AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Etre-Ange

avatar

Nombre de messages : 129

MessageSujet: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Ven 2 Jan - 15:08

Sur ce topic nous pourrons parler du livre "Les caprices de Marianne" suivi de "On ne badine pas avec l'amour" d'Alfred de Musset




Comme ces deux pièces de théâtre appartiennent au mouvement romantique, avec Dragonfly, nous devons :
-Montrer par des exemples précis en quoi le théâtre du romantisme a rompu avec le théâtre classique.
-Retrouver les thèmes romantiques également.
-Citer quelques vers bien formulés et les passages clés.
Revenir en haut Aller en bas
Dragonfly

avatar

Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Ven 2 Jan - 18:43

Biographie d'Alfred de Musset




Alfred de Musset, né le 11 décembre 1810 à Paris et mort le 2 mai 1857 à Paris, est un poète, auteur dramatique et romancier français.
Il n'a pas 20 ans quand paraîssent ses premiers contes d'Espagne et d'Italie (1830).
Au théâtre, ses essais sont malheureux et il décide de composer des pièces destinées à la lecture, on en trouve deux : La coupe et les levres et A quoi rêvent les jeunes filles.
En 1833, une liaison brève et orageuse avec George Sand (femme écrivain) bouleverse sa vie, il publie alors des pièces : les caprices de Marianne (1833), Fantasio (1834), On ne badine pas avec l'amour (1834), Lorenzaccio (1834) .
Un roman autobiographique : La confession d'un enfant du siècle.
Mais déjà la grande période de Musset, qui n'a encore que 28 ans se termine.
Dans son oeuvre Musset paraît sans cesse pris dans les contradictions de sa double personnalité : tendre et cynique, passionné et lucide, il sait trouver l'expression où s'harmonisent ses tendances; poete de la douleur et des grandes passions, il est aussi celui de la fantaisie légère.


Dernière édition par Dragonfly le Ven 2 Jan - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Ven 2 Jan - 19:00

Exemple typique de ce qu'il ne faudra pas faire nno

( simple copier/coller sans rien de personnel ... seules les informations importantes sont à sélectionner et à reformuler du reste, voire à expliciter.
Ensuite voir en quoi son expérience a pu lui inspirer certaines de ses oeuvres ou certains thèmes.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mer 7 Jan - 21:22

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Dim 18 Jan - 11:42

Il serait peut-être temps que vous évoquiez les idées que vous trouvez à dire, les extraits significatifs à commenter, etc.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragonfly

avatar

Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mer 21 Jan - 9:53

Dans un premier temps, nous ferons la biographie d'Alfred de Musset puis nous ferons un brève résumé de la pièce de théâtre "Les Caprices de Marianne" ainsi que "On ne badine pas avec l'amour".

Nous allons démontrer la rupture entre le théâtre classique et romantique.

Nous avons relevé des passages clés des deux pièces.

Et pour finir, nous citerons des exemples de thèmes romantiques relevés dans les deux pièces.
Revenir en haut Aller en bas
Etre-Ange

avatar

Nombre de messages : 129

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 17 Mar - 11:12

On ne badine pas avec l'amour



Cette pièce de théâtre est composée de trois actes en prose dont le thème principal est l'amour am r
L'histoire se passe dans un chateau conventionnel (traditionnel) au XVIIIè siècle.

Le baron veut marier son fils Perdican à sa nièce Camille. La froideur de Camille pousse Perdican à faire à contre-coeur la cour à Rosette qui est elle-même la soeur de lait de Camille.  e k
Camille aime pourtant Perdican néanmoins elle a peur que celui-ci soit infidèle et préfère consacrer sa vie au couvent car on lui a appris à craindre l'amour.
Perdican continue à espérer et malgrè sa décision, garde espoir.
Leur commun orgueil va entretenir un long malentendu au dépend de Rosette qui se tue quand il retrouve l'un et l'autre leur franchise.
La conscience de leur faute les sépare à jamais.

Les thèmes que l'on retrouve dans cette pièce de théâtre sont l'Amour, l'Adolescence, la Jalousie et la Mélancolie.

Les passages clés et les vers bien formulés sont : "l'amour peut voler un baiser, mais non pas l'amitié" p.53

"De tout ce qui te plaira, de tout ce qui peut passer sur tes lèvres sans leur ôter ce sourire céleste qui je respècte plus que me vie" p.65

"On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : j'ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j'ai aimé." p.76
Revenir en haut Aller en bas
Etre-Ange

avatar

Nombre de messages : 129

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 17 Mar - 11:54

Les caprices de Marianne


Cette pièce de théâtre est composée de deux actes en prose, le thème principal est l'amour.
L'histoire se passe à Naples, lieu imaginaire au début du XIX è Siècle.

Un jeune aristocrate Coelio s'est pris d'un amour fou pour Marianne, la femme du juge Claudio.
Octave, un joyeux libertin est le cousin de Claudio et promet à Coelio de le servir au près de sa belle, il le fait avec courage mais Marianne dénonce ces propos à sa mari.
Octave ne baisse pas les bras pour autant et annonce par ruse à Marianne que le coeur de Coelio est désormais à une autre, mais celle-ci ne réagit que par moqueries.
Cependant, soupçonnée par son mari, elle demande à Octave de lui procurer un chevalier servant et lui donne même sa écharpe.
Octave la remet à Coelio, qui tout joyeux se présente sous le balcon de sa bien-aimée, pour découvrir qu'elle attendait Octave à sa place.
Marianne essayant de lui faire comprendre que son mari était au courant de tout, elle lui suggère de fuir au plus vite afin de ne pas se faire assassiner.
Mais avant de comprendre la situation, il mit trop de temps à s'enfuir et se fit attraper par les gardes qui l'assassinèrent.
Octave voudrait venger la mort de Coelio et se rend compte que Marianne aimait celui-ci et non pas Coelio.

Les thèmes que l'on retrouve dans cette pièce de théâtre sont: Jeunesse, l'Amour, les Femmes et la Pureté.

Les passages clés et les vers bien formulés sont :" Vous avez donc encore cinq ou six ans pour être aimée, huit ou dix ans pour aimer vous-même, et le reste pour prier Dieu" p19

"Et vous aussi, vous avez été belle! Sous ces cheveux argentés qui ombragent votre noble front, sous ce lng manteau qui vous couvre, l'oeil reconnaît encore le port majestueux d'une reine et les formes gracieuses d'une Diane chasseresse. Ô ma mère vous inspiré l'amour!" p21

"L'indifférence. Vous ne pouvez aimer ni haïr, et vous êts comme les roses du Bengale, Marianne, sans épines et sans parfum." p26

"Sa couronne virginale, empourprée de cire odorante, est aussitôt tombée en poussière, et, je ne puis vous le cacher, elle a failli passer toute entière sur mes lèvres dans la chaleur de son premier baiser." p32

"Le voyageur dévoré de soif peut se coucher sous les rameaux verts; jamais elle ne l'a laissé languir, jamais elle ne lui a refusé les douces larmes dont son coeur est plein." p33

" Ma langue ne sert point mon coeur, et je ne mourrai sans m'être fait comprendre, comme un muet dans une prison." p34
Revenir en haut Aller en bas
Etre-Ange

avatar

Nombre de messages : 129

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 17 Mar - 12:07

Le passage du romantique au classique.


Le théâtre du romantisme a rompu avec le théâtre classqiue car dans ce livre il y a le triomphe du lyrisme c'est-à-dire que tous les personnages expriment leurs sentiments sans aucunes gênes ainsi que de l'émotion, il rompt avec la règle des trois unités c'est-à-direunité de lieu, d'action et de temps.

Les personnages expriment leur sentiments sans gêne, sans pudeur .
L'histoire des pièces de théâtre se déroule sur plusieurs jours voire plusieurs semaines, il y a des changements de décors en fonction des scènes, on passe de l'intérieur à l'extérieur et en fonctions des situations.

Exemples :

- " Je vous répète que je ne demande pas mieux que dépouser Camille." p61

- " Oui, nous nous aimons, Perdican ; laisse moi le sentir sur ton coeur. Ce Dieu qui nous regarde ne s'en offensera pas ; il veut bien que je t'aime ; il y a quinze ans qu'il le sait."p94

- " Et moi aussi j'allai chez moi." p13

- " Laisse-moi faire." p12
Revenir en haut Aller en bas
Dragonfly

avatar

Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 31 Mar - 19:20

La présentation des personnages de la pièce "Les caprices de Marianne"

Revenir en haut Aller en bas
Dragonfly

avatar

Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 31 Mar - 19:38

Extrait d'un passage de la pièce " On ne badine pas avec l'amour"


Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 31 Mar - 20:49



La scène finale comporte des citations de la pièce
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Dragonfly

avatar

Nombre de messages : 159

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Mar 31 Mar - 20:53

Petit Quizz !




1) Qui est Alfred de Musset ?
2) A quel âge publie-t-il ses premiers contes ?
3) Quel est le thème principal de "On ne badine pas avec l'amour"
4) Quelles tonalités retrouvent-on dans ces deux pièces ?
5)Quelles sont les différences entre le théâtre classique et le théâtre romantique ?
6) Qui est Coelio ?
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19963

MessageSujet: Re: Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset
Sam 26 Déc - 15:37

Revoyez bien la consigne rappelée sur le cahier de textes ja p

Vous devrez réinvestir évidemment dans vos commentaires du texte d'une oeuvre théâtrale tous les éléments à connaître sur ce genre particulier :

http://cafet.1fr1.net/sequence-theatre-f28/notions-a-retenir-sur-le-theatre-t698.htm
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Les caprices de Marianne d'Alfred de Musset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Les mains tendues... :: Français :: Exposés-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération