: Re: Les moralistes
Ven 27 Fév - 19:44

De bonnes idées ( des choses à mettre aussi en lien avec le mouvement littéraire classique ? )

Une X devant celles qui ne me semblent pas très importantes ou juste à dire à l'oral sans trop insister.

pourquoi ne pas évoquer les maximes 26,30,31,49,62,63,71,72,76,83,84,110,112, 119,127,142,146,149 ( paradoxe),,164, 173,208,209,216,218,226,233,264,276,277,303,311,312,313,324,327,330,372,394,367,408,409,428,431,439,442,,457,462,463,487, 489,494,496, 500, 504.
Certaines de ces maximes me semblent plus intéressantes à commenter que certaines que tu as citées. wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19830

MessageSujet: Re: Les moralistes
Dim 1 Mar - 0:52

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kawai

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: Les moralistes
Dim 1 Mar - 14:47

Modo nous avons un doute. Est-ce que la maxime 409 est bien celle-ci?

Maxime 409:

Nous aurions souvent honte de nos plus belles actions si le monde voyait tous les motifs qui les produisent.
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19830

MessageSujet: Re: Les moralistes
Dim 1 Mar - 14:48

OUI. smile

Vous pouvez réinvestir éventuellement la feuille distribuée à la classe contenant des passages de la Bruyère wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kawai

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: Les moralistes
Mer 11 Mar - 19:25

Les Caractères de La Bruyère

La Bruyère comme La Fontaine en écrivain classique s'inspire des anciens, des Caractères de Théophraste, qui était un philosophe Grec (imitation créatrice: les auteurs antiques étaient considérés comme des modèles de perfection) pour écrire son unique œuvre "Les Caractères". Il modifia plusieurs fois cette œuvre dans le but de devenir un modèle de perfection. Il y décrit les mœurs de l'époque (comportements et habitude de vie) en observant les hommes de son époque.
"Je rends au public ce qu'il m'a prêté; j'ai emprunté de lui la matière de cet ouvrage." Préface

Son but est d'aider les hommes à corriger leurs défauts. Idéal de l'honnête homme.
"Le public peut regarder avec loisir ce portrait que j'ai fait de lui d'après nature, et s'il se connait quelques-uns des défauts que je touche s'en corriger. C'est l'unique fin que l'on doit se proposer en écrivant." Préface

La Bruyère utilise: aphorismes, réflexions, portraits, récits, dialogues car en écrivain classique son but est d'instruire et plaire.
"On ne doit parler, on ne doit écrire que pour l'instruction; et s'il arrive que l'on plaise, il ne faut pas néanmoins s'en repentir si cela sert à insinuer et faire recevoir les vérités qui doivent instruire."

Thèmes:


  • La critique morale (l'ingratitude, la jalousie, l'égoïsme, l'hypocrisie...)
  • La critique sociale (la superficialité des mœurs de la cour, l'illusion de la faveur et l'instabilité des la cour)
  • Les faux semblant avec le thème du théâtre, de la fausseté, de la superficialité.
  • L'art de paraitre: femme par la coquetterie, les bourgeois qui passent leur temps à contrefaire la cour, les courtisans, les princes qui jouent les important.




Portrait de l'homme en général:
La Bruyère a particulièrement réalisé des portraits sur les parisiens car il ne connaissait pas très bien la Province et encore moins le monde rural et il a décrit aussi les nobles qui vivaient à Versailles. (cf biographie: Sa vie à la cour).
Il ajoute aussi :" [...]ce sont les caractères ou les mœurs de ce siècle que je décris; car bien que je les tire souvent de la cour de France et des hommes de ma nation, on ne peut néanmoins les restreindre à une seule cour, ni les renfermer dans un seul pays, sans que mon livre ne perde de son étendue, de son utile, ne s'écarte du plan que je me suis fait d'y peindre les hommes en générale..." Préface

Héritier fidèle de Montaigne qui écrivait dans ses Essaies:"Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition."La Bruyère pense que les hommes "changent leurs habits, leur langage, les dehors, les bienséances, ils changent de goût quelquefois: ils gardent leurs mœurs toujours mauvaises, fermes et constants dans le mal, ou dans l'indifférence de la vertu." De L'Homme, 2
La Bruyère observe la vie quotidienne des hommes cependant il ne s'appuie que sur des exemples concrets pour montrer aux hommes ses erreurs à partir des situations réelles. La Bruyère se servait de caractère de plusieurs personnes pour faire à la fin un seul portrait. Certaines personnes cherchaient à qui se rapportait le portrait.
"J'ai pris un trait d'un côté et un trait d'un autre et de ces divers traits qui pouvaient convenir à une même personne, j'ai fait des peintures vraisemblables" Préface (classicisme= la vraisemblance)
La Bruyère cherche dans sa quête du "connais toi toi même" à "manifester l'universel à travers le particulier"



La suite après...
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19830

MessageSujet: Re: Les moralistes
Mer 11 Mar - 21:44

Un mot sur l'origine de la célèbre phrase : " Connais-toi toi-même " ? smile
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
-Tagada-

avatar

Nombre de messages : 152

MessageSujet: Re: Les moralistes
Lun 16 Mar - 14:52

votre exposez et super et il est très long clap clap clap
Revenir en haut Aller en bas
-Tagada-

avatar

Nombre de messages : 152

MessageSujet: Re: Les moralistes
Lun 16 Mar - 17:01

Il faut voir la suite. h ap in décis
Revenir en haut Aller en bas
Kawai

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: Les moralistes
Mar 17 Mar - 18:00

L'origine de la phrase "Connais-toi toi-même"


   Cette expression inscrite sur un monument grec, dédié à Apollon (Dieu de la beauté) Socrate en fit sa devise.
   Dans l'antiquité, les gens pensaient que tous ce qui leur arrivait de mal était de la faute des Dieux donc ils ne se remettaient jamais en question.
   Socrate pensait que les dieux n'y étaient pour rien et que c'est grâce à la connaissance de soi, du bien et du mal que l'homme deviendra meilleur.

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre

avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: Les moralistes
Mer 18 Mar - 15:26

L'honnête homme


1) Un homme agréable et ouvert :

La signification de l'honnête homme est différente de celle de maintenant. Dans cette signification l'honnête homme désigne un idéal, celui de l'homme du monde, de l'homme de cour. "L'honnête homme" veut plaire et séduire et il sait briller en société. Il a de bonnes manières, il est bien habillé, mais sans éxagérer. Il a le sens de la conversation cependant il ne se met pas en avant et laisse les autres s'exprimer. Il montre son ouverture d'esprit, sa capacité à s'effacer, à dominer son amour propre et son egoïsme, il ne doit jamais montrer sa mauvaise humeur ou son irritation. Il a le sens de la plaisanterie toutefois une plaisanterie fine qui fait sourire plutôt que rire.

2) Une grande capacité d'adaptation :

Il abordera pas les mêmes sujets de conversation suivant les personnes car il cherche à interresser son interlocuteur. Ce qui marque 2 qualités essentiel le respect des autres et la tolérance.

3) Il doit rester naturel, agir sans excés, il ne cherche pas à paraître ce qu'il n'est pas. Il n'est point hypocrite.

4) Le rejet du pédantisme :


LA SUITE EST POUR BIENTÔT !!! wink
Revenir en haut Aller en bas
-Tagada-

avatar

Nombre de messages : 152

MessageSujet: Re: Les moralistes
Mer 25 Mar - 9:09

ce n'aie pas fameux
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre

avatar

Nombre de messages : 172

MessageSujet: Re: Les moralistes
Jeu 2 Avr - 18:31


Cette faute Tagada " Ce n'aie pas fameux"
Ce n'est pas cette écriture : c'est le verbe être et non le verbe avoir smile
Ce n'est pas fameux...
N'empêche que l'on a eu 15! h ap
Revenir en haut Aller en bas
-Tagada-

avatar

Nombre de messages : 152

MessageSujet: Re: Les moralistes
Lun 6 Avr - 14:35

oui mais c'est assez ennuyeux
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19830

MessageSujet: Re: Les moralistes
Lun 6 Avr - 16:19

C'est aussi un des reproches formulés dans la façon de présenter l'exposé. Non que le sujet se prêtait à faire un rock endiablé durant l'exposé, mais il y avait des thèmes et des proverbes plus intéressants à relever, plus susceptible de provoquer le débat ou du moins la discussion, je te l'accorde. ja p
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Les moralistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Les mains tendues... :: Français :: Exposés-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération