AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Partagez|

Expressions mythologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
_CARNIFEX_

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 14

MessageSujet: Re: Expressions mythologiques
Lun 22 Mai - 16:26



Comme le Phénix renait de ses cendres = Retrouver la gloire après un certain temps sans succès, retrouver sa splendeur d'autrefois, sa gloire d'avant.



Le phénix est un oiseau mythique qui vit 500 ans ...





puis il meurt en prenant feu, et se consume durant trois jours ...





Avant de se régénérer et de renaitre de ses cendres.












Poursuivre des chimères : = poursuivre un rêve impossible ou un objectif irréaliste à atteindre.[/b]



Une chimère est un a
[i]nimal fabuleux hybride, ayant la tête d'un lion, une tête de chèvre dans le dos et une queue en serpent.



Une chimère a donc peut de chance d'exister dans la réalité.



L'adjectif "chimérique" désigne aussi une chose imaginaire, irréelle, impossible à avoir...

Ex : Des rêves d'amour chimérique pour une star. Des espoirs chimériques ...





Un Adonis / un Apollon / Un Apollon du Belvédère

Un garçon d'une rare beauté.

Adonis était un jeune éphèbe (jeune homme ayant encore les traits de l'adolescence, modèle de perfection masculine dans la statuaire antique)

un bel éphèbe dont s'éprirent à la fois la déesse Vénus/Aphrodite et la déesse Proserpine/Perséphone, déesse des enfers. l ov



Par jalousie ou vengeance, un dieu (Mars ou Apollon selon les versions) envoya un sanglier tuer Adonis.

De son sang naquit l'anémone. On qualifie de véritable Adonis un jeune homme d'une grande beauté.

On qualifie aussi un beau jeune homme de "véritable Apollon" s'il est beau et athlétique.


Une de ses statues les plus connues a été appelée l'Apollon du Belvédère.
ex : "Je ne suis peut-être pas un Apollon du Belvédère, mais je suis loin d'être laid."
On dit aussi "être beau comme un dieu grec".





Etre narcissique


Narcisse était un jeune éphèbe dont la beauté attirait tout le monde, mais lui dédaignait les autres.
La nymphe écho, amoureuse délaissée, disparut à force de n'être pas regardée ... Il n'en reste plus que sa voix, qui répète les derniers mots qu'elle entend.

Un jour, alors que Narcisse allait s'abreuver, il vit pour la première fois son visage dans l'eau et ne put détacher ses yeux de la chose la plus belle qu'il ait jamais vue !  e k



Incapable de détacher son regard de son reflet, il se consuma d'amour pour lui-même, resta immobile à se contempler, et se laissa à force périr de cet amour.



On qualifie de Narcissique quelqu'un qui a une très haute opinion de lui-même et qui aime s'admirer.





Un pervers narcissique
On appelle pervers narcissique quelqu'un qui a besoin de rabaisser et dévaloriser l'autre pour se sentir supérieur. Il joue un rôle pour attirer l'attention, cherche souvent à se montrer drôles, à briller, à séduire, pour être admiré, sans que lui ne cherche à aimer les autres, qu'il ne cherche que comme de simples "faire valoir". Il a une obsession de l'image qu'il donne, pour la "vitrine" et aime se sentir aimé des autres, pour flatter son propre égo, sans aimer véritablement en retour.



Ce sont des personnalités toxiques qui aiment manipuler l'autre en se l'attachant par la séduction, mais aussi le rendre dépendant, puis en laissant entendre que l'autre n'est pas à la hauteur, montrant par ses agissements que seuls ses sentiments ou ses opinions comptent, que l'autre ne doit pas le contrarier, etc. Il fait de la personne "aimée" une victime, qui lui permet de s'admirer et se sentir supérieur, en la rabaissant.



En psychologie, c'est une pathologie sociale qui commence jeune, avec le règne de certains "enfants rois", trop admirés par leur parents, qui veulent à tout prix que leurs enfants les aiment en cédant à leurs caprices, en craignant de les contrarier. Ce faisant, ils les survalorisent, les rendent sans le savoir jeunes manipulateurs, pour obtenir tout ce qu'ils veulent d'eux, se sentant supérieurs à eux tout en jouant sur le côté affectif pour atteindre leur but. Et s'il va trop loin, écopant d'une juste punition, le pervers narcissique inversera les rôles en se faisant passer pour un incompris, et faisant passer en plus ses victimes pour des bourreaux qui veulent juste le rendre malheureux, cela pour se grandir et mieux les culpabiliser. Et réussir à se voir demander pardon par ses propres victimes.

Revenir en haut Aller en bas
FireDragon

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 15

MessageSujet: Re: Expressions mythologiques
Lun 22 Mai - 16:31

Un exploit prométhéen


Prométhée était un Titan qui ne fut pas envoyé dans le Tartare par les dieux de l'Olympe, car il les avait aidés dans leur combat contre les autres Titans.

C'est Prométhée, véritable exploit, qui créa les hommes à partir d'argile, avec l'aide d'Athéna, et leur insuffla l'intelligence, la parole et la capacité artistique, ce qui fit avancer d'un bond de géant l'être humain par rapport à toutes les autres créatures existantes.


Son exploit permit donc de différencier l'homme de tous les autres animaux, et de dépasser leur condition.

Pour faire avancer encore la conditions des hommes, et en faire presque les égaux des dieux, il décida de leur offrir le feu sacré de l'Olympe ... en le volant aux dieux pour l'offrir aux hommes. Autre exploit prométhéen qui fit avancer l'humanité !


En raison de l'intelligence donné aux humains, de leur capacité à posséder le feu, Prométhée a fait des hommes en quelque sorte les rivaux des dieux. Il dut donc subir les foudres de Jupiter, qui fulminait !

Pour le punir de cela, Zeus/Jupiter attacha Prométhée au mont Caucase et, chaque jour, son aigle venait dévorer son foie ! Et son foie repoussait chaque nuit, pour que son supplice dure éternellement !

Il sera plus tard délivré par Hercule.

Un exploit prométhéen est donc un exploit permettant aux hommes de défier les lois de la nature ou de faire avancer l'humanité (dans le domaine médical, spatial, etc.) et leur permettant de dépasser encore plus leur condition humaine.

Par exemple: pouvoir aller dans l'espace, trouver un remède contre le cancer, repousser les limites du possible, etc., ce sont des exploits prométhéens.




OUVRIR LA BOÎTE DE PANDORE




Signification: déclencher sans le vouloir une réaction de malheurs en chaîne.
 
Première étape d'une suite d'événements catastrophiques




Origine :

Pandore, la première femme, fut créée sur ordre de Zeus/Jupiter, pour se venger des hommes qui avaient bénéficié du feu divin, volé par le géant Prométhée.

La femme fut en effet créée ... pour punir les hommes ! (récit bien misogyne, comme celui de La Bible où Eve, la première femme, met fin au paradis terrestre et cause la malheur de toute l'humanité)



Les dieux placèrent la guerre, la maladie, la vieillesse, la discorde, etc., dans une jarre scellée, et la remirent à Pandore sans lui dire ce qu'il y avait dedans. sffl

Et ils lui interdirent expressément de l'ouvrir, en espérant bien piquer sa curiosité et qu'elle l'ouvre, justement ... telle une bombe à retardement.



Pour que les hommes tombent dans ce piège mortel, les dieux donnèrent à cette femme tous les dons (Pandora signifie = qui a tous les dons): la beauté, la grâce, l'intelligence, etc.



  mais les dieux mirent aussi au coeur de la femme ...  la curiosité. s ifl



Zeus promit Pandore en mariage à Prométhée, qui fut assez malin pour savoir qu'il ne fallait pas accepter un cadeau (sans doute empoisonné) des dieux, qui voudraient se venger.



Mais  Epiméthée, le frère de Prométhée, tomba sous le charme et se fit avoir.



Epiméthée accepta de se marier à Pandore, malgré les conseils de son frère Prométhée.




 Pandore, dévorée de curiosité  ... ouvrit un jour la boîte interdite.



Et soudain, tous les malheurs se répandirent dans l'univers : guerre, maladie, vieillesse, pauvreté, méchanceté, etc. affraid



Ce fut la fin de l'âge d'or et du paradis. 

La vengeance des dieux était accomplie grâce à la première femme. Seule l'espérance resta au fond de la boite, c'est tout ce qui nous reste pour affronter le malheur.

                                                                      

Aujourd'hui, ouvrir la boite de Pandore, signifie déclencher une réaction de malheurs en chaine.

Exemple :

Quand Einstein a découvert la formule E=MC2, il a ouvert la boite de Pandore, car sa découverte a permis non seulement de découvrir l'énergie nucléaire, mais aussi de créer des armes de destructions massives, autant d'épée de Damoclès qui pèse qur l'avenir de l'humanité.

Certaines découvertes scientifiques, notamment sur la génétique, qui peuvent avoir de graves dérives, ont été comme ouvrir la boite de Pandore. On sait que de nombreuses applications graves pour l'humanité sont désormais possibles, comme des mutations et diverses expériences.

Dévoiler un terrible secret de famille, c'est comme ouvrir la boite de Pandore : les membres peuvent en le découvrant se déchirer entre eux suite à certaines révélations, et les répercussions peuvent être inattendues.


Dernière édition par FireDragon le Lun 22 Mai - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
R2D dus

avatar

Nombre de messages : 61
Age : 14

MessageSujet: Re: Expressions mythologiques
Lun 22 Mai - 16:42

L'AGE D'OR

Avant de donner le sens actuel de l'expression, voici ce qu'était l'âge d'or :



L'âge d'or est le moment de la création création des hommes, alors que Saturne règne dans le ciel : à cette époque mythique, c'était le paradis terrestre, les champs produisent sans culture, les Hommes vivent presque éternellement et meurent sans souffrance, s'endormant pour toujours.



C'était avant que les dieux ne créent la première femme, Pandore, pour répandre le malheur sur l'humanité.
   
L'âge d'or symbolise une époque paradisiaque, un monde perdu de paix et d'harmonie, prospère et mythique. vi c vi c

Beaucoup d'empereurs rêvaient de "rétablir l'âge d'or" sous leur règne, en en faisant une époque glorieuse, riche, prospère et sans guerre.





On utilise aujourd'hui cette expression pour parler d'une époque glorieuse, où une personne ou une chose était au summum de sa gloire ou de ce qu'elle a fait de mieux.




Ex :

Les années 70, l'âge d'or du disco.

Cette entreprise a connu son âge d'or au XIXème siècle, avant d'être concurrencée et de tomber en perte de vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
PEGASUS 64

avatar

Nombre de messages : 29

MessageSujet: Re: Expressions mythologiques
Lun 22 Mai - 16:46

Un pygmalion :



Cette expression désigne à la base un artiste (Pygmalion) qui crée une statue idéale, parfaite selon ses goûts et qui fait tout pour lui donner vie.



Aujourd'hui, cette expression désigne un agent artistique qui façonne un artiste qu'il produit


(Exemple : René était le pygmalion de Céline Dion : il lui a conseiller comment s'habiller, se coiffer, quel genre de musique faire, etc. Il l'a "façonnée" selon ce qu'il avait en tête pour qu'elle rencontre le succès)
Il est aussi devenu un peu son "mentor", en la conseillant dans plein de domaines.



Voici donc l'histoire du mythe de Pygmalion et Galatée.
Pygmalion était un sculpteur de métier.
Trouvant imparfaites toutes les femmes de sa ville, il décida de sculpter la femme de ses rêves, sa "femme idéale", la création de son esprit.



Il croyait poursuivre des chimères en créant cette femme parfaite, qui n'existerait pas dans la réalité ... C'était une fuite dans la fiction, un amour chimérique.



Pourtant, ô miracle ...



Un jour, la statue qui prit vie grâce à la déesse Vénus (Aphrodite)
 Pygmalion put ainsi épouser Galatée. Il a donné vie à ce qu'il avait imaginé.



On retrouve le même thème repris dans Pinocchio : le sculpteur qui façonne un enfant idéal, et la fée bleue qui lui donne vie.

Aujourd'hui, certains producteurs deviennent les "pygmalions" de chanteurs en les "façonnant" pour créer un "produit" marketing susceptible de plaire à un public visé : faire en sorte qu'ils aient un certain look, un certain style de musique, parlent de certains thèmes, etc.




Une égérie :

Origine : Egérie était une nymphe (petite divinité de la nature) qui conseillait, d'après la légende, le deuxième rois de Rome. Son règne fut paisible grâce à ses conseils avisés et plein de sagesse, et toute les idées qu'Egérie lui inspira.




Aujourd'hui, une égérie est une femme qui inspire un artiste (peintres, des sculpteurs,etc.)  qui prennent cette femme comme modèle. En littérature, l'égérie d'un poète ou d'un écrivain désigne la femme qui l'inspire pour écrire.




Un nouveau sens vient encore d'apparaitre : l'égérie d'une marque est une femme qui va être choisie pour représenter cette marque dans les publicités
(de parfum, de lunettes, etc.) et en devenir un symbole.



Les consommateurs vont directement associer cette femme à la marque en question, qui en est l'égérie (jusqu'à ce que la marque en change).








Se reposer sur ses lauriers.





Dans l'antiquité, on remettait en symbole de triomphe aux jeux olympiques, mais aussi lors de concours sportifs, littéraires, ou même victoire militaire, une couronne de laurier.




"Se reposer sur ses lauriers" signifie ne plus fournir d'effort après une belle réussite, comme si la gloire remportée était suffisante pour masquer qu'il n'y a plus grand chose de fait après.




Certains élèves, après un 20 par exemple, "se reposent sur leurs lauriers" en ne travaillant plus aussi bien en se disant que cette bonne note compenserait les suivantes moins bonnes. Mais à force de se reposer sur leurs lauriers et de ne plus travailler aussi bien, ils peuvent oublier plein de choses et surtout perdre le bon niveau qu'ils avaient et auraient pu continuer d'avoir.



Certains chanteurs et sportifs se reposent parfois sur leurs lauriers après de belles réussites, ils passent plus de temps à aller à des fêtes, tourner des publicités, etc., qu'à travailler pour continuer à faire des choses de qualité.




http://www.cjoint.com/c/GFuiBhoAJ4z
Revenir en haut Aller en bas
FireDragon

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 15

MessageSujet: Re: Expressions mythologiques
Lun 29 Mai - 16:49

(Paulin Prauviste rentre chez lui et voit son père assis dans leur salon une lettre à la main.)


ALAIN PRAUVISTE
Il est huit heures du soir, le repas est froid


C'est à cette heure-ci que tu rentres chez toi ?


PAULIN PRAUVISTE
Comment se fait-il que tu sois déjà rentré ?


Hier, quand tu m'as dit quand tu allais arriver,


J'aurais dû t'écouter, au lieu de somnoler,


Bien avant de tomber dans les bras de Morphée.


ALAIN


Là n'est pas la question, je devais te parler :


Quand j'ai reçu cette lettre, j'étais médusé !


Ta principale-adjointe, Madame Prost-Hâteux,


Voulait me dire à quel point tu es "sérieux" !


Tu crois être sorti de la cuisse de Jupiter


Pour espérer pouvoir trancher le noeud gordien ?


Tout ce que tu fais, ce n'est que brasser de l'air !


Entre nous, ce travail n'est pas herculéen.


Tu devras prendre le taureau par les cornes


Mais si tu veux devenir un vieux Silène,


Un ivrogne qui ne touchera pas le Pactole,


Qui subira le supplice de Tantale...


(Paulin l'interrompt.)


PAULIN


La principale adjointe joue les Cassandre


Cela confirme qu'il s'agit d'une mégère.


Lorsque je suis en cours je perds souvent le fil


Tu sais maintenant quel est mon talon d'Achille

ALAIN
Tu ne resteras pas longtemps sous mon égide


Si ton cerveau est un tonneau des Danaïdes


Il faudrait que je te trouve un autre mentor


Pour qu'il puisse te gronder de sa voix de stentor,


Te qualifier avec des épithètes homériques,


Quand il entrera dans des colères homériques !


Tu sais déjà ce que t'aurais dit ta mère :


Mon fils, arrête de poursuivre des chimères !


PAULIN


D'accord papa c'est décidé, je le promets,


Je voudrais bien prendre des cours particuliers

Je ne vais plus me reposer sur mes lauriers.
Revenir en haut Aller en bas

Expressions mythologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cafet' :: Index du forum :: La tour de Babel :: Latin :: Vocabulaire-
Archivehost Synonymes Dico répétoscope Bonpatron Contacter la modération