AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

L'adolescence, une période heureuse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Pour vous, l'adolescence est-elle une période heureuse?
 Oui, parfaitement.
 Oui mais..
 Pas vraiment.
 Pas du tout.
 Un autre avis ?
Voir les résultats
AuteurMessage
Heimweh



Nombre de messages : 555
Age : 21

MessageSujet: L'adolescence, une période heureuse ?
Mar 24 Juil - 10:54

Bonjour, j'ai crée ce topic afin de discuter d'un sujet que nous connaissons tous très bien, comme nous sommes les pieds dedans : L'adolescence. D'un point de vue théorique, l'adolescence est sensée être une période très heureuse : On va à l'école 5 jours la semaine, on a deux jours de week-end et des semaines de vacances. Ni obligations, ni véritables responsabilités. Cependant, est-ce vraiment une période joyeuse? A nous d'en discuter ! smile
Revenir en haut Aller en bas
Eliott

avatar

Nombre de messages : 600

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Lun 30 Juil - 13:23

Alors là, j'avoue que c'est une colle ! s urp

Suis-je heureux ?

J'ai tendance à penser que mon adolescence ne vaut rien, que je m'ennuie souvent, qu'on m'interdit de faire plein de trucs que j'ai envie, qu'on m'oblige à obéir à d'autres que je ne veux pas, que je suis trop ceci ou pas assez cela, je déprime souvent et je ne sais pas ce que je ferai plus tard. Je n'arrive pas à y penser, ça me donne le vertige.

Et quand je repense à des souvenirs pas si lointains où je ressentais la même chose, avec le recul je ne garde que des souvenirs formidables Mon adolescence ne doit pas être si malheureuse que ça en fait r ir
Revenir en haut Aller en bas
Grominet

avatar

Nombre de messages : 195

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 8 Aoû - 11:47

Je suis d'accord avec toi Eliott! Je pense qu'on n'a pas toujours ce qu'on veut. Malgré les disputes et tout le tralala, l'adolescence doit sûrement être l'une des plus belles parties de notre vie. De surcroît quand on est adolescent on a toujours notre insouciance, vu que l'on est pas encore entré dans la vraie vie. Mais quelquefois nous voudrions que l'on nous traite comme des adultes et non comme des enfants! wink
Revenir en haut Aller en bas
Wam
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 746

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 5 Sep - 16:35



La période de l'adolescence a des avantages ainsi que des inconvénients (comme tout d'ailleurs)...

On a tendance à se chercher, à se poser beaucoup de questions, à ne voir que des inconvénients à certaines choses ...

Toutefois, l'avantage c'est que nous n'avons pas les mêmes choix à faire que ceux des adultes, pas les mêmes responsabilités, les choix qu'eux doivent affronter implique souvent beaucoup, etc. C'est un avantage pour nous, les ados..

La vie nous parait injuste, dure, ou alors pour d'autres personnes la vie est belle, ils ne prennent pas conscience de la réalité, ils profitent au maximum des choses qu'ils ne pourraient plus faire plus tard..

Tout le monde est différent, certaines personnes resteront insensibles, d'autres seront marqué et penseront que leur adolescence est gâchée, dû à des évènements qui les auront marqués ...

Certains vivent très mal leur adolescence, et parfois la porte du bonheur s'ouvre quelques années plus tard, ou pas..

D'autres vivent très bien leur adolescence et poursuivent plus tard leur route dans la misère, ou pas.. Il n'y a pas de règles.

C'est pour cela que ça doit être sympa de retrouver des amis d'enfance quelques années plus tard pour voir ce qu'ils deviennent..

Ce topic est intéressant, nous pouvons avoir à faire à de nombreux témoignages très différents les uns des autres sur la façon dont on vit cette période transitoire ...

Lire les ressentis, les pensées de tout le monde...

L'adolescence, une période heureuse ? Pour ma part, je ne pourrais pas encore répondre à cette question.

Revenir en haut Aller en bas
Nelson

avatar

Nombre de messages : 755

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mar 2 Oct - 19:17

L'adolescence une période heureuse ? Suspect


Je ne suis pas sûr que l'on puisse réellement répondre à cette question, cela équivaut à demander à plusieurs personnes si elles sont comblées et pourquoi ? Il y aura tellement de réponses différentes que cela en deviendrait rapidement lassant.


Néanmoins, l'adolescence est effectivement une phase à part. Que nous nous connaissions ou pas, que nous venons du même pays ou pas ou que nous ne parlons pas la même langue nous avons tous des querelles avec nos parents, des sorties, des amours, nous nous posons des questions sur la vie, découvrons le monde, allons à l'école, nous nous construisons petit à petit et nous attardons parfois sur des détails sans intérêt. A cet âge, nous pouvons faire des erreurs et en tirer des leçons. Nous nous amusons sans gênes, rigolons de tout sans complexes, testons nos limites, nous plaignons avec désinvolture, et, faisons fréquemment preuve d'apathie. Rolling Eyes



En tout cas, qu'ont soient heureux ou pas on est ado qu'une seule fois. wink C'est indubitable. top
Revenir en haut Aller en bas
Nutella

avatar

Nombre de messages : 1547
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 24 Oct - 19:45

Je trouve que la période de l'adolescence est assez, comment dire, bizarre.
Tous nos sentiments se mélangent, on commence à répondre à nos parents, le collège, les tests etc.
Pour l'instant, je ne vais pas dire que cela se passe sous les meilleurs auspices, mais ca va quand même. smile Quelques petits contre-temps. content
Revenir en haut Aller en bas
ptit z'oeuf

avatar

Nombre de messages : 12

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mar 30 Oct - 14:38

Même si nos parents ne font que nous répéter qu'on est rude, arrogant, triste ... la vie d'adolescents est quand même vraiment bien !
Revenir en haut Aller en bas
Nature

avatar

Nombre de messages : 94

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mar 27 Nov - 19:46

L'adolescence est une période qui a des avantages comme le début de l'indépendance et on s'ouvre a de nouveaux horizons même si certes elle a certains désagréments comme le problème d'incompréhension avec nos parents et l'acné. Cette période nous marquera à jamais ! smile




Dernière édition par Nature le Dim 30 Déc - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PINK floyd



Nombre de messages : 3118
Age : 16

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Déc - 19:33

Pour nous, c'est compliqué à vivre mais, pour les parents, c'est encore plus dur à gérer, car nous sommes souvent en plein crise d'indépendance.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa6439

avatar

Nombre de messages : 419
Age : 16

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 3 Avr - 18:43

Ce n'est pas forcement une période facile, car (de mon point de vue) il y a les boutons, les appareils dentaires, le collège (que je cite dans les bons moments !)(oui j'aime le collège !)... On recherche l'indépendance, mais ce n'est pas facile car (moi en tout cas) les parents sont toujours sur ton dos.
Revenir en haut Aller en bas
Quetzal

avatar

Nombre de messages : 172
Age : 18

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 3 Avr - 19:29

D'accord avec Elisa6439 en plus, je n'arrête pas de me quereller avec mes sœurs et c'est toujours moi le bouc émissaire même quand j'essaie d'arranger difficilement les choses. Néanmoins mes années d'adolescent seront mes plus belles.
Revenir en haut Aller en bas
Roxy

avatar

Nombre de messages : 261
Age : 18

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 10 Avr - 19:53

L'adolescence est une période assez unique de notre vie. On voit son corps changer, on se pose énormément de questions, on tombe amoureux pour certains... Parmi toutes ces choses il y en a des meilleures que d'autres.

Quelque chose qu'on l'on maudit au cours de l'adolescence c'est les transformations physiques comme les boutons, les prises de poids, grandir... Se réveiller le matin, aller devant le miroir et voir ces dizaines de boutons sur le visage, le dos et quelquefois la tête. On se dit "sourions à la vie". Toutefois, quand on a un appareil dentaire on n'ose moins sourire. On est complexé par notre nouveau corps. Savoir qu'on va encore subir les moqueries de nos camarades nous fait mal et nous détruit petit à petit, même si on ne le dit pas. Entendre : "Ça va la calculette" juste parce qu'on a des boutons ou bien "tu vas pouvoir rouler comme une boule en cours de sport" juste parce qu'on a quelques kilos en trop, ça fait mal.
L'école prend une place majeure dans notre vie. On a trente-deux heures de cours dans une semaine, ce qui change totalement de l'emploi du temps de notre enfance. On se lève tôt et on se couche-tard. On travaille beaucoup pour avoir de bonnes notes.
On pense à notre avenir, à ce que l'on veut faire plus tard, on part dans une seconde générale, en seconde technologique ou bien en Bac professionnel. On essaye de se projeter plus loin dans le lointain cependant on essaie de garder un pied dans le présent et ne pas faire de rêves que l'on n'arrivera pas à atteindre plus tard.
Nos parents sont plus sur notre dos parce qu'ils nous voient grandir, impuissants, et qu'ils se rendent compte qu'on est bientôt près à quitter la maison sans eux.
Certains adolescents ont leurs premières peines de cœur et d'autres, au contraire, leurs premières amours. Ils apprennent que "l'amour, c'est triste et merveilleux" comme le dit Marc Levy dans son livre le voleur d'ombre.
On se querelle parfois avec nos amis pour des broutilles. Certes, sur le coup, on pense que c'est dramatique. Néanmoins, avec du recul on comprend que c'était stupide de se disputer ainsi.
Il y a des choses beaucoup plus positives dans l'adolescence, comme les responsabilités. On en a plus que quand on est enfant, cependant, on en a moins que quand on est adulte, ce qui nous donne un avant-goût de notre futur.
On grandit, on perd notre visage angélique qui laisse peu à peu place à un visage d'adulte. Notre caractère s'affirme, une gestuelle personnelle s'installe naturellement. On peut s'habiller comme on le désire, sans que notre mère nous aide ou nous dicte notre façon d'être.
On comprend soi-même que la vie est comme un piano. Il y a le noir et le blanc et il faut jouer des deux pour faire une mélodie. Quand on est petit, les adultes essaient de nous épargner en disant que le monde est rose, sans souci, que tout le monde vit dans un épanouissement total. On les croit jusqu'à être arrivé à la phase adolescence. On apprend que, dans le monde, il y a le bien, mais aussi le mal et qu'il est impossible de vivre dans un monde tout merveilleux.

En conclusion, la période de l’adolescence est une période heureuse avec ses avantages et ses inconvénients. smile


Dernière édition par Roxy le Sam 25 Mai - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lucia_aurelia

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Jeu 25 Avr - 11:55

Je trouve que l'adolescence est plutôt une période heureuse, car c'est en cette période où on s'éclate le plus avec nos copains.



Revenir en haut Aller en bas
Wam
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 746

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Sam 27 Avr - 18:00

Bah, tu insinues qu'une fois ton adolescence passée, tu commences à faire ton train-train quotidien donc, tu ne sors plus avec ''les copains'' ?

Elle est moche la vie. r ir



Revenir en haut Aller en bas
Imanol

avatar

Nombre de messages : 325
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Dim 26 Mai - 19:43

Oui comme s'orienter vers un métier tout cela ce n'est pas des choix faciles. Il faut commencer à se prendre en main devenir autonome...
Revenir en haut Aller en bas
Wam
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 746

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Sam 8 Juin - 13:20

Depuis la création de ce topic, j'ai fait diverses recherches, tout en lisant multiples témoignages déposés sur ce sujet à la page précédente; c'est en effet une question assez complexe, étant donné que le vécu de chacun est différent.

A l'adolescence, beaucoup de choses nous sont inconnus. On essaie alors de faire quelques expériences, on se met parfois en difficulté, nous mettons nos raisons de vivre en doute (eh oui, le mal de vivre est fréquent). On se dit que la vie n'est finalement pas si simple que ça, on se décourage... Notre corps change et notre personnalité ce construis... Il y a malheureusement beaucoup de moyens d'auto destruction, tout comme l'alcool, les différentes drogues dont beaucoup y plongent, la cigarette et de plus en plus de jeunes s'y réfugient; pour certains, c'est une façon de se montrer ''intéressants", cela leur donne une certaine fierté/style, et d'autres y sombrent parce qu'ils ont eus un moment de faiblesse et ce sont fait influencer, hélas, il suffit d'une fois pour que le besoin physique et psychique s'installe !

Beaucoup de phrases reviennent dans les mots de tous, du genre : "je souris, mais au fond, je suis éteint" / "ma joie de vivre est, en réalité, une détresse cachée". Certes, tout n'est pas rose, mais tout n'est pas noir non plus, et cela fera partie de notre quotidien. Personne n'échappe à la difficulté et on l'ignore tous.

On se demande si l'adolescence est une période heureuse, cependant, il n'y a pas que cette période de la vie qui pose un réel problème. J'ai pu voir et discuter à des personnes de 40/45 ans, qui eux aussi, remettaient leur existence en question :
- "je fais le point et je m'aperçois que je n'ai rien fait de ma vie";
- "je suis un lâche, j'aurais dû faire ceci, et je ne pourrais rattraper le temps perdu".

Cela est dommage, parce que beaucoup ont peur de vieillir. Ils se fixent sur l'âge et cela déclenche des blocages. Cela prouve qu'il n'y a pas qu'à l'adolescence qu'on se pose multiples questions... Les remises en question se feront continuellement. Nous n'avons qu'une seule vie, pourquoi la gâcher ? Pourquoi se fixer uniquement sur le négatif, replonger sans cesse dans le mal et non pas positiver et prendre nos échecs pour des "leçons'' ? Il n'y a pas de cycle dans notre vie, plus heureux que d'autres, si on s'en donne la peine, si on accepte les choses, si on sait vivre avec le bien et le mal, il n'y a peut-être pas de raison d'être malheureux.

Il faut dire que nous les Français, sommes assez spéciaux même si peu l'avouent; nous recherchons la perfection et on ne se contente pas vraiment de ce qu'on a. On veut toujours plus, on veut avoir les mêmes choses que les autres et cela à n'importe quel âge. Ca commence par une barbie ou ou une voiture télécommandée, et ça finit par un véhicule, une maison, voir même la somme financière de chacun.
Pourtant, nous n'avons pas de quoi être malheureux, parce que pensez que vous avez un confort irréprochable ; un toit, un chauffage, on mange à notre faim (ainsi que des ordinateurs, portables, moyens de locomotion etc). Et certains adolescents eux, travaillent jeune et pourtant, ils rêveraient d'aller à l'école, ils ne mangent pas forcément tous les jours... On pourrait parler d'une adolescence malheureuse si c'était un cas identique au leur. Non ?

Malgré les épreuves qu'on peut connaître, malgré nos plus grands remords, nos plus grandes déceptions, il faut penser que la vie et remplies de bonnes choses et on y tourne souvent autour... C'est comme si votre tombe était creusée et que votre cercueil y reste à côté... Il faut savoir enterrer nos chagrins, passer à autre chose et vivre...
Revenir en haut Aller en bas
HERMES
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 2030
Age : 15

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Sam 8 Juin - 21:27

Heimweh a écrit:
Bonjour, j'ai crée ce topic afin de discuter d'un sujet que nous connaissons tous très bien, comme nous sommes les pieds dedans : L'adolescence. D'un point de vue théorique, l'adolescence est sensée être une période très heureuse : On va à l'école 5 jours la semaine, on a deux jours de week-end et des semaines de vacances. Ni obligations, ni véritables responsabilités. Cependant, est-ce vraiment une période joyeuse? A nous d'en discuter ! smile

Je suis d'accord avec toi, l'adolescence se passe généralement bien !
Il y a juste la fameuse "crise" (qui n'est pas obligatoire), mais qui est vraiment énervante !
Revenir en haut Aller en bas
Laura T
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 20

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mar 25 Juin - 20:29

Personnellement je n'ai pas l'impression d'avoir eu une heureuse adolescence. Je dirais même destructive adolescence. J'ai perdu ma mère, mon père passe ses jours a l'hôpital, je suis lesbienne et je ne le vis pas très bien à cause de tout ce qui se passe en ce moment (les anti-mariage gay par exemple) et pour finir, le seul vrai coup de foudre que j'ai eu était quasi impossible. Bref mon adolescence est un gâchis. ple ur
Revenir en haut Aller en bas
Anémone

avatar

Nombre de messages : 233

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 26 Juin - 15:43

C'est dur de vivre la perte d'un parent, et d'ne voir un autre à l'hopital ! Il faut te dire que la suite de ta vie te paraitra nécessairement mieux en comparaison.
Sinon, on a tous connu des peines de cœur et des amours à sens unique, qu'on soit gay ou pas. C'est très douloureux, mais ça fait partie de la vie. Sans compter le fait qu'on se sent toujours trop grosse ou trop mince, pas assez mode ou trop fashion, et  les faux amis qui critiquent ou qui se moquent, et on a du mal à se trouver ou simplement à s'assumer. Quand on sera adulte, ce sera nettement plus facile. Et pour trouver une personne qui nous correspond, c'est pareil. Bref, on a un moment très difficile à passer, mais ça nous forme. Et heureusement, notre adolescence peut nous réserver des moments très joyeux aussi, mais faut se lancer : faire des activités qui nous plaisent, rencontrer du monde, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Laura T
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 20

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Mer 26 Juin - 16:42

Oui tu as raison Anémone. C'est pour ça qui ne faut pas lâcher prise. Mais parfois on se demande comment sera la suite.. :/
Revenir en haut Aller en bas
*SUN*

avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Juin - 14:02

Je te souhaite bon courage, alors ! wink  

Pour moi, je commence juste l'adolescence, mais ce n'est pas un début malheureux ! Mais, même heureux !
Revenir en haut Aller en bas
*SING*



Nombre de messages : 2337
Age : 15

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Juin - 14:34

Non, ma vie d'ado n'est pas du tout heureuse...
Revenir en haut Aller en bas
*SUN*

avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Juin - 15:17

Pourquoi ?

spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Laura T
Aidactive
avatar

Nombre de messages : 1193
Age : 20

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Juin - 15:39

Merci Sun smile T'en mieux pour toi. 

Oui, pourquoi Sing ?
Revenir en haut Aller en bas
*SUN*

avatar

Nombre de messages : 1405
Age : 17

MessageSujet: Re: L'adolescence, une période heureuse ?
Ven 28 Juin - 15:49

De rien, c'est normal !
Revenir en haut Aller en bas

L'adolescence, une période heureuse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: CQFD-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération