AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Le calendrier romain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Le calendrier romain
Mar 7 Oct - 15:19


Reste d'un calendrier datant de plus de 2000 ans












http://www.leg8.com/textes/vie_quotidienne/le_temps.php




1. Les années


Nous avons coutume actuellement de compter les années à partir d'une date fixe, l'année supposée de la naissance du Christ, d'où nos indications av. ou ap. J.-C.

Les Romains n'ignorent pas cette manière de mesurer le temps: ils peuvent compter à partir de la fondation légendaire de Rome (753 av. J.-C;)

Mais la plupart du temps ils désignent l'année par le nom des deux consuls en charge ou encore en précisant en quelle année du règne d'un empereur.


Ex.: Cicerone consule = Cicéron étant consul = sous le consulat de Cicéron




Les romains ont cessé peu à peu de compter les années "ab urbe condita" ( à partir de la fondation de la Ville) pour prendre comme repère l'année présumée de la naissance de Jésus vers le VIème siècle, anno domini


Donnez l'année actuelle en chiffres romains ab urbe condita, puis anno domini




2. Les mois


Avant César, l'année dite de Numa comporte 355 jours, soit 12 mois lunaires.
Pour rattraper le retard sur l'année solaire, tous les deux ans le Grand Pontife ajoute un mois intercalaire dont il fixe la durée.

Au début, et durant longtemps, le premier mois de l'année fut le mois de mars avant de passer au mois de janvier sous le règne de Jules César.


Les mois portaient des noms qui ont perduré jusqu'à nous :


mars, (du dieu Mars, début de l'année puisque la guerre reprenait alors à la fin de la trêve hivernale et que ce mois est situé au printemps, début symbolique de l'année car retour du cycle de la vie)


aprilis, (nom d'une ancienne divinité?)

maius (de Maia, mère du géant Atlas)

iunius, (de Junon)

quintilis (qui devient iulius en 44 av. J.-C. en l'honneur de Iules César), réformateur du calendrier et mois de sa naissance, ce qui donna juillet, le "mois de jules".

sextilis (augustus à partir de 8 av. J.-C. en l'honneur d'Auguste), ce qui donna le mois d'août ( 31 jours lui aussi, car il aurait été inconcevable que le grand Auguste donne son nom a un mois ayant un nombre de jour inférieur à celui de Jules César. On prit donc un jour du mois de février pour le mettre en août )

september ( car au début c'était le septième mois de l'année )

october,

nouember,

december,

januarius (du dieu janus, dieu des portes à deux visages, un tourné vers le passé, un vers le futur) ,

februarius (nom d'une fête de purification)

On peut remarquer qu'à partir de quintilis les noms des mois sont formés sur des adjectifs numéraux: cette manière de compter les mois s'explique par le fait que l'année ne commence en janvier qu'à partir de 153 av. J.-C.; auparavant, elle débutait en mars.

 Jules César, qui est en 46 av. J.-C. dictateur et Grand Pontife, institue l'année de 365 jours, avec un jour intercalaire tous les quatre ans, situé entre le 24 et le 25 février. C'est ce calendrier, dit julien, qui est encore le nôtre. Le mois de juillet porte son nom en tant que réformateur du calendrier.






http://www.mesexercices.com/exercices/exercice-culture-2/exercice-culture-51805.php

top




3. Les jours

Notre habitude actuelle est de partir du premier du mois et d'ajouter les jours qui suivent (le 2, le 3...).

Les Romains comptaient par rapport à une date ultérieure, c'est-à-dire " à reculons ".

Chaque mois comportait trois dates qui servaient de repères : les Calendes, les Nones et les Ides, correspondant à peu près aux phases de la lune :


Les Calendes ( nouvelle lune ) marquent le début du mois (le 1er) : ce jour était celui du paiement des dettes, d'où l'expression payer "aux calendes grecques" pour dire "jamais", les Grecs ne connaissant pas les calendes dans leur calendrier.




les Nones tombent le 7 en mars, mai, juillet, octobre, et le 5 pour les autres mois.


Les ides tombent le 15 en mars, mai, juillet, octobre et le 13 les autres mois.


Dans le calcul, on tient compte à la fois du jour que l'on veut dater et de la date repère. Ainsi, le 1er janvier est appelé Calendes de janvier,

le 2 janvier (pour nous) correspond au 4ème jour avant les nones de janvier, le 8 est le 6ème jour avant les Ides de janvier, etc.




- On utilise l'ablatif ( CCT) pour désigner le jour de ces 3 dates en accordant (au pluriel) l'adjectif du mois qui correspond :

EX : Kalendis Januariis = [le jour des] Calendes de Janvier ( = 1er Janvier )
Nonis Martiis = [le jour des] Nones de Mars ( = 7 Mars )
Idibus Decembribus = [le jour des] Ides de Décembre ( = 13 Décembre )

- On utilise Pridie + Acc (date repère) pour désigner la veille de ces dates :
EX : Pridie Kalendas Januarias = la veille[du jour] des Calendes de Janvier ( = 31 Décembre )
Pridie Nonas Martias = la veille[du jour] des Nones de Mars ( = 6 Mars )
Pridie Idus Decembres = la veille[du jour] des Ides de Décembre ( = 12 Décembre )

Pour calculer une date, on compte à rebours par rapport à la date-repère suivante en incluant la date-repère :
on dira donc "X jours avant la date repère comprise" en mettant toute l'expression à l'accusatif( singulier pour le décompte de jours et pluriel pour la date-repère et le mois)


Date en entier :

Ante Diem Tertium Kalendas Januarias = le 30 décembre
Date en abrégé a.d. III Kal. Jan.

EX : Ante Diem Sextum Nonas Martias =

Spoiler:
 

A.d. IV (Quartum) Idus Apriles =

Spoiler:
 


Rappels des ordinaux en Latin :


I Primus, a, um = premier
II Secundus, a, um = second
III Tertius, a, um = troisième
IV Quartus, a, um
V Quintus, a, um
VI Sextus, a, um
VII Septimus, a, um
VIII Octavus, a, um
IX Nonus, a, um
X Decimus, a, um
XI Undecimus, a, um









Bien relire puis faire ce quizz:
(vous pouvez regarder la leçon)

http://www.gratumstudium.com/latin/date.htm

(Le jour supplémentaire intercalé tous les deux ans est dit littéralement " le second sixième jour " (avant les Calendes de mars), c'est-à-dire en latin bis sextus, ce qui a donné notre adjectif bissextile, ce qui explique que nous avons des mois de février plus long ou plus court selon les années. Cette astuce avait pour but de faire que le mois de février garde un nombre de jours pairs, car c'était un mois voué aux dieux infernaux et que les autres dieux préféraient les chiffres impairs ... On ne se moque pas   )



(Les Romains n'ignoraient pas notre notion de " semaine ".... mais elle n'était pas de sept jours initialement ... mais de 8 jours



Les nundinae sont littéralement le retour de chaque neuvième jour, ce qui, compte tenu des habitudes de calcul des Romains mentionnées plus haut, signifie qu'il existe une " semaine " de huit jours, marqués par les lettres de A à H; le jour des nundinae porte la lettre A. C'est un jour de repos pour le travail agricole, où les gens de la campagne se rendent à Rome pour le marché. Il existe des jours fastes, où il est légitime d'administrer les affaires publiques, et des jours néfastes où, pour des raisons religieuses, les tribunaux ne peuvent pas siéger; ils sont indiqués sur les calendriers qui nous sont parvenus par les lettres F et N.)

Mais il existait un décompte en semaine aussi de 7 jours, selon un calendrier d'usage plus "populaire" ... qui cohabita avec celui de 8 jours ( pratique pour s'y retrouver) et la semaine de 7 jours finit par s'imposer peu à peu chez les Romains au II siècle. Plus tard, l'Eglise l'imposera afin d'utiliser la semaine de 7 jours du calendrier hébraïque.


Graffiti sur un mur de Pompéi :



Les Romains avaient donné des noms de divinités aux jours  :

Lunae dies ( = Monday  ) lundi, etc.

Martis dies

Mercuri dies

Jovis dies

Veneris dies


Saturni dies


Solis  dies puis Dominica dies




http://www.mesexercices.com/exercices/exercice-culture-2/exercice-culture-23334.php

top

http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_romain




4. Les heures

Peuple de paysans et de soldats, les Romains mesurent leur temps d'après la course du soleil.

Ils comptent 12 "heures" de jour et 12 "heures" de nuit. La journée commence au lever du soleil, elle s'achève à son coucher et la sixième heure prend fin lorsque le soleil est au zénith. Ainsi, suivant les saisons, les heures n'ont pas la même durée : les heures de jour sont plus longues l'été que l'hiver.

Par habitude militaire, les heures de nuit, qui vont du coucher au lever du soleil (et qui sont elles aussi de durée variable suivant la saison), sont divisées en quatre veilles, dont la seconde s'achève à " minuit ". D'où l'expression d'aujourd'hui quand on parle "des nuits de veilles" pour dire que l'on n'a eu une insomnie.

Les Romains mesurent les heures qui s'écoulent grâce à deux types d'instruments: le cadran solaire et la clepsydre : l'horloge à eau.

Pour le cadran solaire, une hampe verticale, le gnomon, installée dans un endroit exposé au soleil, projette son ombre sur un cadran gradué.

Mais les graduations ne correspondait pas à nos heures actuelles et leur durée variaient en fonction de la saison.


Spoiler:
 


L'horloge à eau, ou clepsydre, consiste en un récipient percé d'un orifice qui laisse s'écouler l'eau : le niveau d'eau restant permet de connaître l'heure.









Il faut dire que, même perfectionnés, ces instruments restent approximatifs.




Une clepsydre plus récente


En outre, pour le cadran solaire il est indispensable que le soleil brille et il faut également tenir compte de la latitude. Dans un cas comme dans l'autre, compte tenu de la longueur variable des heures, il faut procéder à des corrections saisonnières, ce qui rend le système extrêmement complexe.


Dernière édition par Modo le Ven 2 Sep - 14:16, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Mar 7 Oct - 15:44

Les fêtes romaines (sur le site ci-dessous, section exposés )

http://fleche.org/lutece/







Quizz: étymologie des noms de mois:

http://www.ac-grenoble.fr/lycee/diois/Latin/archives/langue/vocabulaire/MiseEnRelat-EtymJoursetMois.htm


Dernière édition par Modo le Ven 17 Aoû - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Dim 30 Aoû - 14:26

A suivre : les cadrans solaires et les maximes y figurant.


Dernière édition par Modo le Mer 25 Aoû - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Dim 29 Aoû - 12:06

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Jeu 18 Nov - 9:13

Devises ( souvent épicuriennes) habituelles sur les cadrans solaires


Carpe diem



Vita fugit sicut umbra



Memento mori



Omnes vulnerant, ultima necat


http://www.locutio.net/modules.php?name=Encyclopedia&op=list_content&eid=9

top


Dernière édition par Modo le Sam 15 Jan - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Mar 23 Nov - 18:45


Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Modo
Aidactif
avatar

Nombre de messages : 20023

MessageSujet: Re: Le calendrier romain
Dim 1 Sep - 0:32










Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Le calendrier romain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: La tour de Babel :: Latin :: Civilisation-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération