AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

La formation des îles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: La formation des îles.
Lun 2 Mar - 18:24

La guerre entre ciel et terre.


Un jour, dans une large plaine rocheuse de Grèce, des géants habillés en guenilles font une partie de pétanque.

Ces êtres d'une taille et d'une force sans égale utilisent des rochers à la place de boule de pétanque. C’est au tour du géant Atlas de lancer son rocher sur le terrain.

" Admirez mon tir", se vante-t-il en envoyant sa pierre aussi fort qu'il le peu, mais la catastrophe le cailloux devis de sa trajectoire et cours tout droit percuter le front de Zeus, le dieu de la tempête, de la foudre et tout autre cataclysme météorologique.

Un cri assourdissant 'se fait entendre à des milliers et des milliers de kilomètres à la ronde.

Zeus se penche de son nuage et hurle, la larme à l'œil :

« Qui a fait ça !

-Moi, pourquoi ? s'interrogea le géant

-Pourquoi ? votre rocher m'a frappé le crane voilà pourquoi, ! rétorque-t-il, furieux, en rougissant de plus en plus.

-Il faut mettre votre tête ailleurs et quelle idée de se poser sé sur un nuage quand nous faisons une partie de pétanque, se moque-t-il en regardant la grosse bosse sur le côté gauche du front de Zeus.

-Ne me parlait pas sur ce ton ! renchérit-t-il avec fureur.

-Je vous parle avec le ton qui me plait ,» répondit le géant avec détermination.

C'est à ce moment précis que Zeus prend le rocher et le jette sur Atlas, mais celui-ci tombe dans l’eau. Maintenant nous avons la preuve irréfutable que notre cher dieu ne sait pas viser et se met à flotter et à recouvrir rapidement d’herbes, d’arbres et de fleurs. Le dieu s’arrêta et regarde le monticule et se demande comment il pouvait l’appeler. La sublime femme de Zeus , Héra, fait son apparition et remarque

:

« Comment est arrivé ce rocher flottant ?

- Je voulais l’envoyer sur ce géant mais il est tombé beaucoup plus loin, répondis son mari.

-Cette pierre ressemble étrangement à l’ile flottante, mon dessert préféré, poursuit la déesse.


- Appelons donc ce caillou comme votre dessert favori, ma chère femme, propose Zeus.

-Pourquoi pas, » acquisse Héra.

Un silence se fait entendre. Mais une flèche finit par trouer le silence. Zeus remarque que c’était un rocher envoyé par Atlas et le géant n’en tire pas qu’un : il fait pleuvoir des centaines de rochers qui commencent à former une pile et ne tardent à atteindre le nuage le plus haut du ciel, celui de Zeus. Il se mit à penser :

« Mais comment puis je appeler ce monticule? Pourquoi pas une montagne. Oui, une montagne, c’est parfait ! »

Zeus descend de son nuage, et commence à envoyer de grosses pierres sur Atlas et la bataille ne fait que commencer :des iles et des montagnes n’arrêtent pas de se former. Zeus décide de nommer la montagne qui prend place sous son nuage « le mont Olympe» car c'est dans l'Olympe qu'elle s'est formée. Et il désire que tous les dieux vivent là pour toujours.

C’est depuis ce jour que cette bataille titanesque entre divinités a fait naître les îles et les montagnes.

Fin (ou plutôt le début de tout.)


___________________________________________________________________________________________________________________


ÉTAPE 1 Recherche de mots de vocabulaire

Vocabulaire utilisé

Atlas
: Le géant qui doit porter le monde sur ses épaules.
Zeus : Dieu de la foudre, de la tempête […]
Héra : La femme de Zeus elle aussi c’est une déesse.
le mont Olympe : Une montagne de Grèce.
Acquiescer : Accepter.
Météorologique : Tout ce qui est de la météo.
Cataclysme : Bouleversement qui cause beaucoup de dégât.
Favoris : Préféré.


Dernière édition par Tigresse le Lun 27 Avr - 19:47, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Lun 2 Mar - 18:44

ÉTAPE 2 écriture brève en essayant de mettre les mots de vocabulaire.

La guerre entre ciel et terre.

Un jour dans un largue plaine rocheuse des géants habillés en guenille font une partie de pétanque. Ses êtres d'une taille et d'une force incalculable utilisent des rochers à la place de boule de pétanque. C’est au tour du géant Atlas de lancer son rocher.
« Admirez mon tir. déclare-t-il » en envoyant sa pierre aussi fort qu'il le peu, mais la catastrophe le cailloux devis de sa trajectoire et cours tout droit percuter le front de Zeus le dieu de la tempête, de la foudre et tout autre cataclysme météorologique. Un cri assourdissent se fait entendre à des milliers et des milliers de kilomètres à la ronde.
Zeus se penche de son nuage et hurle :
« -Qui a fait ça !

-Moi pourquoi ? interrogea le géant

-Pourquoi ? votre rocher m'a frappé le crane voilà pourquoi, rétorque-t-il furieux en rougissant de plus en plus.

-Il faut mettre votre tête ailleurs et quelle idée de se posé sur un nuage quand nous faisons une partie de pétanque, se moque-t-il en regardant la grosse bosse sur le côté gauche du front de Zeus.

-Ne me parlait pas sur se ton !renchérit-t-il avec fureur.

-Je vous parle avec le ton qu’il me plait, » répondis le géant avec détermination.

C’est a se moment la que Zeus prend le rocher et le jette sur Atlas, mais celui-ci tomba dans l’eau et ce met à flotté et à recouvrir d’herbes, d’arbres et de fleurs. Le dieu s’arrêta et regarde le monticule et se demande comment il pouvait l’appelait. La femme de Zeus, Héra fait son apparition et remarque :

« -Comment est arrivé ce rocher flottent ?

- Je voulais l’envoyer sur ce géant mais il est tombé beaucoup plus loin, répondis son mari.

-Cette pierre ressemble étrangement a l’ile flottante mon dessert préféré, poursuit la déesse.

- Appelons ce caillou comme votre désert favori , propose Zeus.

-Pourquoi pas, » acquisse Héra.

Un silence se fit entendre. Mais une flèche finie par trouer le silence. Zeus remarque que s’était un rocher envoyer par Atlas et le géant n’en tire pas qu’un il fait pleuvoir une des centaines de rochers qui commence à formé une pile et ne tarde à atteindre le nuage le plus haut du ciel celui de Zeus. Il se mi à panser :

« Mais comment puis je appeler se monticule. Pourquoi pas une montagne. Oui une montagne c’est parfait. »

Zeus descend de son nuage, et commence à envoyer de grosses pierres sur Atlas et la bataille ne fait que commencer, des iles et des montagnes n’arrête pas de se formé. Zeus décide de nommé la montagne qui prend place sous son nuage « le mont Olympe » car c'est dans l'Olympe qu'elle s'est formée. Et il désire que tout les dieux vivrait ici pour toujours.
C’est depuis se jour que cette bataille a fait naître les îles et les montagnes.

Fin (ou plutôt le début de tout.)


Dernière édition par Tigresse le Ven 6 Mar - 13:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Lun 2 Mar - 18:46

ÉTAPE 3 Renrichir ses phrases en se posant des questions puis, rajouter des c.c de lieu de temps etc.
c.c de manière:en Bleu
c.c de lieu :en violet
les gérondifs en rouge foncé

La guerre entre ciel ange et terre.

Un jour dans une large plaine rocheuse de Grèce des géants habillés en guenille font une partie de pétanque. Ses êtres d'une taille et d'une force incalculable utilisent des rochers à la place de boule de pétanque. C’est au tour du géant Atlas de lancer son rocher sur le terrain.
« Admirez mon tir. déclare-t-il »o yé en envoyant sa pierre aussi fort qu'il le peu, mais la catastrophe le cailloux devis de sa trajectoire et cours tout droit percuter le front de Zeus le dieu de la tempête, de la foudre et tout autre cataclysme météorologique. Un cri assourdissent 'affraid'se fait entendre à des milliers et des milliers de kilomètres à la ronde.
Zeus se penche de son nuage et hurle les larmes au yeux ple ur :
« -Qui a fait ça !

-Moi pourquoi ? s'interrogea le géant

-Pourquoi ? votre rocher m'a frappé le crane voilà pourquoi, rétorque-t-il furieux en rougissant de plus en plus.

-Il faut mettre votre tête ailleurs et quelle idée de se posé sur un nuage quand nous faisons une partie de pétanque, se moque-t-il en regardant la grosse bosse sur le côté gauche du front de Zeus.

-Ne me parlait pas sur ce ton !renchérit-t-il avec fureur.

-Je vous parle avec le ton qu’il me plait, » répondis le géant avec détermination.

C’est a se moment la que Zeus prend le rocher et le jette sur Atlas, mais celui-ci tomba dans l’eau et ce met à flotté et à recouvrir d’herbes, d’arbres et de fleurs. Le dieu s’arrêta et regarde le monticule et se demande comment il pouvait l’appeler. La femme de Zeus kis s, Héra fait son apparition et remarque :

« -Comment est arrivé ce rocher flottent ?Suspect

- Je voulais l’envoyer sur ce géant mais il est tombé beaucoup plus loin, répondis son mari.

-Cette pierre ressemble étrangement a l’ile flottante mon dessert préféré, poursuit la déesse.

- Appelons ce caillou comme votre déssert favori, propose Zeus.

-Pourquoi pas, »acquisse Héra.

Un silence se fait entendre. Mais une flèche finie par trouer le silence. Zeus remarque que s’était un rocher envoyer par Atlas et le géant n’en tire pas qu’un il fait pleuvoir une des centaines de rochers qui commence à formé une pile et ne tarde à atteindre le nuage le plus haut du ciel celui de Zeus. Il se mi à panser :

« Mais comment puis je appeler se monticule. Pourquoi pas une montagne. Oui une montagne c’est parfait. »

Zeus descend de son nuage, et commence à envoyer de grosses pierres sur Atlas et la bataille ne fait que commencer bat', des iles et des montagnes n’arrête pas de se formé. Zeus décide de nommé la montagne qui prend place sous son nuage « le mont Olympe» car c'est dans l'Olympe qu'elle s'est formée. Et il désire que tout les dieux vivrait ici pour toujours.
C’est depuis se jour que cette bataille a fait naître les îles et les montagnes.

Fin (ou plutôt le début de tout.)


Dernière édition par Tigresse le Ven 6 Mar - 14:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19742

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Lun 2 Mar - 19:29

Etape 1 )

En dehors du nom des dieux, aucun travail réel sur les champs lexicaux.

Etape 2 )

Tu pourrais choisir un code couleur pour les différents adjectifs, cdn complétant les noms d'autres pour les différents cc circonstanciels parce que là c'est dur de voir les rajouts ...)



Etape 3, 4, etc. ?

Ensuite où sont les autres étapes ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Ven 6 Mar - 14:46

Etape n°4 = Saupoudrage de modélisateurs.Les modalisateurs en indigo

La guerre entre ciel et terre.

Un jour dans une large plaine rocheuse de Grèce des géants habillés en guenille font une partie de pétanque. Ses êtres d'une taille et d'une force incalculable utilisent des rochers à la place de boule de pétanque. C’est au tour du géant Atlas de lancer son rocher sur le terrain.
« Admirez mon tir. déclare-t-il » en envoyant sa pierre aussi fort qu'il le peu, mais la catastrophe le cailloux devis de sa trajectoire et cours tout droit percuter le front de Zeus le dieu de la tempête, de la foudre et tout autre cataclysme météorologique. Un cri assourdissent ''se fait entendre à des milliers et des milliers de kilomètres à la ronde.
Zeus se penche de son nuage et hurle les larmes au yeux :
« -Qui a fait ça !

-Moi pourquoi ? s'interrogea le géant

-Pourquoi ? votre rocher m'a frappé le crane voilà pourquoi, rétorque-t-il furieux en rougissant de plus en plus.

-Il faut mettre votre tête ailleurs et quelle idée de se posé sur un nuage quand nous faisons une partie de pétanque, se moque-t-il en regardant la grosse bosse sur le côté gauche du front de Zeus.

-Ne me parlait pas sur ce ton !renchérit-t-il avec fureur.

-Je vous parle avec le ton qu’il me plait, » répondis le géant avec détermination.

C’est a se moment la que Zeus prend le rocher et le jette sur Atlas, mais celui-ci tombe dans l’eau maintenant nous avons la preuve irréfutable que notre cher dieu ne sait pas viser et ce met à flotter et à recouvrir d’herbes, d’arbres et de fleurs. Le dieu s’arrêta et regarde le monticule et se demande comment il pouvait l’appeler. La sublime femme de Zeus , Héra fait son apparition et remarque :

« -Comment est arrivé ce rocher flottent ?

- Je voulais l’envoyer sur ce géant mais il est tombé beaucoup plus loin, répondis son mari.

-Cette pierre ressemble étrangement a l’ile flottante mon dessert préféré, poursuit la déesse.

- Appelons ce caillou comme votre déssert favori, propose Zeus.

-Pourquoi pas, »acquisse Héra.

Un silence se fait entendre. Mais une flèche finie par trouer le silence. Zeus remarque que s’était un rocher envoyer par Atlas et le géant n’en tire pas qu’un il fait pleuvoir une des centaines de rochers qui commence à formé une pile et ne tarde à atteindre le nuage le plus haut du ciel celui de Zeus. Il se mi à penser :

« Mais comment puis je appeler se monticule. Pourquoi pas une montagne. Oui une montagne c’est parfait. »

Zeus descend de son nuage, et commence à envoyer de grosses pierres sur Atlas et la bataille ne fait que commencer , des iles et des montagnes n’arrête pas de se formé. Zeus décide de nommé la montagne qui prend place sous son nuage « le mont Olympe» car c'est dans l'Olympe qu'elle s'est formée. Et il désire que tout les dieux vivrait ici pour toujours.
C’est depuis se jour que cette bataille a fait naître les îles et les montagnes.

Fin (ou plutôt le début de tout.)
Revenir en haut Aller en bas
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Ven 6 Mar - 14:59

Etape n° 5 : le texte au propre

La guerre entre ciel et terre.

Un jour, dans une large plaine rocheuse de Grèce, des géants habillés en guenilles font une partie de pétanque.

Ces êtres d'une taille et d'une force sans égale utilisent des rochers à la place de boule de pétanque. C’est au tour du géant Atlas de lancer son rocher sur le terrain.

" Admirez mon tir", déclare-t-il » en envoyant sa pierre aussi fort qu'il le peu, mais la catastrophe le cailloux devis de sa trajectoire et cours tout droit percuter le front de Zeus, le dieu de la tempête, de la foudre et tout autre cataclysme météorologique.

Un cri assourdissant 'se fait entendre à des milliers et des milliers de kilomètres à la ronde.

Zeus se penche de son nuage et hurle, la larme à l'œil :

« Qui a fait ça !

-Moi, pourquoi ? s'interrogea le géant

-Pourquoi ? votre rocher m'a frappé le crane voilà pourquoi, ! rétorque-t-il, furieux, en rougissant de plus en plus.

-Il faut mettre votre tête ailleurs et quelle idée de se poser sé sur un nuage quand nous faisons une partie de pétanque, se moque-t-il en regardant la grosse bosse sur le côté gauche du front de Zeus.

-Ne me parlait pas sur ce ton ! renchérit-t-il avec fureur.

-Je vous parle avec le ton qui me plait ,» répondit le géant avec détermination.

C'est à ce moment précis que Zeus prend le rocher et le jette sur Atlas, mais celui-ci tombe dans l’eau. Maintenant nous avons la preuve irréfutable que notre cher dieu ne sait pas viser et se met à flotter et à recouvrir rapidement d’herbes, d’arbres et de fleurs. Le dieu s’arrêta et regarde le monticule et se demande comment il pouvait l’appeler. La sublime femme de Zeus , Héra, fait son apparition et remarque

:

« Comment est arrivé ce rocher flottant ?

- Je voulais l’envoyer sur ce géant mais il est tombé beaucoup plus loin, répondis son mari.

-Cette pierre ressemble étrangement à l’ile flottante, mon dessert préféré, poursuit la déesse.


- Appelons donc ce caillou comme votre dessert favori, ma chère femme, propose Zeus.

-Pourquoi pas, » acquisse Héra.

Un silence se fait entendre. Mais une flèche finit par trouer le silence. Zeus remarque que c’était un rocher envoyé par Atlas et le géant n’en tire pas qu’un : il fait pleuvoir des centaines de rochers qui commencent à former une pile et ne tardent à atteindre le nuage le plus haut du ciel, celui de Zeus. Il se mit à penser :

« Mais comment puis je appeler ce monticule? Pourquoi pas une montagne. Oui, une montagne, c’est parfait ! »

Zeus descend de son nuage, et commence à envoyer de grosses pierres sur Atlas et la bataille ne fait que commencer :des iles et des montagnes n’arrêtent pas de se former. Zeus décide de nommer la montagne qui prend place sous son nuage « le mont Olympe» car c'est dans l'Olympe qu'elle s'est formée. Et il désire que tous les dieux vivent là pour toujours.

C’est depuis ce jour que cette bataille titanesque entre divinités a fait naître les îles et les montagnes.

Fin (ou plutôt le début de tout.)


Dernière édition par Tigresse le Lun 27 Avr - 19:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mi-ange/Mi-démon

avatar

Nombre de messages : 523

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Dim 8 Mar - 10:19

Tigresse, je trouve ton récit étiologique très bien et amusant. r ir clap
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19742

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Dim 8 Mar - 10:54

Revois la leçon sur la typographie du dialogue.

Si tu l'as notée n'importe comment ( ce qui expliquerait ces erreurs ), va voir le topic avec la leçon en ligne.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Tigresse

avatar

Nombre de messages : 117

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Dim 8 Mar - 13:17



14,5/20

Le barème :

-Bonne mise en page 3 /5

-Gérondif et c.circonstanciel de manière 2 /2

-Vocabulaire et éviter le verbe dire 4 /5

-Orthographe. 1 /4

-Texte plaisant à lire. 4,5 /6 (Avec bonus)


14,5/ 20


Dernière édition par Tigresse le Ven 13 Mar - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Malcolm

avatar

Nombre de messages : 1103

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Dim 8 Mar - 13:24

J'aime beaucoup. Il y a de petites fautes je crois mais c'est très sympa à lire smile
Revenir en haut Aller en bas
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 19742

MessageSujet: Re: La formation des îles.
Lun 9 Mar - 19:28

Il faut vraiment revoir les types de phrases et la ponctuation, particulièrement l'usage de la virgule que tu expliqueras en correction.

Essaie de revoir ta leçon pour saisir la raison pour laquelle il fallait une virgule, deux points ou une autre ponctuation encore à tel ou tel endroit. wink
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

La formation des îles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération