AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Pourquoi le vent souffle-t-il ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Ven 10 Avr - 14:20

Bonjour tout le monde... content

Texte mis au propre.



Pourquoi le vent souffle-t-il ?



Nous sommes à Rome en l'an 2014 avant la fondation de Rome, et ce jour-là le belliqueux ( qui aime se battre ) Mars, dieu de la guerre, fut très désappointé (déçu ) par son fils : Ascalaphus.

(Mars)

En effet, ce malheureux Ascalaphus était catégorique et formel ! Il ne voulait point faire la guerre pour on ne sait quelle obscure raison ! Son père a pourtant tout essayer pour le convaincre de prendre les armes ... je ne vais guère vous raconter comment dans le menu détail ... en effet ce serait assurément trop cruel ... en tout cas rien, absolument rien n'y fait...

Alors Mars soupire, soupire, soupire de désespoir, ce qui, par conséquence, provoque à force ... de terribles bourrasques...



Or ces désagréables rafales de vent déplaisent, de toute évidence, fortement à deux jeunes personnes :

Daphnée, une jeune femme incroyablement douce et très aimable
aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noirs et une fine bouche et délicate.

Et Adam qui est, à mon sens, un jeune homme que l'on pourrait qualifier de fort charmant et qui a, quant à lui, les cheveux bruns et courts, de magnifiques yeux vairons ( bleu/vert ), absolument envoûtants.

Adam et Daphnée sont bien conscients qu'il faut faire quelque chose et vite : en effet ce vent Aquilon détruit indiscutablement tout, même les cultures agricoles !

Heureusement, Daphnée trouve une idée grandiose :

" J'ai trouvé
! Et si nous allions consulter un oracle ?
- Un oracle ?
ajoute Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire. Alors ? Es-tu d'accord ?
- Bon... hum... d'accord en revanche si ton idée se passe mal, on s'en va... hum...
- Mon idée se passera bien ! Allez, au lieu de rester là, va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."



(La plage du Nord)



Après de mûres réflexions, ils trouvent le Nord et maitiennent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Ensuite ils cessent de maintenir le draps blanc et repartent avec le vent...

Ca y est ! Ils sont arrivés à côté de leur arbre ! Indubitablement épuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dorment profondement en espèrant que l'action qu'ils ont menée ait marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné va dans le lac pour se baigner, elle sent semble-t-il quelque chose d'inhabituel...


Tout à coup elle sort de l'eau et s'époumone :
" Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosés en brise !
- Certes ! C'est absolument formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière..."





[i]En guise de conclusion, Ascalapus a accepté de se battre et Mars fut catégoriquement comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie comme la brise, malgré leur amour non dévoilé.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont pu faire cesser ces bourasques... à moins d'un autre effet plausible...


Barème :

Bonne typographie ( du dialogue et générale, paragraphes, lisibilité, illustrations .. ) : /5

Vocabulaire ( plus éviter le verbe dire ) /5

Orthographe ( verbes au présent de narration) /4

Gérondifs et c.circonstanciels de manière : /2

Texte plaisant à lire : /4 (bonus éventuel quand bien fait, jusqu'à 6 points ).











____________________________________


... Etape 1 :

Recherche de Vocabulaire :

Le désespoir : brisement, contrariété, déception, découragement, désappointement, désespérance, désillusion, regret,

alanguissement, démoralisation, détresse, prostration.

Le contentement ou être content : ataraxie, autosatisfaction, exultation, mal, satisfaction, béat, comblé, enchanté, gai, heureux,

joyeux, radieux, rassasié, ravi, réjoui, satisfait.

Le vent : Un souffle : Air.

Brise : Vent frais, léger et régulier, breeze.

Un Aquillon : Vent du Nord.

Le Zéphyr : Vent de l'Ouest.

Le Notus : Vent du Sud.

L'Eurus ou l'Euros : vent de l'est, du Sud. Est plus précisément.

Un vinaire : Dégats causés dans les forêts par des ouragans.

Un vent Eténien : Est un vent qui souffle sur la méditérannée orientale pendant l'été.

La mousson : Vent saisonnier qui souffle alternativemnt de la mer vers la terre pendant si mois et vice versa.

Un mistral : Vent violent, froid et sec, qui souffle en Provence et dans la vallée du Rhône.

La première mousson : (mousson d'été) apporte de fortes pluies tandis que la seconde (mousson d'hiver)

amène la sécheresse.

Tourmente : bourrasque, intempérie, ouragan, tempête, tornade, tourbillon.

Impétueux : Dont le mouvement se fait avec violence et rapidité.

Venteux : Où le vent souffle souvent.

Le vent largue : Le vent largue lorsqu'il change en prenant une direction plus raprochée de l'arrière.

Un vent coulis : Courant d'air se glissant par des fentes.

Un revolin : Effet du vent lorqu'il est renvoyé par quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Jeu 30 Avr - 17:24

Etape 2 : Le récit avec vocabulaire : ( champ lexical rendu sur feuille)

Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, Mars, dieu de la guerre, est désappointer par son fils : Ascalaphus.

(Mars)

Ah, ce malheureux Ascalaphus ! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais point vous raconter : c'est trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait...

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir... provoquant des bourasques...

Cependant ces rafales de vent déplaisent à nos deux jeunes amis : Adam et Daphné...
Daphné est une jeune femme aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une bouche fine.
Adam est un jeune homme qui lui a les cheveux bruns courts et les yeux bleu/vert.


Adam et Daphné sont conçient qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit les cultures agricoles.
Mais Daphné trouvit une idée grandiose :

"- Mais oui ! Allons consulter un oracle !
- Un oracle ? ajouta Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire et puis tu vois une autre solution toi ?
- Bon... hum... d'accord toutefois si ça tourne à la catastrophe on s'en va... hum...
- Ca ne tournera guère à la catastrophe ! Aller, au lieu de rester là va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."

Ils se mettent en route et après quelques villages, quelques vignes, quelques indications de la part des villageois et quelques heures, ils arivent devant une hutte à forme bizarre...


"- Es-tu certaine que c'est ici Daphné ? Ca ne m'inspire guère confiance...
- Oui, c'est bien ici... j'en suis sure... hum... c'est ici ! Prétend-elle.
- Bon... bon... alors on entre ou...
- Quel est votre problème ? coupa l'oracle d'un ton glacial."

Daphné sursauta et bégaye juste après :

"- Ah ! euh... bonjour... nous... nous en avant assez de ce vent... si vous pourriez nous dire comment le faire cesser...
- Mars... Ascalaphus...
- Mars ? Faut-il aller voir Mars ? Ou bien Ascalaphus ? Interroge Adam.
- Prenez le voile blanc ci-contre puis mentenez-le de tout son long pour faire un revolin.
- Est-ce tout ? S'informe Daphné.
- Non, injectez cette potion sur toute la face du voile blanc. Attention disposez le côté oû vous avez injectez le produit face au Nord.
- Très bien... mer...
- Dépêchez vous, vous devez arriver avant que les rayons de soleil brillent et que la nuit tombe... énumera solenellement l'oracle.
Et les voilà en route pour la plage du Nord...


Puis Daphné se laissa tomber par terre et Adam vocifèra avec peur :
"- Daphné ! Daphné ! Que t'arrive-t-il ? M'entends-tu ?"

Adam desesperé s'assit sur le sable d'une plage en bagayant d'un language incompréensible.
"- *Tousse*... *tousse*...hum... toussota Daphné.
- Daphné ! Tout va bien ? s'écria Adam.
- Nous y sommes...
- Où ?
- A la plage du Nord...
- Mais oui ! Vite, lève toi et viens avec moi tenir le voile blanc en direction Nord !"

(La plage du Nord)


Daphné se leva et prit une petite bouchée d'eau de mer pour combler son malaise.

Après mures réflexions, ils trouvèrent le Nord et mentenèrent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Puis ils arrêtetèrent de maintenir le draps blanc et repartir avec le vent... Suspect

Ca y est ! Ils sont arriver à côté de leur arbre ! Epuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dormirent profondément en espèrant que l'action qu'ils ont menée a marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné alla dans le lac pour se baigner, elle senta quelque chose d'inhabituel...

Tout à coups elle sortit de l'eau et s'époumona avec ataraxie :
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosées en brise !
- Certes ! C'est formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière...


Plus tard, Ascalapus a accepter de se battre et Mars fut comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont put faire cesser ces bourasques... à moins d'une autre effet...


Dernière édition par Cléopâtre le Sam 2 Mai - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 2 Mai - 13:27

Etape 3 : L'utilisation de la méthode QQQOCPB. h ap

Qui ? En violet.

Quoi ? En olive : marron/vert.

Quand ? En bleu.

Ou ? En orange.

Comment ? En indigo.

Pourquoi ? En marron limite rouge...

Dans quel but ? En vert.


Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, Mars, dieu de la guerre, est désappointer par son fils : Ascalaphus.


Ah, ce malheureux Ascalaphus ! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais point vous raconter : c'est trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait !

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir... provoquant des bourasques...

Cependant ces rafales de vent déplaisent à nos deux jeunes amis : Adam et Daphné...
Daphné est une jeune femme aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une bouche fine.
Adam est un jeune homme qui lui a les cheveux bruns courts et les yeux bleu/vert.

Adam et Daphné sont conçients qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit les cultures agricoles.
Mais Daphné trouvit une idée grandiose :

"- Mais oui ! Allons consulter un oracle !
- Un oracle ? ajouta Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire et puis tu vois une autre solution toi ?
- Bon... hum... d'accord toutefois si ça tourne à la catastrophe on s'en va... hum...
- Ca ne tournera guère à la catastrophe ! Aller, au lieu de rester là va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."

Ils se mettent en route et après quelques villages, quelques vignes, quelques indications de la part des villageois et quelques heures, ils arivent devant une hutte à forme bizarre...


"- Es-tu certaine que c'est ici Daphné ? Ca ne m'inspire guère confiance...
- Oui, c'est bien ici... j'en suis sure... hum... c'est ici ! Prétend-elle.
- Bon... bon... alors on entre ou...
- Quel est votre problème ? coupa l'oracle d'un ton glacial."

Daphné sursauta et bégaye juste après :

"- Ah ! euh... bonjour... nous... nous en avons assez de ce vent... si vous pourriez nous dire comment le faire cesser...
- Mars... Ascalaphus...
- Mars ? Faut-il aller voir Mars ? Ou bien Ascalaphus ? Interroge Adam.
- Prenez le voile blanc ci-contre puis mentenez-le de tout son long pour faire un revolin.
- Est-ce tout ? S'informe Daphné.
- Non, injectez cette potion sur toute la face du voile blanc. Attention disposez le côté oû vous avez injectez le produit face au Nord.
- Très bien... mer...
- Dépêchez vous, vous devez arriver avant que les rayons de soleil brillent et que la nuit tombe... énumera solenellement l'oracle.
Et les voilà en route pour la plage du Nord...


Puis Daphné se laissa tomber par terre et Adam vocifèra avec peur :
"- Daphné ! Daphné ! Que t'arrive-t-il ? M'entends-tu ?"

Adam desesperé s'assit sur le sable d'une plage en bagayant d'un language incompréensible.
"- *Tousse*... *tousse*...hum... toussota Daphné.
- Daphné ! Tout va bien ? s'écria Adam.
- Nous y sommes...
- Où ?
- A la plage du Nord...
- Mais oui ! Vite, lève toi et viens avec moi tenir le voile blanc en direction Nord !"


Daphné se leva et prit une petite bouchée d'eau de mer pour combler son malaise.

Après mures réflexions, ils trouvèrent le Nord et mentenèrent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Puis ils arrêtetèrent de maintenir le draps blanc et repartirent avec le vent... Suspect

Ca y est ! Ils sont arriver à côté de leur arbre ! Epuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dormirent profondément en espèrant que l'action qu'ils ont menée a marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné alla dans le lac pour se baigner, elle senta quelque chose d'inhabituel...

Tout à coups elle sortit de l'eau et s'époumona avec ataraxie :
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosées en brise !
- Certes ! C'est formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière...


Plus tard, Ascalapus a accepter de se battre et Mars fut comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont put faire cesser ces bourasques... à moins d'un autre effet...
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 2 Mai - 14:40

Etape 4 : Ajouter les modalisateurs. smile


Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, l'irréfutable Mars, dieu de la guerre, est désappointer par son fils : Ascalaphus.


Ah, ce malheureux Ascalaphus est formel ! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais guèrevous raconter : c'est assurément trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait...

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir... provoquant des bourasques...

Cependant ces rafales de vent déplaisent de toute évidence à nos deux jeunes amis : Adam et Daphné...
Daphné est apparamment une jeune femme aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une bouche fine.
Adam est à mon sens un jeune homme qui lui a les cheveux bruns courts et les yeux bleu/vert.


Adam et Daphné sont conçients qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit indiscutablement les cultures agricoles.
Mais Daphné trouvit une idée grandiose :

"- Mais oui ! Allons consulter un oracle !
- Un oracle ? ajouta Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire et puis tu vois une autre solution toi ?
- Bon... hum... d'accord toutefois si ça tourne à la catastrophe on s'en va... hum...
- Ca ne tournera guère à la catastrophe ! Aller, au lieu de rester là va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."

Ils se mettent en route et après quelques villages, quelques vignes, quelques indications de la part des villageois et quelques heures, ils arivent devant une hutte à forme soi-disant bizarre...


"- Es-tu certaine que c'est ici Daphné ? Ca ne m'inspire guère confiance...
- Oui, évidemment, c'est bien ici... j'en suis sure... hum... c'est ici ! Prétend-elle.
- Bon... bon... alors on entre ou...
- Quel est votre problème ? coupa l'oracle d'un ton glacial."

Daphné sursauta instinctivement et bégaye juste après :

"- Ah ! euh... bonjour... nous... nous en avant vraiment assez de ce vent... si vous pourriez nous dire comment le faire cesser...
- Mars... Ascalaphus...
- Mars ? Faut-il aller voir Mars ? Ou bien Ascalaphus ? Interroge Adam.
- Prenez le voile blanc ci-contre puis mentenez-le de tout son long pour faire un revolin.
- Est-ce tout ? S'informe Daphné.
- Non, injectez cette potion sur toute la face du voile blanc. Attention disposez le côté oû vous avez injectez le produit face au Nord.
- Très bien... mer...
- Dépêchez vous, vous devez arriver avant que les rayons de soleil brillent et que la nuit tombe... coupa encore une fois solenellement l'oracle.
Et forcément, les voilà en route pour la plage du Nord...


Puis selon toute vraisemblance Daphné se laissa tomber par terre et Adam vocifèra avec peur :
"- Daphné ! Daphné ! Que t'arrive-t-il ? M'entends-tu ?"

Adam sans doute desesperé, s'assit sur le sable d'une plage en bagayant d'un language incompréensible.
"- *Tousse*... *tousse*...hum... toussota Daphné.
- Daphné ! Tout va bien ? s'écria Adam.
- Nous y sommes...
- Où ?
- A la plage du Nord...
- Mais oui ! Vite, lève toi et viens avec moi tenir le voile blanc en direction Nord !"


Daphné se leva réellement et prit une petite bouchée d'eau de mer pour combler son malaise.

Après mures réflexions, ils trouvèrent probablement le Nord et mentenèrent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Puis ils arrêtetèrent de maintenir le draps blanc et repartir avec le vent... Suspect

Ca y est ! Ils sont arriver à côté de leur arbre ! Indubitablement épuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dormirent profondément en espèrant que l'action qu'ils ont menée a marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné alla dans le lac pour se baigner, elle senta semble-t-il quelque chose d'inhabituel...

Tout à coups elle sortit de l'eau et s'époumona avec ataraxie:
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosées en brise !
- Certes ! C'est absolument formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière...


Plus tard, Ascalapus a accepter de se battre et Mars fut catégoriquement comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont put faire cesser ces bourasques... à moins d'une autre effet palausible...
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 2 Mai - 15:26

Etape 5 : Ajouter les connecteurs logiques. content


Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, seulement l'irréfutable Mars, dieu de la guerre, est désappointer par son fils : Ascalaphus.


Ah, ce malheureux Ascalaphus est formel! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais guère vous raconter en effet c'est assurément trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait...

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir qui par la suite provoque des bourasques...

Or ces rafales de vent déplaisent de toute évidence à nos deux jeunes amis : Adam et Daphné...
Daphné est apparammentune jeune femme aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une bouche fine.
Adam est à mon sens un jeune homme qui lui a les cheveux bruns courts et les yeux bleu/vert.


Adam et Daphné sont conçients qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit indiscutablement les cultures agricoles.
Mais Daphné trouvit une idée grandiose :

"- Mais oui ! Allons consulter un oracle !
- Un oracle ? ajouta Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire et puis tu vois une autre solution toi ?
- Bon... hum... d'accord en revanche si ça tourne à la catastrophe on s'en va... hum...
- Ca ne tournera guère à la catastrophe ! Aller, au lieu de rester là va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."

Ils se mettent en route et après quelques villages, quelques vignes, quelques indications de la part des villageois et pour conclure quelques heures, ils arivent devant une hutte à forme soi-disant bizarre...


"- Es-tu certaine que c'est ici Daphné ? Ce lieu ne m'inspire guère confiance...
- Oui,évidemment, c'est bien ici... j'en suis sure... hum... c'est ici ! Prétend-elle.
- Bon... bon... alors on entre ou...
- Quel est votre problème ? coupa l'oracle d'un ton glacial."

Daphné sursautainstinctivement et bégaye juste après :

"- Ah ! euh... bonjour... nous... nous en avons vraiment assez de ce vent... si vous pourriez nous dire comment le faire cesser de façon à ce que l'on retrouve la sérénité... ?
- Mars... Ascalaphus...
- Mars ? Faut-il aller voir Mars ? Ou bien Ascalaphus ? Interroge Adam.
- Prenez le voile blanc ci-contre puis mentenez-le de tout son long pour faire un revolin.
- Est-ce tout ? S'informe Daphné.
- Non, injectez cette potion sur toute la face du voile blanc. Attention disposez le côté oû vous avez injectez le produit face au Nord.
- Très bien... mer...
- Dépêchez vous, vous devez arriver avant que les rayons de soleil brillent mais encore avant que la nuit tombe... coupa encore une fois solenellement l'oracle.
Et forcément, les voilà en route pour la plage du Nord...


Puis selon toute vraisemblance Daphné se laissa tomber par terre et Adam vocifèra avec peur :
"- Daphné ! Daphné ! Que t'arrive-t-il ? M'entends-tu ?"

Du fait de la mise à terre de Daphné, Adam sans doute desesperé, s'assit sur le sable d'une plage en bagayant d'un language incompréensible.
"- *Tousse*... *tousse*...hum... toussota Daphné.
- Daphné ! Tout va bien ? s'écria Adam.
- Nous y sommes...
- Où ?
- A la plage du Nord...
- Mais oui ! Vite, lève toi et viens avec moi tenir le voile blanc en direction Nord !"


En dépit de sa chute, Daphné se leva réellement et prit une petite bouchée d'eau de mer pour combler son malaise.

Après mures réflexions, ils trouvèrent probablement le Nord et mentenèrent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Ensuite ils arrêtetèrent de maintenir le draps blanc et repartirent avec le vent... Suspect

Ca y est ! Ils sont arriver à côté de leur arbre ! Indubitablement épuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dormirent profondément en espèrant que l'action qu'ils ont menée aie marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné alla dans le lac pour se baigner, elle senta semble-t-il quelque chose d'inhabituel...

Tout à coups elle sortit de l'eau et s'époumona avec ataraxie:
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosées en brise !
- Certes ! C'est absolument formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière...


En guise de conclusion, Ascalapus a accepter de se battre et Mars fut catégoriquementcomblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise malgré leur amour non dévoilé.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont put faire cesser ces bourasques... à moins d'une autre effet palausible...
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 2 Mai - 16:12

Etape 6 : Répétoscopes.

Changement en Indigo. (Il n'y a point grand chose en effet j'avais petit à petit modifier des choses dans chaque étapes)


Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, seulement l'irréfutable Mars, dieu de la guerre, est désappointer par son fils : Ascalaphus.


Ah, ce malheureux Ascalaphus est formel ! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais guère vous raconter en effet c'est assurément trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait...

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir, qui par la suite provoque des bourasques...

Or ces rafales de vent déplaisent de toute évidence à nos deux jeunes amis : Adam et Daphné...
Daphné est apparamment une jeune femme aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une fine bouche.
Adam est à mon sens un jeune homme qui lui a les cheveux bruns et courts, les yeux bleu/vert.

Adam et Daphné sont conçients qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit indiscutablement les cultures agricoles.

Mais Daphné trouvit une idée grandiose :

"- J'ai trouvé ! Eh si nous allions consulter un oracle ?
- Un oracle ?
ajoute Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire. Alors, es-tu d'accord ?
- Bon... hum... d'accord en revanche si ton idée se passe mal, on s'en va... hum...
- Mon idée ne se passera guère mal ! Aller, au lieu de rester là, va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."



Ils se mettent en route et après quelques villages, quelques vignes, quelques indications de la part des villageois et pour conclure quelques heures, ils arivent devant une hutte à forme soi-disant bizarre...

"- Es-tu certaine que c'est ici Daphné ? Ce lieu ne m'inspire guère confiance...
- Oui, évidemment, c'est bien ici... j'en suis sûre... hum... c'est ici ! Prétend-elle.
- Bon... bon... alors on entre ou...
- Quel est votre problème ? coupa l'oracle d'un ton glacial."

Daphné sursauta instinctivement et bégaye juste après :

"- Ah ! euh... bonjour... nous... nous en avons vraiment assez de ce vent... si vous pourriez nous dire comment le faire cesser de façon à ce que l'on retrouve la sérénité... ?
- Mars... Ascalaphus...
- Mars ? Faut-il aller voir Mars ? Ou bien Ascalaphus ? Interroge Adam.
- Prenez le voile blanc ci-contre puis mentenez-le de tout son long pour faire un revolin.
- Est-ce tout ? S'informe Daphné.
- Non, injectez cette potion sur toute la face du voile blanc. Attention disposez la face oû vous avez injectez le produit face au Nord.
- Très bien... mer...
- Dépêchez vous, vous devez arriver avant que les rayons de soleil brillent mais encore avant que la nuit tombe... coupa encore une fois solenellement l'oracle.
Et forcément, les voilà en route pour la plage du Nord...


Puis selon toute vraisemblance Daphné se laissa tomber par terre et Adam vocifèra avec peur :
"- Daphné ! Daphné ! Que t'arrive-t-il ? M'entends-tu ?"

Du fait de la mise à terre de Daphné, Adam sans doute desesperé, s'assit sur le sable d'une plage en bagayant d'un language incompréensible.
"- *Tousse*... *tousse*...hum... toussota Daphné.
- Daphné ! Tout va bien ? s'écria Adam.
- Nous y sommes...
- Où ?
- A la plage du Nord...
- Mais oui ! Vite, lève toi et viens avec moi tenir le voile blanc en direction Nord ! Il faut se dépêcher !"



En dépit de sa chute, Daphné se leva réellement et prit une petite bouchée d'eau de mer pour combler son malaise.

Après mûres réflexions, ils trouvent probablement le Nord et mentiennent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Ensuite ils cessent de maintenir le draps blanc et repartent avec le vent... Suspect

Ca y est ! Ils sont arriver à côté de leur arbre ! Indubitablement épuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dorment profondement en espèrant que l'action qu'ils ont menée aie marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné va dans le lac pour se baigner, elle sent semble-t-il quelque chose d'inhabituel...




Tout à coups elle sort de l'eau et s'époumone avec ataraxie :
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosées en brise !
- Certes ! C'est absolument formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière...


En guise de conclusion, Ascalapus a accepter de se battre et Mars fut catégoriquement comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise malgré leur amour non dévoilé.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont put faire cesser ces bourasques... à moins d'un autre effet palausible...
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 2 Mai - 16:25

Texte mis au propre.



Pourquoi le vent souffle-t-il ?



Nous sommes à Rome en l'an 14 avant Jésus-Christ, seulement l'irréfutable Mars, dieu de la guerre, est très désappointé (déçu ) par son fils : Ascalaphus.

(Mars)

Ah, ce malheureux Ascalaphus est formel ! Il ne veut point faire la guerre pour on ne sait quelle raison ! Son père a pourtant tout essayer... je ne vais guère vous raconter en effet c'est assurément trop cruel... en tout cas rien mais rien y fait...

Alors il soupire, soupire, soupire de desespoir, qui par la suite provoque des bourrasques...




Or ces rafales de vent déplaisent de toute évidence à deux jeunes personnes.
Daphné est apparamment une jeune femme
aux cheveux longs, blonds et souples ; elle a des yeux noir et une fine bouche.
Adam est à mon sens un jeune homme qui lui a les cheveux bruns et courts, les yeux bleu/vert.

Adam et Daphné sont conçients qu'il faut faire quelque chose et vite en effet ce vent Aquillon détruit indiscutablement les cultures agricoles.

Mais Daphné trouve une idée grandiose :

" J'ai trouvé
! Et si nous allions consulter un oracle ?
- Un oracle ?
ajoute Adam en fronçant les sourcils.
- Certes ! Un oracle ! Il pourra nous dire ce que l'on doit faire. Alors ? Es-tu d'accord ?
- Bon... hum... d'accord en revanche si ton idée se passe mal, on s'en va... hum...
- Mon idée ne se passera guère mal ! Aller, au lieu de rester là, va chercher de quoi boire et de quoi manger, le trajet va être long."




(La plage du Nord)



Après mûres réflexions, ils trouvent probablement le Nord et mentiennent le voile blanc en direction Nord pendant un certain temps.
Ensuite ils cessent de maintenir le draps blanc et repartent avec le vent...

Ca y est ! Ils sont arrivés à côté de leur arbre ! Indubitablement épuisés, ils se sont assoupis dans l'herbe fraîche et dorment profondement en espèrant que l'action qu'ils ont menée aie marchée.


Le lendemain, Daphné et Adam se réveillèrent, ils mangèrent des plantes que l'on trouve facilement en forêt et de l'eau du lac qu'ils ont à côté de leur arbre.
Daphné va dans le lac pour se baigner, elle sent semble-t-il quelque chose d'inhabituel...


Tout à coup elle sort de l'eau et s'époumone avec ataraxie :
"- Adam ! Ca a marché ! Adam !
- C'est-à-dire ? De qu... le vent ! Ces souffles impétueux se sont métamorphosés en brise !
- Certes ! C'est absolument formidable ! Cette brise est si douce, légère et régulière..."





En guise de conclusion, Ascalapus a accepté de se battre et Mars fut catégoriquement comblé. Et pour nos deux aventuriers, il menèrent une douce vie : comme la brise malgré leur amour non dévoilé.
Depuis ce jour là, on ne sait point si c'est le voile blanc, le produit ou les deux qui ont pu faire cesser ces bourasques... à moins d'un autre effet palausible...


Barème :

Bonne typographie ( du dialogue et générale, paragraphes, lisibilité, illustrations .. ) : /5

Vocabulaire ( plus éviter le verbe dire ) /5

Orthographe ( verbes au présent de narration) /4

Gérondifs et c.circonstanciels de manière : /2

Texte plaisant à lire : /4 (bonus éventuel quand bien fait, jusqu'à 6 points ).


Dernière édition par Cléopâtre le Dim 10 Mai - 11:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zigoto

avatar

Nombre de messages : 186
Age : 20

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Mer 6 Mai - 10:08

Ton texte est très plaisant à lire Cléopâtre. Et ta mise en page de ton texte est très joli. clap top
Revenir en haut Aller en bas
Cléopâtre

avatar

Nombre de messages : 709

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 9 Mai - 18:14

Je te remercie Zigoto même si j'ai fait beaucoup de modifications ! De ton côté le tiens est très bien aussi. smile
Revenir en haut Aller en bas
-Obélix-

avatar

Nombre de messages : 602

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Sam 23 Mai - 10:44

Whoua Cléopatre ton texte est vraiment très plaisant à lire.

Si j'étais à la place de Modo je te mettrais la note suivante : 20/20
Revenir en haut Aller en bas
Fantomas

avatar

Nombre de messages : 122

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Mer 21 Oct - 22:00

Je me suis souvent posée la question, néanmoins celle qui me tracasse le plus est comment ce créer le vent??
Revenir en haut Aller en bas
Arès

avatar

Nombre de messages : 624

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Mer 4 Nov - 21:31

Fantomas a écrit:
Je me suis souvent posée la question, néanmoins celle qui me tracasse le plus est comment ce créer le vent??

Je pense que ça se produit à cause de pressions un peu comme la pression atmosphérique.
Revenir en haut Aller en bas
Démon
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 4276
Age : 18

MessageSujet: Re: Pourquoi le vent souffle-t-il ?
Dim 29 Nov - 10:21

Oui c'est sûrement sa. C'est l'un des mystère de la NATURE
Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi le vent souffle-t-il ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: Section Free Style :: Prose : récits et nouvelles :: Vos récits-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération