AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Esméralda.

avatar

Nombre de messages : 139

MessageSujet: Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome
Ven 11 Déc - 15:04


La Place Saint Pierre

Nous allons visiter la Place Saint Pierre situé dans la ville de Rome devant la Basilique Saint Pierre .



Le célèbre architecte baroque Le Bernin a été missionné au XVIIIème siècle pour créer cette esplanade monumentale, destinée à recevoir (et impressionner) la foule devant la basilique.



Le Bernin décida de la créer en forme de deux bras ouverts, comme pour accueillir les visiteurs.



C'est aussi sur cette place que le pape donne la bénédiction urbi et orbi (= à la Ville et au monde)
depuis son balcon qui surplombe la place, durant les grandes fêtes religieuses comme Noël et Pâques.







"Les bras" qui encadrent la place sont composés de deux grandes colonnades (avec des colonnes doriques de 20 mètres!)





Ces péristyles supportent quelques superbes statues de saints, chacune de plus de deux mètres, sculptées par les élèves de Le Bernin.





Jadis, à la place de la basilique, se trouvait un cirque romain pour les courses de char (Rome disposait en effet de plusieurs stades)

La tradition rapporte que l’apôtre pierre y mourut crucifié la tête en bas, lors des persécutions de Néron contre les chrétiens.



Ce serait la raison pour laquelle la basilique st Pierre aurait été construite des siècles plus tard à cet emplacement.




L'obélisque qui orne la place vient de cet hippodrome antique.
Il fut déplacé de 300 mètres pour orner le centre de cette nouvelle place, au XVIIème siècle.
Il fallut 5 mois à plus de 900 hommes et 140 chevaux pour la déplacer d'à peine 300 mètres jusqu'à son lieu actuel !




Sur cette fameuse place il y a aussi deux grandes et superbes fontaines, placées de chaque côté de l’obélisque, pour renforcer la symétrie, et former une croix depuis le ciel.






Les papes prirent des emblèmes de la religion romaine, notamment le rostre, bâton recourbé servant à lire l'avenir dans le vol des oiseaux ...





mais aussi le titre de Pontifex maximus, le souverain pontif, nom donné chez les Romains au prêtre en chef, qui supervisait les cultes de tous les autres dieux romains.

Les papes reprirent donc ce titre religieux romain à leur compte (parmi les incalculables emprunts du catholicisme à la religion des Romains)

Monnaie de Jules César, avec la crosse, célébrant le fait d'être dictateur et ... Pontifex Maximus (puisqu'il cumula tous les pouvoirs)



Le Vatican étant un état indépendant en plein coeur de Rome, il dispose d'une armée...



les célèbres gardes suisses



Les gardes suisses sont 500, et participent beaucoup, avec leur costume improbable, au "folklore" local ...



mais sont de vrais militaires armés.




L'uniforme aurait été dessiné par Michel-Ange lui-même.


Bon, si c'est vrai, il a fait tant de merveilles en dehors de ça, on lui pardonne. r ir

L'Etat du Vatican possède bien sûr un drapeau


On y voit les clés de St Pierre, symbole papale formé de deux clés croisées, une en or, une en argent, symbolisant le pouvoir sur terre et sur les cieux.
L'apôtre Pierre étant en possession, dans la tradition catholique, des "clés du paradis".
Le tout surmonté de la couronne papale.

Le Vatican possède aussi sa monnaie (en plus de l'euro) et ses propres timbres






et même d'une radio.


La langue vivante officielle reste le latin (qui y est parlé naturellement depuis toujours)

Les travaux de la place furent achevés par le pape Paul V (de la célèbre et richissime famille italienne Borghèse).

La place encadre et théâtralise l'espace devant la façade de la basilique, pour la rendre plus impressionnante encore.



Le pape la voulait gigantesque pour que le visiteur se sente tout petit, insignifiant, comme "écrasé" par le pouvoir et l'autorité de l’Église surplombante.




Colonnes (à volutes) de style ionique en bas, de style corinthien (motifs végétaux) en haut.

La façade porte l'inscription suivante :


IN HONOREM PRINCIPIS APOST(olis) PAVLVS V BVRGHESIVS ROMANVS PONT(ifex) MAX(imus) AN(no) MDCXII PONT(ificatus) VII (hoc fecit)


Traduction:
 




Dernière édition par Esméralda le Mar 25 Mai - 7:54, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titeuf

avatar

Nombre de messages : 682

MessageSujet: Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome
Mar 5 Jan - 13:40



La Basilique St Pierre, au Vatican.



Après avoir découvert la grande place St Pierre, nous pénétrons dans le bâtiment le plus sacré et célèbre du catholicisme.



La basilique se trouve sur les ruines du stade de Caligula, où l'empereur Néron aurait fait mettre à mort les chrétiens, supposés être à l'origine du célèbre incendie de l'an 64.



La tradition rapporte que l'apôtre Pierre, que l'église considère comme le premier pape, aurait été mis à mort là, en croix et tête en bas.



L'empereur Constantin, le premier à s'être converti au christianisme, fit édifier une première basilique, plus petite, à cet endroit au 4ème siècle.


Depuis, la basilique "moderne", fruit de l'art baroque italien, est l'ensemble architectural le plus visité du monde.
Les plus grands architectes et artistes de l'époque participèrent à son édification, dont Le Bernin, Michel-Ange, et Raphaelo, le célèbre peinte et artiste italien Raphaël.



Le hall d'entrée, passé la porte monumentale de la façade



Une des portes coulées en bronze ...



Une fois franchi, on entre dans la basilique, décorée partout de statues, de mosaïques, de marbres et de feuilles d'or ...

Mais le plan est fait de telle sorte que le visiteur ne peut pas voir l'ensemble de la basilique, qui se poursuit partout hors de son regard.



C'est volontaire : le visiteur est tellement stupéfait des dimensions intérieures qu'elles l'empêchent de se faire une idée juste des proportions du bâtiment.

Dans le chœur, et pile sous le dôme, se dresse "le baldaquin", ouvre de Le Bernin.



C'est sous ce baldaquin que se trouve l'autel où le pape célèbre la messe. Et sous l'autel est supposé se trouver un souterrain conduisant à la sépulture de St Pierre.

Le Baldaquin est un vaste objet sculptural torsadé de 29 mètres qui se dresse au centre de la basilique en airain, dans le plus pur style baroque.
Imaginez la quantité de bronze qu'il a fallu faire fondre pour créer cette œuvre !
Eh bien, ils ont trouvé tout ce bronze ... en faisant fondre le fronton antique du Panthéon ...


Sous le baldaquin, la représentation d'une colombe illuminée, symbole de l'esprit saint

Le dôme de la basilique, si impressionnant de dimension que ses concepteurs avaient peur qu'il ne s'effondre sous son poids.
Mais il fut fait de mains de maitre !





Es Petrus, et super hanc petram aedificabo ecclesiam meam


Traduction:
 



La chapelle du st sacrement (où sont rangée les hosties)




De chaque côté du baldaquin, des niches accueillent des statues préservant des "reliques" sacrées de la basilique :


- Statue de St Hélène, mère de l'empereur Constantin, pour une relique supposée de la "vraie croix".


- la lance qui aurait transpercé Jésus (statue faite par Le Bernin)


- le voile de St Véronique, avec le visage du Christ apparu dedans selon la légende


- des ossements de St André, frère de Pierre (statue où il porte la fameuse "croix de St André", en forme de X )

Partout dans la basilique, des nombreuses tombes de papes ...


tombe du pape Alexandre VII, avec marbre sculpté et poli pour donner un "effet drapé", dans un style très baroque.


et des espaces constituées de différentes chapelles :


Statue de St Pierre, tenant les clés.
Les pèlerins passent en lui baisant les pieds ... à tel point que ceux-ci sont comme victime d'érosion  e k


Chef d’œuvre absolu ... La pieta, de Michel-Ange (vers l'entrée, à gauche, ne passez pas sans la voir)  e k
Il représente Marie en "mater dolorosa" (la mère douloureuse) tenant le cadavre de Jésus.
La sculpture est d'une douceur, d'une finesse et d'une élégance rare.



La tradition place sous cette chapelle la tombe de St Pierre


Cette peinture est magique ...


Approchez-vous ... vous verrez que ce n'est pas une peinture  e k


Même le sol est fait des marbres colorés les plus rares






La grande route menant à la Basilique St Pierre a été tracée par le dictateur Mussolini, suite aux accord passés avec le Vatican





Les gardes suisses, soldats de cet état de 4 km2 seulement ... et pourtant parmi les plus riches et influents de la planète.























Dernière édition par Superman le Lun 15 Mar - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19829

MessageSujet: Re: Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome
Mar 14 Mar - 19:51

Quiz place St Pierre



Quel célèbre architecte a conçu l'esplanade de la place St Pierre ?
Quelle forme symbolique lui a-t-il donné ?

Quelle célèbre bénédiction papale le pape donne-t-il à la foule rassemblée sur la place, du haut de son balcon ?
Que signifie-t-elle ?


De quel style sont les colonnes de ce péristyle ?
Quelle est leur hauteur ?

D'où vient l'obélisque qui orne actuellement le centre de la place ?

Comment mourut l'apôtre Pierre selon la tradition ?

Que signifie le titre Pontifex maximum ?

Citez un autre élément que la papauté a "emprunté" à la religion romaine.

Comment appelle-t-on les soldats pontificaux (= du souverain pontif) qui défendent l'état du Vatican ?


Qu'est-ce qui est représenté sur le drapeau du Vatican ?



La façade reprend un élément architectural de l'antiquité : les colonnes.
De quel style sont les colonnes les plus petites ? Et les plus grandes ?

Pourquoi le pape voulait-il une façade aussi magistrale et imposante ?



Que signifie l'inscription sur la façade de la Basilique ?
















Quiz sur la Basilique saint Pierre.

Quel monument antique se trouvait à cet emplacement ?
Pourquoi avoir bâti cette basilique sur ce monument ?
Comment dit-on que Pierre a été mis à mort ?

Citez trois des grands artistes italiens qui ont participé à la réalisation ?

En quoi sont faites les portes d'accès à la basilique ?

En quoi est fait le sol de la basilique ?

Qu'est-ce qui donne la couleur dorée au plafond de la basilique ?

Comment s'appelle l’œuvre qui s'élève au-dessus de l'autel du pape ?
Quelle est sa hauteur ?
En quoi est-il fait ? D'où provient la matière première de cette œuvre d'art ?
A quel style artistique appartient-il ?
Par qui a-t-il été conçu ?
Quel symbole voit-on sur sa partie supérieure ?
Qu'y a-t-il sous l'autel du pape ?



Que signifie l'inscription sur le dôme ?


Citez au moins deux des quatre reliques supposées, gardées dans la basilique, et symbolisées par quatre statues ?


Quelle est la particularité de la statue de St Pierre, vénérée par les pèlerins ?


Citez une célèbre statue contenue dans une chapelle de la basilique : quel est son nom et celui de son créateur ?
Que représente-t-elle ?


Quelle est la superficie de l'état indépendant du Vatican ?

Prolongement : visite virtuelle de la chapelle Sixtine, peinte par Michel Ange, qui se trouve dans le Vatican :
http://cafet.1fr1.net/t3350-visite-virtuelle-de-la-chapelle-sixtine-du-vatican
Découvrez l'image interactive sur ce lien top
Revenir en haut Aller en bas
Supersonic

avatar

Nombre de messages : 66

MessageSujet: Re: Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome
Lun 27 Mar - 21:17

J'ai eu l'occasion de me rendre à Rome et visiter le Vatican: c'est un lieu magnifique. Le sentiment queprocure cette basilique est unique, on se sent apaisé, hors du temps, et en sécurité. J'avais eu un véritable coup de coeur pour le baldaquin en bronze et la dalle sur laquelle Charlemagne s'est fait sacrer empereur.

Revenir en haut Aller en bas

Le Vatican : Place et basilique Saint Pierre, à Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Le choc de culture-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération